15 octobre 2012

Classements de blogs : barrons nous tous !



Le patron de cette boite qui a profité des blogueurs de gauche (en échange d'une belle exposition) pour asseoir sa position semble vouloir maintenant s'en débarrasser. Probablement pour des raisons commerciales. Je suis un lapin de six semaines, je pensais que la situation allait se décanter. C'est raté.

 

Même en voyant le dernier billet, dans son blog politique, je n'avais pas compris le message mais, en prenant un café, j'ai compris : le message était affiché trop gros.

 

Je quitte donc cette boutique qui a pourtant assuré la renommée de mes blogs, notamment de mon blog politique, pendant quelques années.

 

C'est dommage.


Mais amusant. Pendant des années, les gens ont gueulé parce qu'il n'y avait que des blogs de gauche dans ce bazar. Il n'y aura plus que des libéraux et des réactionnaires.


84 commentaires:

  1. Moi je reste. Vous l'avez bien cherchée, sa réponse, à l'accuser de faire copain-copain avec les fachos ou encore de vivre en Suisse. Et je passe le reste...

    RépondreSupprimer
  2. Si les leftblogs se désinscrivent des classements de blogs je vais m'inscrire aux leftblogs (ou plus exactement solliciter mon admission).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Envoie moi un main si tu veux rentrer. Par contre, chaque LB est libre.

      Supprimer
    2. Ceux qui restent dans le classement devront payer double leur bière au profit d'une caisse noire commune (usage à définir). Il suffit de faire voter cette résolution à la prochaine AG des leftblogs.

      Supprimer
  3. Vous allez surtout vous faire du mal les uns aux autres, camarades parce que vous n'échangerez plus qu'en circuit fermé.
    Cette histoire prend une ampleur tout à fait disproportionnée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disproportionnée ! Il faut que tu te poses et analyses froidement la situation. C'est Chappaz qui nous fout dehors pour des raisons probablement commerciales.

      Surtout, tu étais l'expert de Wikio pour les blogs politiques. Il t'ont choisi parce qu'ils ne pouvaient pas prendre un blog de gauche.

      Il n'empêche que tu n'as pas vu le coup venir. Tu aurais du signaler à cette boîte qu'il y avait un problème avec un blog qui n'en est pas un.

      Supprimer
    2. @ L'hérétique
      Non, c'est avant, avec toujours l'oeil sur le maudit classement, que les leftblogs circulaient en circuit fermé, ne se linkant prioritairement qu'entre eux, ce qui était assez vite chiant pour le lecteur. TOUT était conditionné par ce putain de classement. ça devrait changer donc, en positif (à condition évidemment de pas se remettre dans un autre classement).

      Supprimer
    3. il est vrai l'hérétique que tu as mal fait ton boulot

      Supprimer
  4. @L'Hérétique

    "vous n'échangerez plus qu'en circuit fermé."

    Euh, Ebuzzing n'amène plus de visiteurs ! On trouvera d'autres moyens de découvrir d'autres blogueurs (google, twitter, FB etc...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison. C'est ce classement qui nous faisait tourner en rond, Dada.

      Ton com était dans les spams. A surveiller pour tous les blogs Blogger ça m'était arrivé.

      Supprimer
    2. @dadavidov
      "Ebuzzing n'amène plus de visiteurs"

      Pour info, quand je m'étais retrouvé vers les hauteurs du classement durant la campagne, l'apport de visiteurs via Ebuzzing restait chez moi ridicule (par rapport à twitter, liens, google).

      Supprimer
  5. C'était à prévoir. Je veux dire quand on connaît un tant soit peu les idées de Pierre Chappaz.

    Mais, au-delà de ses opinions (politiques, j'entends) et de sa vision économique (très libérale), il est vrai que c'est assez déplorable de constater que lorsqu'un internaute vient sur un blog s'opposer, sans grande agressivité (on traite tellement vite de "troll" des individus qui ont le malheur de ne pas penser comme vous...), à une opinion, en faisant l'effort de dérouler des arguments, il est déplorable, disais-je, de voir qu'il se fait traiter, parfois, de noms d'oiseau, ou pire.

    Si un blog ne sait qu'accueillir positivement des avis ou opinions qui vont dans le même sens que l'auteur, et quand bien même s'abriterait-il derrière l'argument (fallacieux) : "je blogue pour le plaisir (ou pour les copains)", c'est d'une tristesse sans nom. Non ?

    On a assez dit que le Net était "une fenêtre OUVERTE sur le monde". Donc, un espace ouvert. Ce qui signifie, aussi, que chacun doit pouvoir être à même d'entendre des avis divergents, des opinions différentes, et d'y répondre, dans la mesure du possible, de façon courtoise. Sinon, autant dire que le Net est un espace non pas ouvert, mais communautaire.

    J'ajoute que, à partir du moment, où dans un espace ouvert, public même, on émet une idée, une opinion, on doit pouvoir entendre et accueillir, sans insultes (puisque c'est le terme qui semble "choquer") cette idée, cette opinion. Et dialoguer avec celui qui vient la soumettre. En débattre. Car c'est de cette façon, me semble-t-il, que le Net, les blogs, les réseaux sociaux, seront alors plus riches, plus intéressants, plus constructifs.

    S'il s'agit d'entre-soi, de rester "entre soi", quel est l'intérêt ? Je dis ça, mais il m'est arrivé d'être particulièrement agressif, aussi. Très agressif, même. Et, tout bien pesé, je ne trouve pas cette attitude bien constructive, ni bien intelligente. Mea culpa. Au temps pour moi. C'était une erreur. Regrettable.

    Alors bien sûr, il y a parfois des commentaires postés qui sont vertigineux de bêtises ou de haine. Mais ceux-là, il suffit de ne pas les valider. Voilà...

    Moi, à présent, qu'un type de droite, ou même de très à droite, vienne m'exposer son point de vue sur mon blog, ça ne me pose plus le moindre problème. Au contraire. Il est utile. Il faut qu'il puisse exprimer ce qu'il a à dire, d'autant que, encore une fois, de mon côté, j'exprime sans la moindre contrainte (sinon, la mienne et ce que j'estime être une ligne à ne pas franchir) un point de vue, et je sais, que ce point de vue est très largement contestable.
    Si, comme je l'ai malheureusement fait, j'agonis le type, je le traite de tous les noms, bref, si je me fais plaisir en fait (car c'est bien de cela dont il s'agit) je tue cette belle idée d'un monde ouvert.

    Mais, j'entends aussi (et comme c'est dommage!), qu'on ne puisse souffrir la contradiction, ou des avis différents. De là, à les maltraiter... Peut-être qu'une remise en question ne serait pas inutile. Et considérer qu'un commentaire n'allant pas dans "notre" sens, peut être riche d'enseignement, pour peu qu'on veuille bien l'accueillir, dialoguer, et donc, alimenter, faire progresser sa propre réflexion, son point de vue, mais aussi, celle et celui des autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Philippe, je ne suis pas grossier ou autres avec ceux qui ne sont pas d'accord avec moi mais avec ceux qui me prennent de haut. En outre mon blog est peut être celui de gauche le plus fréquenté par les reacs. Ils arrivent à me dire aimablement quand j'écris des conneries.

      La modération des commentaires n'est pas activée sur mon blog. Je ne peux pas refuser d'en publier.


      Enfin, ça fait sept ans que je blogs. J'insulte les commentateurs qui me déplaisent car ils finissent toujours par se lasser.

      Supprimer
    2. Philippe, regarde le ton de Pierre.Il y a dichotomie entre son discours d'apaisement et le ton qu'il prend pour parler des "gauchistes"

      Supprimer
    3. Oui, j'ai déjà lu ça, chez vous. Vous avez, c'est vrai, l'impression qu'on vous "prend de haut"...

      ... Mais avez-vous imaginé, une seconde, que ce n'est peut-être pas le cas ? Que c'est vous qui pensez cela, parce que le style, la syntaxe, la façon d'exposer des arguments, tout cela vous amène à conclure, un peu hâtivement, que l'interlocuteur vous "prend de haut".

      Cela viendrait-il, ce sentiment (qu'on puisse "vous prendre de haut") de votre intitulé de blog :

      "S'il fallait connaître quelque chose en politique pour en parler, ça limiterait l'intérêt de la démocratie et la recette des bistros." ?

      Je dis ça, car dans cet intitulé, vous annoncez clairement la couleur. (entre autres : qu'il n'y aurait pas utilité de connaître le sujet pour en parler). Non ?

      Du coup - c'est le cas de le dire (Bistrot, humour....) - si un type surgit avec un discours qui n'entre pas dans cette logique, on va dire (et ce n'est pas péjoratif) "bistrotière", vous avez peut-être, oui, tendance, à penser : "Celui-là, me prend de haut".
      Mais, encore une fois, ce n'est peut-être pas le cas. C'est juste qu'il s'exprime ainsi. Naturellement, je veux dire.
      Avec vous, comme avec n'importe qui d'autre.
      Il s'est construit ainsi. Et il arrive avec un discours construit, aussi. Ce qui ne signifie pas, pour autant, qu'il aurait raison à 100%...

      Pour mieux l'illustrer, avez-vous vu ce film signé Jaoui/Bacri : Le Goût Des Autres ?

      Bacri a du mal à supporter le mec qui vient de l'ENA. Son discours. La façon de l'exposer. Jusqu'au son de sa voix. Il a, Bacri, justement, cette désagréable impression que ce mec le prend toujours de haut, le méprise, même.
      Or, pas du tout.
      Du moins, pas tant qu'il ne le pense. C'est juste un préjugé de sa part. Mais qui vaut, c'est vrai, aussi dans l'autre sens.

      Sur ce, je vais me servir un verre.



      Supprimer
    4. Vous n'y êtes pas du tout. Je cherche à maintenir une ambiance bon enfant. Comme à un comptoir. D'ailleurs, au comptoir et au boulot j'ai le même comportement. Pour maintenir une ambiance à laquelle je tiens.

      J'ai crée ce blog par hasard parce que je ne voulais pas parler de politique sur le blog bistro, fin 2005. Le slogan (l'intérêt de la politique...) est le même depuis le premier jour. Ce n'est pas une profession de foi ou un truc travaillé, c'est un truc qui m'est venu naturellement quand mon hébergeur m'a demander de trouver un sous titre.

      A propos du ton, regardez mon précédent billet (Bayrou). Un certain Skandal me répond hors sujet. Ça fait longtemps qu'il commente chez moi mais il ne veut pas comprendre que je ne veux pas de lui. Je l'envoie chier : il part systématiquement d'une affirmation fausse... En me prenant de haut.

      Supprimer
  6. Mouais. Non.

    Le billet de Chapaz te cite, mais je ne vois pas qu'il te fous, ou qu'il fout les blogs de gauche, dehors.

    J'ai une impression bizarre et désagréable dans cette histoire. Mais elle ne vient pas que de Chappaz (dont au demeurant je me fous).

    Mais oui, une histoire est tournée. C'était bien l'époque du Wikio. C'est moins bien cette époque où l'ambiance est délètère (la faute à tout le monde...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Falconhill : derrière il y a la société qu'il gère, les pigeons, des clients entreprise...

      Il me vire. Tant pis.

      Supprimer
    2. Il te vire ? Je n'ai pas compris ça.

      Mais bon...

      Supprimer
    3. (par contre je ne supporte sa manière, à Chappaz, de publier des conversations privées par mail, et de balancer des noms...)

      Supprimer
  7. Personnellement je pense le contraire, ne surtout pas hésiter à dire qu'un con est un con, ça peut l'aider.

    Reste q'il est tout aussi intéressant d'entretenir un débat avec des contradicteurs, mais ici notre ami Chappaz joue à armes inégales, son classement était devenu frelaté, qu'on s'en plaigne était normal...

    RépondreSupprimer
  8. ahhhhhh ! Enfin ! Bienvenue au club ! Au suivant ! Car pour l'instant, la débandade, hein, l'est pas garantie... (et de quatre !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, 4. Pour l'instant, je n'ai vu que Seb Musset, Gel, toi et moi. ça fait 4. Yen a d'autres ?

      Supprimer
    2. +1 = et de 5 ! Un autre Nicolas... http://renovitude.net/?p=5136

      Supprimer
    3. Mais il y en a beaucoup plus. Tu aurais du faire partie des leftblogs, pour suivre...

      Supprimer
  9. Nicolas,
    Où as-tu vu que Chappaz vous foutait dehors ? Je pense que tu prends la mouche. Personne n'a parlé d'éjecter les LB. En revanche, Chappaz se défend et cela me paraît légitime, non ?
    Expert politique wikio est un bien grand mot. Je ne reçois d'ailleurs plus en primeur les classements.
    Je pense de toutes façons qu'e-buzzing est un échec et personnellement, je le pressentais. Je préférais wikio.
    Le blogue qui n'en est pas un, c'est opposition républicaine ou les fachos, pour toi ?
    Opposition républicaine, je suis en phase d'observation. Laisse le temps de voir l'évolution de la chose même si je t'accorde que l'administration du site avec un forum et un doublon jeune fait davantage penser à un site de parti qu'à un blogue.
    Je te fais toutefois observer qu'un certain nombre de sites de campagne d'acteurs majeurs du PS ont été géré par des équipes entières. Opposition républicaine s'installe simplement dans la durée et repose sur une base davantage collaborative.
    Mais je n'aime pas faire des recommandations dans l'urgence ou sous la pression.
    Il me faut encore deux à trois mois d'examen attentif pour me faire une idée définitive sachant qu'au final, ce n'est pas moi qui prends la décision.
    Je prends toutefois bonne note de tes observations sur la gestion de ce site.
    Pour les fachos, en revanche, on sait qu'ils sont un ou deux et on est donc bien dans la gestion classique d'un blogue.
    Dans tous les cas de figure, si c'est juste cela le problème, cela ne justifie pas de désinscrire des dizaines de blogues et il aurait mieux valu publier un grief clair plutôt que d'attaquer Pierre Chappaz sur ses supposés liens avec le Grand Kapital et tutti quanti...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as merdé. Basta. Ne viens pas défendre tes positions. C'était à toi d'alerter la boîte pour dire qu'il y avait un truc qui n'allait pas, qu'on ne pouvait pas mêler des pros avec d'autres.

      Quant à FdS, je ne vois pas comment toi créateur de "contenu" depuis tant de temps tu peux voir ça comme un blog.

      Affligeant.

      Supprimer
  10. Ça donne un peu l'impression du caprice du gamin à qui on a confisqué son jouet. Les blogs ne sont rien, je suis le premier à en convenir néanmoins alors qu'il y a une guerre idéologique - ben oui la crise tout ça. Commennt on s'en sort - je ne comprends pas la désertion d'un terrain de jeu qu on a tellement chéri. moi je m'en fous mon blog y est encore et pourtant sur mon blog ça fait des années que j'avais viré tous les widgets à la con

    Marc Vasseur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marc, à la précédente entrée de FdS dans le machin j'avais déjà dit que je ne voulais pas jouer avec n'importe qui.

      Là le patron d'une boîte, l'arbitre du jeu, m'accus sur son blog. Voilà.

      Supprimer
  11. Ne te laisse pas démonter Nicolas.
    Moi perso j'aime bien être confronté à une opposition et me fritter avec.
    Au moins ton blog n'est pas formaté et lisse comme tant d'autres.

    En route moussaillon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok je me calme... ;)

      Il s'est pris une grosse baffe !!! :D

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Mais non, mais non. Mais parfois, tu devrais comprendre que tu fais chier...

      Supprimer
    4. T'inquiète pas on s'y habitue... (avec moins d'excréments, néanmoins)

      Allez tchao à tous ! Content de vous avoir un peu connu !

      Supprimer
  12. Bon je ne vais pas dire "je vous l'avais bien dit". Ça fait téléphoné et prétentieux. Alors je ne le dis pas. Allez hop, ça s'arrose.

    RépondreSupprimer
  13. Mon billet à venir:

    eBuzzing: la dernière Chappaz-erie de Pierre, le Libertaré...

    Je peux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non (enfin tu fais ce que tu veux). Ne pas faire de buzz même négatif.

      Supprimer
  14. Moi c'est le paradoxe du billet de Chappaz qui me gêne:il vire assez virulent et quelque peu sectaire ces derniers temps et il parle après d'agressions

    RépondreSupprimer
  15. Je suis nettement plus ouvert que toi sur la définition de ce qu'est un blogue.
    Je ne pense pas en effet que fdesouche ou opposition républicaine soient des blogues. Mais si tu vas par là, il va falloir en dégager des "blogs" référencés sur ebuzzing.
    Les questions que tu te poses, on se les est déjà posées et on a finalement abouti à une définition a minima du blogue.
    Le problème, c'est que tu es incapable de t'extraire de ton propre dogmatisme parce que tu veux à tout prix que le blogue ce soit un ou deux individus avec production de contenu.
    Je ne suis pas aussi catégorique parce que je ne crois pas comme toi avoir la science infuse dans ce domaine.
    Mais bon, comme d'habitude, tu es casse-c... à toujours penser détenir la vérité absolue, et, bien sûr, de mauvaise foi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. He ho ! C'est toi qui me casses les burnes. La définition du blog par Ebuzzing ne correspond pas à la mienne, je me barre.

      C'es toi qui a merdé cru peux argumenter pendant des heures ça ne changera rien. Ça fait des années que Wikio et moi étions d'accord sur les définitions, ils ont changé la définition et il faudrait que ça soit moi le type fermé ?

      Alors tu me lâches les baskets. Tu deviens toi même de plus en plus insultant dans tes blogs. Tu parles de "l'Nicolas". Continue à faire des billets pour expliquer comment tu achètes des machines à laver. La blogosphère politique a connu de grands moments.

      Tu as merdé.

      Supprimer
    2. Inutile de s'en prendre à l'hérétique pour le classement, les experts ne sont plus autant consultés qu'à l'époque de Wikio (faute de temps... je plaide largement coupable).

      Donc Nicolas si tu veux blamer des personnes pour le classement c'est moi (bouh je deviens la vilaine de l'histoire avec tout ça. Flute!)

      On va republier une définition de blog selon Ebuzzing ainsi que les éléments qui entrent en compte dans le classement, l'objectif est de faire un petit refresh pour tous les blogueurs. Les blogs ont évolué (on n'est plus en 2006) et les blogueurs ne savent pas tous comment fonctionne le classement, on va essayer de repartir sur des définitions claires pour essayer d'éviter une partie des quiproquos.

      p.s : vous pourriez pas faire l'amour plutôt que la guerre ? (oui je suis bisounours sur les bords)

      Supprimer
    3. Raphaëlle,

      C'est grâce à mon côté bisounours que mon blog a été premier pendant longtemps. Par ailleurs je ne blâme pas les salariées d'une boîte, je connais assez bien le monde des CM.

      C'est l'Heretique qui abuse : il vient vous défendre ici alors qu'il ferait mieux de faire profil bas.

      Si j'étais patron d'une boîte qui fait des classements de blogs politiques, je virerais d'emblée les lascars qui font des billets pour expliquer comment ils choisissent une machine à laver. (Je plaisante ! Je virerais aussi les blogs qui ne parlent que de bistro).

      Il était facile pour lui d'agir. En janvier 2011, tout le monde s'inquiétait de la montée de Fdesouche. Je me rappelle très bien, j'étais en voiture et roulais vers chez ma mère en Bretagne. J'ai envoyé un mail à Pierre, il a viré FdS.

      Il aurait pu faire pareil mais il était trop content de voir des blogs pas de gauche se pointer.

      J'aurais pu le faire aussi mais je ne pouvais décemment pas le faire une seconde fois. C'était facile pour lui. Il suffisait d'envoyer un mail au boss : "allo Houston on a un pb".

      Supprimer
    4. T'es quand même gonflé Nicolas. C'est MOI qui ai levé le lièvre en janvier 2011
      http://heresie.hautetfort.com/archive/2011/01/21/coup-de-tonnerre-sur-le-wikio-politique-de-fevrier-un-blog-f.html
      Citation du billet pour aller à l'essentiel :
      «Maintenant, il y a comme un petit souci, et comme consultant politique de wikio, je me permets de faire la remarque : il n'y a pas de production originale sur le blog François de Souche. En dehors d'une vague présentation parfois, et encore, des articles repompés, tout n'est que compilation et reprise intégrale de l'existant ailleurs.

      Question : ce blogue, compte-tenu des critères d'éligibilité de wikio a-t-il encore sa place dans la base de données de wikio ? Je précise que j'ai déjà contribué à faire éliminer, toutes tendances politiques confondues, quelques blogues qui se limitaient à des reprises d'articles de presse, de communiqués, ou d'autres blogues...»

      Ne refais pas l'histoire, stp.
      Je me suis posé la question à l'époque et je me suis ramassé alors un billet rageur de fdesouche parlant de fatwa + 162 commentaires.

      On en a discuté à l'époque avec wikio et en cherchant on a fini par repérer à intervalles réguliers des commentaires d'actualités. En outre, le blogue se définit aussi beaucoup par la relation du blogueur avec une communauté de lecteur. Fdesouche rentrait dans cette définition. A l'époque, il s'est fait virer non pour ne pas être rentré dans la définition de ce qu'était un blogue mais pour avoir tenté de faisander le classement avec des faux RT.

      En ce qui concerne la machine à laver, tu n'as pas compris comme toute la gauche, au demeurant, que le choix précis d'un modèle plutôt qu'un autre était aussi politique qu'un billet de blogue. Comme vous vous foutiez tous du Made in France pendant les présidentielles et qu'aujourd'hui vous pleurez tous sur les fermetures d'usines, vous me faites tous bien rigoler.

      Je n'ai pas l'intention de faire profil bas parce que tu réécris l'histoire et que tu veux imposer tes diktats.

      Supprimer
    5. Mais je ne refais pas l'histoire, pauvre fou ! J'ai encore mes archives de mail (mais c'est une conversation privée entre un gars et moi, je ne vais la diffuser). Tu n'as joué aucun rôle dans cette histoire.

      Pour le reste, tu peux toujours causer des faux RT mais c'est ma "clique" qui les a repéré, pas toi, ni Wikio.

      Pour la machine à laver, si tu ne comprends pas que tes billets étaient profondément ridicules, c'est ton problème.

      Je n'ai aucun diktat. C'est trop facile de réécrire l'histoire et d'accuser les autres de le faire.

      Alors maintenant, tu quittes mon blogs, tu as merdé, comme toujours...

      Supprimer
    6. Dernier message ici.
      Tu fais ch... c'est tout. Plus envie de discuter avec un mec aussi borné et prétentieux que toi.

      Supprimer
    7. Tu ne feras pas une grande carrière politique mon pauvre gars... Si les types qui ne sont pas d'accord avec toi sont bornés et prétentieux...

      Tu as merdé royalement et tu refuses de le reconnaître. C'est ton problème et tu arrêtes de me faire chier.

      Supprimer
  16. Faut bien reconnaître que Rioufol c'est un peu le niveau au-dessus de vote pauvre blog en terme de reflexion politique.
    Avouez-le mon bon Nicolas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. C'est pareil. Nos commentateurs sont des connards. Et je dis ça sérieusement. On subit des pauvres types...

      Supprimer
  17. Rioufol ? C'est qui Rioufol ?
    Ca y est, désinscrit aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème des blogueurs de gauche c'est qu'ils ne s'expriment que par onomatopées.
      N'ayez pas peur des mots bordel !

      Supprimer
    2. Je n'ai peur de rien : tu n'es qu'un trou du cul sans intérêt.

      Supprimer
  18. Oui barrons-nous ! (j'en suis pas, de toute façon)

    RépondreSupprimer
  19. R.I.P Nicolas.

    Salut l'artiste.

    RépondreSupprimer
  20. Salut Nicolas.
    Je me demandais comment tu percevais l'hébergeur avant de prendre cette décision? Avais-tu de la sympathie pour lui ou à la limite tu t'en foutais?
    Vu tous les gens qui te suivent et la manière dont tu développes tes billets, il serait dommage que tous les lecteurs/bloggers qui t'apprécient ne puissent plus te lire.
    Ca doit sans doute pas être évident d'ignorer les propos de ce mec, mais j'aurai envie de dire: "résiste". Le blog, il est pour tes lecteurs, et nombreux seraient déçus que tu t'en ailles. Avec le temps (7 ans de blogage), tu as su te rendre indispensable et si tu crois sincèrement en la gauche,ton blog lui permet d'exister, d'être davantage concret que de simples idéaux.
    Comme tu le sais je suis plutôt de droite, mais ça m'attristerait de savoir que tu pars alors que tu auras toujours plein de choses à dire, et de nombreuses personnes qui t'apprécient.
    Je me permets de te dire mon ressenti sur le sujet, en dehors de toute partisanerie. Si les gens te lisent et qu'en plus tu as envie de raconter des choses, le silence te fera plus violence que l'affrontement avec ton hébergeur. Tu es un combattant, ne te couche pas tout de suite!

    Bon courage, a+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi tu me parles de ça ? Je n'arrête pas mon blog, juste la participation à un classement.

      Supprimer
    2. Oh purée de panais, quel con je suis!
      C'est clair que je suis pas un bon ambassadeur pour la droite.
      Après tout peu importe, je ne pense pas que la majorité des électeurs soit aussi lucide que l'ensemble des bloggers quant à leurs opinions politiques.
      J'avais cru que tu voulais quitter la blogosphère.

      Supprimer
  21. Je comprends mieux pourquoi on a la droite la plus conne du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, parce que votre commentaire fait figure de lumière?
      Et à ce moment je dirai comme vous: "je comprends pourquoi on a l'anonymat le plus con du monde?"
      Si on ne peut plus se tromper sur la lecture d'un texte sans se faire traiter,c'est malheureux mon bon anonyme.

      Supprimer
  22. J'ai raison.
    Discute même pas avec moi.
    .*"*"*.. de droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête de te la raconter, si tu crois que je vais te faire cet honneur, souillon de gaucho!
      Reste dans ta sphère avec les élites, je m'en fous de toi.

      Supprimer
    2. Nicolas, tu as l'art de mettre en valeur tes lecteurs présomptueux en laissant son dernier message. "Discute même pas avec moi". ***.. de droite".
      Et béh, bravo la tolérance de gauche. Mes derniers messages n'étaient pas faits pour être visibles, sauf le 1er.

      Supprimer
    3. Arrête de le casser les burnes. Je ne peux pas être tout le temps en train de surveiller.

      Supprimer
  23. je suis content, en train de faire tache d'huile chez les front de gauche... encore trois de plus... aux suivants ! Qu'il gagne du pognon avec ceux qui en ont ! #blogsdedroite

    RépondreSupprimer
  24. Bon. Les connards vous vous barrez sinon je remets la modération pour avoir la paix et je vous déclaré en spam pour avoir la paix.

    RépondreSupprimer
  25. Bravo. Comme tu le sais, pour Voie Militante, c'est déjà fait.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.