05 octobre 2012

Pigeons vite mais faut nous expliquer lentement

Gabale doit être comme moi : blogueur de gouvernement, le pauvre. Allez néanmoins lire son billet. Je suis d'accord avec lui et ça me permettra d'éviter d'en faire un nouveau.

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Heu... Ça fait environ deux ans que je soutiens Hollande. Il fait du Hollande. Qui est mignon ?

      Les blogueurs de gauche qui ont soutenus des ministres qui sont en charge du dossier et commencent au bout de 4 ou 5 mois à taper sur la gauche pour une bricole ?

      Supprimer
  2. Vous êtes mignonnes les filles ! :D

    RépondreSupprimer
  3. C'est un dur métier que blogueur de gouvernement, je vous plains, les amis, cela oblige à des contorsions, concessions...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelles contorsions ? Ça fait deux ans que je soutiens Hollande notamment pour ses méthodes de travail... Je pourrais reprendre mes précédents billets au sujet des pigeons sans y changer une virgule.

      Je continue à penser que les pigeons sont ridicules et devraient être bien taxés mais je disais il y a quelques jours qu'ils ne le seraient pas à cause des exonérations diverses.

      Alors si maintenant le gouvernement décides de ne pas se fâcher avec les entrepreneurs, je ne vais pas lui taper dessus.

      Supprimer
    2. Ben si, tu devrais car il ne fait pas comme tu souhaiterais. Donc tu fais bien en l'occurrence, une concession.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.