09 janvier 2013

L'UMP ou le divorce pour tous

Un informateur secret me fait parvenir ce sondage à propos du mariage pour tous.  On peut en conclure deux choses. D'une part, les sympathisants UMP apparaissent complètement déconnectés... C'est étrange. D'autre part, les prises de positions des dirigeants des partis politiques semblent avoir un gros impact sur les sympathisants des partis, quand on voit les inversions de tendance à l'UMP et au FN.

Si ça continue, Marine Le Pen, qui a annoncé ne pas assister à la manifestation, va avoir une image relativement moderne. De fait, son discours semble être : « je suis contre mais on s'en fout, il y à plus important... » Si on regarde bien, ce sont ses sympathisants qui sont plus proches, en moyenne, de l'opinion globale des français alors qu'on aurait pu s'attendre à ce qu'ils soient les plus farouchement opposés au mariage pour tous !

De fait, elle exprime des idées très proches de ceux, à gauche, qui sont ulcérés de voir ce genre de sujet prendre plus d'importance que les sujets économiques, ce qui aurait du être mon cas, d'ailleurs, mais qui ne l'est pas (on a de ces contradictions…).

Je pourrais en tirer une autre conclusion : les figures de proue de l'opposition à ce machin ne sont pas crédibles voire se ridiculisent. Je n'en sais rien mais je suppose qu'un électeur traditionnel du FN pourrait être pour le mariage en question rien que pour s'opposer à Frigide Barjot !

Par ailleurs, on voit de plus en plus de pignoufs exiger un référendum. C'est ridicule : le projet est explicitement dans le programme du PS comme de toutes les formations de gauche. Par contre, exiger un référendum qu'ils pourraient bien gagner (ben oui, la gauche n'arrivera pas à mobiliser les partisans et la droite arrivera à mobiliser les opposants au mariage et les mécontents du Gouvernement) finira par exaspérer l'opinion publique qui est très majoritairement pour le mariage.

Ce qu'il y a d'amusant, c'est que Marine Le Pen pourrait très bien dire « bouclons ce machin, qu'on en finisse ! »

Je n'ai pas l'habitude de dire du bien du Front National qui représente tout ce que je peux détester (à part quelques blogueurs...) mais la stratégie que sa présidente emploie pourrait très bien rendre complètement ringard l'UMP qui aurait grandement intérêt à revoir son mode d'opposition (et laisser les cathos en première ligne).

Les partis de gauche doivent aussi en prendre de la graine. Tous. Sur les sujets "de société", les électeurs du FN sont plus proches de leurs propres électeurs que de ceux de l'UMP. La stratégie visant à partir en guerre contre le Front National n'est visiblement pas la bonne.

Sauf pour marginaliser l'UMP.

20 commentaires:

  1. Oups en voulant diffuser le commentaire de Rosa, je l'ai effacer (gros doigt, iPhone...). Le voilà :

    assez incroyable, ce sondage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sur ces idées on se rapproche du socialisme national ou du nationalisme social ?

      Supprimer
  2. ARTICLE 11.

    C'est assez agaçant d'entendre toujours les mêmes démagogues, réclamer un référendum sur le mariage pour tous :
    Le domaine du référendum (hors référendum relatif à l'adoption d'une révision constitutionnelle Art.89) est délimité à l'article 11 de la Constitution :
    "[dispositions en vigueur] Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux Assemblées, publiées au Journal Officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique ou sociale de la nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d'un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions."
    On voit bien que "le mariage pour tous" ne ressort ni de l'organisation des pouvoirs publics,ni des politiques publiques économiques et sociales, ni de la ratification d'un Traité.
    Une nouvelle forme de référendum : le référendum "d'initiative minoritaire" est prévue par la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008, mais sous réserve de l'adoption d'une loi organique. Le projet de cette loi organique a été déposé à l'Assemblée le 22 décembre 2010, mais les modalités techniques de la consultation qui devrait être électronique,posent des problèmes très techniques et éthiques de modification du code électoral ...Il est donc loin d'être en passe d'être voté. De plus ce projet ne prévoit pas que ça : il y a dedans le statut pénal du Président de la République et des Ministres : donc on sait que ça va venir, mais que ce n'est pas fait !
    Alors qui sont ces agitateurs qui parlent de référendum pour le Mariage pour tous, en laissant entendre que notre gouvernement de gauche s'esquiverait sur cette question ?
    Toujours les mêmes yaka-fokon,qui se croient sous la 4ème République et pensent pouvoir orchestrer l'échec de notre Gouvernement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! Ils ronchonnent pour le principe !

      Supprimer
  3. Pourquoi alors l'ensemble de journalistes et commentateurs (encore hier dans C dans l'air) ne contestent pas la possibilité d'un référendum ? La particularité tient davantage dans les questions à poser ; comme le montre le sondage que vous reprenez, ce n est pas le mariage seul qui cristallise les oppositions mais le fait qu'il il ouvre de plein droit l adoption aux couples de même sexe ; à quelques exceptions (dont le FN) c est refuser le droit à l enfant d avoir un père et une mère qui mobilise les opposants. Un référendum devrait donc poser également les questions de l adoption de la PMA et de la GPA.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire comporte plein d'erreur.

      Va voir la constitution. Elles est claire. Le sondage ne montre pas ce que tu dis. La PMA et la GPA ne sont pas d'actualité. Il y a des articles de presse tous les jours pour dire que le référendum n'est pas possible.

      Supprimer
  4. Si le FN apparaît meilleur opposant que l'UMP, les prochaines élections devraient bien se dérouler... sont cons à l'UMP.

    RépondreSupprimer
  5. L'ump s'est ridiculisé avec l'élection Coppé/Fillon. Elle se ridiculise avec le Mariage pour tous. Meme pire, elle se ringardise.

    Le FN apparait vraiment comme une alternative de plus en plus crédible pour les electeurs UMPistes. Soit l'UMP rebondit pendant la préparation des Municipales, soit l'UMP sera mort avec des alliances FN/UMP dans certains villes.
    - Damien

    RépondreSupprimer
  6. il faut surtout voir dans le sondage c'est que les gens s'en battent les coquilles du mariage pour tous que le ps agite dans tous les sens pour cacher la misère de sa politique sur les vrais sujets

    RépondreSupprimer
  7. Je suis moins sûr que vous du mauvais calcul de l'UMP…

    RépondreSupprimer
  8. Ces courbes ont en effet de quoi surprendre.

    Mais la croissance de celle du FN signifie-t-elle qu'il y a de plus en plus de sympathisants d'extrême droite qui pensent comme la moyenne des français, ou bien qu'il y a de plus en plus de français moyens qui sympathisent avec les idées du FN ?

    L'étude ne le dit pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La courbe ne dit rien sur la montée du FN. Elle dit juste que le mariage pour tous n'est pas un sujet de préoccupation de l'électorat du FN.

      Supprimer
    2. La courbe dit que les sympathisants du FN favorables au mariage gay sont passés de 42% à 54%. Je ne pense qu'on puisse en conclure que c'est parce qu'ils se désintéressent du sujet.

      La moyenne des français étant d'accord à 60% cela peut aussi signifier que le nombre de français moyens sympathisants du FN a augmenté en 1 mois (désillusion par exemple).

      Ça montre aussi la volatilité de cet électorat...

      Supprimer
    3. On ne peux pas tirer trop de conclusion de ce sondage, on ne connait pas la part de l'électorat de chaque groupe. Il est possible que les électeurs du FN se prétendent maintenant sympathisants de l'UMP parce qu'ils ne sont pas d'accord avec la position du FN sur le sujet.

      Je ne crois pas mais voir ce que je répondais à Didier plus haut : tout se discute.

      Supprimer
  9. "Il est possible que les électeurs du FN se prétendent maintenant sympathisants de l'UMP parce qu'ils ne sont pas d'accord avec la position du FN sur le sujet."

    Oui, aussi. Bien vu.

    Et sinon, pour boucler le sujet, y a pas une manif prévue autour du thème "Le mariage pour personne !" ? Ça m'intéresse.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.