17 janvier 2013

Moins de 340 000 participants

C'est une dépêche AFP reprise par Le Point qui nous l'apprend : "L'examen des vidéos de la manifestation de dimanche contre le mariage homosexuel confirme une participation d'environ 340.000 participants, a affirmé jeudi le préfet de police de Paris Bernard Boucault, avant de s'interroger sur la fiabilité du comptage des organisateurs.

La loyauté de l'administration a été mise en doute par les organisateurs qui assurent avoir compté plus de 800.000 manifestants. Pierre Charon, sénateur UMP de Paris, a même réclamé la "convocation" du directeur du renseignement de la préfecture de police (PP) de Paris, René Bailly, pour qu'il justifie sa méthode de comptage.

[..]

Pour le préfet, "ces allégations sont inacceptables", d'autant que le visionnage des enregistrements vidéo a permis de "confirmer l'évaluation communiquée dimanche soir par la préfecture de police, à savoir 340.000 manifestants --le chiffre exact étant même légèrement inférieur".

Pour preuve de sa bonne foi, la PP tient l'intégralité de ces enregistrements à disposition des journalistes intéressés [et rappelle que l'exercice a été fait lors de manifestations antérieures].
 
[...]

En effet, [...]"aucune précision sur les modalités techniques de comptage mises en oeuvre par le comité d'organisation pour aboutir à leur propre estimation n'a, à ce jour, été fournie
".

N.B. : ne comptez pas sur moi pour diffuser ce genre d'information pour toutes les manifs...

23 commentaires:

  1. Quand on aime, on compte double, voire, triple !

    RépondreSupprimer
  2. Ce préfet est parfait et est un excellent élève : il restera en place au moins pendant les 4 ans et demi qu'il reste :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a probablement raison. Les réseaux sociaux sont plus fort à gauche qu'à droite pour faire connaître ce genre d'information. Aussi bien le préfet sort la même information pour les manif faites sous Sarko.

      Supprimer
  3. Mais qui va croire à ce genre de sottises, enfin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ! Tout comme je crois les organisateurs de manifs en 2010 qui disaient qu'il y avait 6 milliards de manifestants pour les retraites.

      Supprimer
    2. Est-ce que, une fois dans votre vie, vous avez cru aux chiffres fournis par la préfecture de police ? Et notamment lorsqu'il s'agissait d'une manifestation contre le gouvernement…

      Ce préfet est en train de se ridiculiser, en insistant comme ça. Vous me direz, c'est toujours mieux que Delanoë qui, lui, en esqt carrément au déshonneur.

      Supprimer
    3. Ah ! Plus sérieusement, il a probablement raison (au moins sur un point : la Préfecture de police à plus les moyens de compter que les organisateurs surtout quand on ne sait pas qui ils sont). J'ai raconté en début de semaine une manif en 96 où j'étais persuadé qu'on était des centaines de milliers. Il est probable qu'on n'était que 1500. Quand on est au cœur de la manif on est exaltés.

      Mais c'est sur que je ne vais pas relayer les informations de la police quand je suis du côté des manifestants.

      Supprimer
    4. Ah merde ! Avec cette imbécile de modération, nos commentaires se croisent.

      Néanmoins il me semble que j'ai répondu. Je n'ai jamais cru aux chiffres officiels.

      Quant à Delanoë, je n'ai pas suivi (à part l'information brute : il a présenté la facture).

      Supprimer
  4. Avec un préfet de police qui a passé deux ans au cabinet de Daniel Vaillant, on est rassuré sur l'objectivité de ses commentaires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crétin. Et qui est qualifié chez les organisateurs pour estimer la participation ?

      Supprimer
    2. Heu... Quels moyens a ce type inconnu pour estimer ? Corto se rend ridicule. Mais il a un fan club encore plus taré que les nôtres...

      Si vous voulez des explications, c'est par mail. Mais les blogueurs de droite qui viennent me sucer ici et chient sur moi dans ses commentaires et dans Facebook existent. C'était un aparté.

      Supprimer
  5. Je vends une calculette #manifpourtous
    Faire offre. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À qui ? Aux organisateurs ? A la police ?

      Supprimer
  6. À noter, Didier, que j'ai tweeté un truc pour me foutre de la gueule des blogueurs de gauche qui diffusait des communiqués de la préfecture de police (dont moi).

    Tous les mecs de gauche rigolent. Un type félicite ma lucidité. Il est de droite. C'est à mourir de rire (quand on connait Twitter).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.