16 octobre 2012

Des couacs ou des baffes ?

Je connais une très bonne psychothérapeute à Boulogne-Billancourt qui pourrait aider tous les habitants du quartier ou d'ailleurs à digérer les différentes nouvelles. Nous avons par exemple un média réputé de gauche, du moins à une époque, qui titre : « Contrôles d'identité : "Où est l'engagement du président ?" » A la lecture de l'article, on découvre que les travaux sont en cours, avec différents groupes de travail, expérimentations, … qui vont éviter de faire n'importe quoi. Il n'empêche que tout est bon pour continuer le « Hollande bashing » dans les titres et les conclusions des articles. La presse devient parfois minable.
Dans la presse, nous avons aussi un journal pas réputé à gauche qui ose : « Gros couac gouvernemental sur l'extension de la redevance audiovisuelle aux résidences secondaires. » L'affaire est reprise par mon copain FalconHill qui n'est pas gauchiste. Je vais la résumé : les députés socialos ont proposé un amendement pour que les propriétaires de maison de vacances payent également la redevance (à hauteur de 50% du prix). Le Ministre du Budget, le sympathique Jérôme Cahuzac a dit, je cite de mémoire : « Ah, pourquoi pas, tiens ? » Le Premier Ministre se disant que ça ne servait pas à grand-chose et mécontenterait les électeurs qui n'ont pas voté pour ça a arbitré, comme on dit, toujours de mémoire : « Non, bordel ! »
Et cela suffit à la presse économique de référence de titrer « Gros couac gouvernemental ».
Tous les jours nous voyons des informations sans importance avec des andouilles qui provoquent des tempêtes dans un verre d'eau. De fait, je ne suis pas inquiet de la baisse de la popularité de nos dirigeants : elle provient d'âneries.

C'était plus rigolo quand nous étions dans l'opposition. Nous pouvions faire des billets à charge et il n'y avait aucun blogueur de droite pour répondre.

19 commentaires:

  1. "C'était plus rigolo quand nous étions dans l'opposition. Nous pouvions faire des billets à charge et il n'y avait aucun blogueur de droite pour répondre."

    A vaincre sans péril on triomphe sans gloire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. surtout qu'ils n'avaient guère d'arguments à opposer à l'opposition

      Supprimer
    2. Bob,

      Commente où il faut et j'attends ton mail.

      Skandal,

      Tes commentaires n'apportent rien. Tu es navrant.

      Supprimer
  2. C'est vrai que c'était différent avant. Certains députés, ou commission, ou autres, lançaient une idée à la con en l'air. Ca faisait le buzz. Les blogueurs pas de droite écrivaient des billets à charge. Puis le premier ministre disait non.
    Et on avait des billets et des journaux qui parlaient de "couacs gouvernementals".

    Je ne sais pas si c'était plus rigolo. Mais l'ambiance qu'il y a fait que non, ce n'est pas amusant ce qui se passe en ce moment...
    (mais bon, je suis pas gauchiste... alors peut être ne sais je pas rire...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui. Dénoncer des faux couacs m'amusait avant et maintenant je mes fais un plaisir de dénoncer des journalistes qui dénoncent des faux couacs. Et je signale dans mes billets cet espèce de paradoxe.

      Par contre je ne dénonce pas dans mon blog des projets gouvernementaux qui n'en sont pas. Même si un ministre a tenu un propos con. Ou, quand je le fais et qu'un commentateur me signale mon approximation surtout quand j'ai fait un édit pour dire l'aboutissement, je reste aimable.

      Supprimer
  3. Les œuvres d'art... Les collection de Rolex... On attend demain avec impatience.

    RépondreSupprimer
  4. Ce qui est rigolo surtout c'est que cette gauche ne sait plus dans quelle poche trouver de l'argent pour payer une dette privée devenue comme par magie une dette publique.
    Les impots ont encore de beaux jours devant eux et ce ne sera plus pour payer les services publics mais les banques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui connard. Merci de constater que tout ça ne sert que des interets privés.

      Supprimer

    2. Mais qu'est-ce qui vous prend mon bon Nicolas ?
      N'aviez-vous pas prétendu avoir enterré la hache de guerre ?
      Sinon merci de nous confirmer qu'UMP-PS, PS-UMP, c'est du kif.

      Supprimer
    3. Les lois oxymorielles en plus:
      -mariage Homosexuel
      -droit de vote aux étrangers.

      Supprimer
    4. Les lois vont passer. Tu auras appris un nouveau mot mais seras toujours aussi con. Et tu penses défendre une espèce de groupe politique à la fois facho et libérale. Arrête la Branlette tu n'arrivera jamais à rien. Aryen peut être.

      Supprimer
    5. "Lois oxymorielles" est une expression copyright fredi.
      Pourquoi une majusculle à branlette, cette si petite chose ?

      Supprimer
    6. Avant que tu ne me reprennes: "majuscule".

      Supprimer
    7. Mouarf ! Tu es trop con ! Prends la majuscule comme une marque de respect ou une connerie de mon iPhone !

      Supprimer
  5. La presse dans son ensemble est devenue assez minable, "surtout celle dite de gauche", en effet, ils se nourrissent d' évènements qui n'en sont pas, ils ont la piteuse manie de ne pas comprendre le sens des mots et de ne pas chercher la vérité comme ils sont censés devoir le faire.
    Pour eux un ministre qui donne un point de vue ou ou une idée devient un couac voire une affaire d'état.

    Si les députés votent dans le même sens ce sont des des godillots.
    Si les députés émettent des avis des idées des amendement c'est la pagaille ou ce sont des frondeurs ou on ne sait quoi d'autre.
    Et le copé qui demande des démissions à chaque fois qu'il respire.

    David75

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Copé fait du Copé et en l’occurrence c'est de bonne guerre, on faisait la même chose y'a quelques mois.

      Mais j'ai beau défendre l'action du gouvernement, on ne peut nier qu'ils sont nuls en com.

      Supprimer
  6. Nuls en com ? Oui.
    Les "hollandais" ont été bons en com pendant la primaire et la présidentielle : où sont donc passés leurs communicants ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'en a plus ... Il faut faire des économies !

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.