22 octobre 2012

Un nouveau parti de droite !

Jean-Louis Borloo est content : il a réussi le lancement de son nouveau parti, l’Union des Démocrates et Indépendants, en présence de Simone Veil, avec le soutien de Valéry Giscard d’Estaing et le ralliement de Chantal Jouanno alors que le mois dernier elle était candidate pour avoir l’investiture de l’UMP pour l’élection présidentielle à Paris.

Nous avons donc un parti d’anciens ministres Sarkozystes… En plus de Mme Jouanno et M. Borloo, Hervé Morin, François Sauvadet, Maurice Leroy, Michel Mercier, Jean-Marie Bockel et Rama Yade sont embarqués dans l’aventure.

Il y a aussi Jean-Arthuis qui a été Ministre des Finances dans le Gouvernement Juppé, Yves Jégo qui a été Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer de 2008 à 2009, André Santini qui a été Secrétaire d’Etat au budget de 2007 à 2009 (et participait au Gouvernement Chirac de 86 à 88), Henri Plagnol, Secrétaire d’Etat de 2002 à 2004, Valérie Létard, qui a été Secrétaire d’Etat à un tas de trucs de 2007 à 2009. Et évidemment Simone Veil. Michel Barnier et Thierry Breton étaient présents.

C’est donc un nouveau parti de droite, qui va tenter de faire revivre l’UDF et espère devenir la première formation politique de droite (après le Front National ?).

François Bayrou n’est pas très content mais je pense que tout le monde s’en fout.

6 commentaires:

  1. Tout à fait.
    Reste que "La République des Girouettes" est un danger permanent depuis près de trois siècles et qu'il faut suivre l'affaire de près, sans jamais baisser la garde.
    Bz

    RépondreSupprimer
  2. angelik marquis des anges
    que va-t-il faire dans cette galère ?

    RépondreSupprimer
  3. L' UDI parti de complément de l'UMP, ce sont les mêmes, ou des clones, les discours et les idées se confondent.

    David

    RépondreSupprimer
  4. Un nouveau parti avec des tas de vieux dedans ... ça fait rêver ! #mouhahahha

    RépondreSupprimer
  5. HOUUUUUUUUh
    Les loose sortent du bois

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.