24 mai 2013

De Marquis de Sade à Calibre 35 en passant par Loudéac

Le printemps des livres aura lieu dimanche, à Loudéac, avec deux invités exceptionnels, Franck Darcel et Stéphane Grangier, qui représenteront leur collectif d'auteurs, Calibre 35. L'idole de ma jeunesse et mon copain des blogs !

Traitons-les séparément.

Franck Darcel

Je radote un peu et je ne sais plus si j'ai déjà raconté dans un blog mes années lycée. Toujours est-il que j'ai un frère qui a trois ans de plus que moi et qui était étudiant à Rennes pendant que j'étais au lycée. Ceci ne nous rajeunit pas vraiment puisqu'il va fêter ses 50 ans dans une quinzaine de jours.

Toujours est-il que pendant la semaine, il était à Rennes et revenait à Loudéac le week-end, souvent avec de nouveaux disques. Il les enregistrait sur des cassettes pour les écouter à Rennes et me laissait les disques à disposition.

Un jour, ça fut la révélation. Il est arrivé avec un disque de Marquis de Sade. Ce groupe a rapidement eu un certains succès. Nous étions contents. Nous voyions enfin un bon groupe de rock français, aussi bon, voire meilleur que les machins anglais et américains que nous écoutions.

Nous étions fiers ! Ce groupe qui allait sauver le rock français en chantant en anglais était breton ! Mieux ! Un des deux principaux membres, Franck Darcel, était de la région de Loudéac !

Le groupe a connu l'histoire qui devait arriver : les membres se sont séparés. Franck Darcel a crée un autre groupe, Octobre, de mémoire, que nous avons tenté de suivre quelques mois... La magie était terminée. Trente ans après, je dois reconnaître que j'ai un peu de mal avec la chronologie. J'essaierai de rétablir en commentaire dès que je retrouve Wikipédia. Je ne sais plus dans quel tiroir je l'ai rangé.

La cerise sur le gâteau est que la mère de Franck était la maire de Plessala, petite ville proche de Loudéac. Surtout, Madame Darcel était une copine de mon père. Je n'ai plus les détails en tête. Il me semble que Mme Darcel était présidente de la fédération régionale de basket et mon père président de la fédération départementale et de la commission régionale des salles et terrains.

Autant vous dire que nous étions encore plus fiers ! Nous nous sentions très proche de Franck Darcel, comme si c'était un cousin à nous qui avait monté ce groupe. Je ne sais pas si Stéphane va lui montrer ce billet mais je suppose qu'il était loin de penser à ce genre de détail.

Enfin, comme mes parents connaissaient les siens, ils s'intéressaient forcément à la réussite du groupe, d'autant que nous l'avions présenté comme le digne successeur des Beatles, des Stones, ... et tout ça réuni.

On est con, quand on est jeune. Et on écoute des conneries. Toujours est-il que c'est relativement rare, à cet âge, d'avoir des parents qui s'intéressent à tes goûts musicaux. J'ai 47 ans. Je pourrais donc avoir une fille de 16 ou 17 ans. Je m'imagine lui faire croire que j'aime bien Justin Bieber pour lui faire plaisir tout en essayant de lui faire écouter les Stones (je suis resté très classique). Ça me rappelle une discussion avec mon père, dans ces années là. Il ne comprenait pas que nous n'aimions pas Gilbert Becaud. "Tu te rends compte que ça déménage vraiment. Ils ont cassé des chaises à l'Olympia !" La dernière fois que je suis allé à l'Olympia, fin 89, je crois, c'était pour un concert de la Mano Negra. Deux heures et demi non stop. Ça déménageait autrement, je suppose !

A propos de Franck Darcel, un point négatif digne des jeunes imbéciles que nous étions : on était jaloux parce que ce n’était pas lui le chanteur du groupe mais Philippe Pascal. On avait un poster de lui dans la chambre. Nous avions un certain ressentiment envers Franck parce qu’il n’avait pas le leadership du groupe…

Retrouvez Franck sur son site. Il écrit des bouquins, les édite et produit des groupes, si j’ai bien compris.

Stéphane Grangier

Il y a quelques années, un certain Mike Hammer Papatam Andropov a commencé à commenter mon blog. Il a lui-même monté le sien et il a rapidement été intégré à « ma bande ». Nous l’appelions MHPA. Un jour, Gaël m’envoie un mail, du type : « Hé ! Tu savais que MHPA est Stéphane Grangier ? » Je réponds « Ben oui ! » Je n’avais évidemment jamais entendu parler de Stéphane Grangier mais je ne pouvais pas répondre autre chose à Gaël, je serais passé pour un gros con.

Google a fait le reste.

D’ailleurs, en vérifiant sa bio, je me rends compte que cette andouille est plus jeune que moi de deux ans. C’est à lui de faire un billet émouvant pour dire que j’étais son idole quand il était jeune blogueur, bordel.

En sortant du métro, ce matin, j’avais fini de saisir sur l’iPhone la partie de ce billet consacrée à Franck Darcel et je me demandais ce que j’allais écrire sur Stéphane. C’est vachement dur de parler d’un copain.

Et j’ai trouvé.

MHPA est le digne successeur du Coucou ! Comme lui, il vit de sa plume, publie des bouquins, … Comme il lui, il tient un blog anonymement. Le Coucou était Jean-Louis Fraysse et écrivait avec sa femme sous le nom de Michel Grimaud. Mike Hammer Papatam Andropov écrit avec son vrai nom : Stéphane Grangier, mais il ne faut pas le dire, il est anonyme dans les blogs.

Comme Jean-Louis, Stéphane est LE commentateur gentil. Toujours avec un mot sympa mais n’hésitant pas
à me rentrer dans le lard si je raconte des conneries, encourageant les blogueurs et ne demandant rien en retour… Comme avec Jean-Louis, nous avons commencé à échanger par mail, plus que par les blogs. Comme avec Jean-Louis, c’est devenu un bon copain même si je ne l’ai jamais rencontré… Je plaide coupable, d’ailleurs, je passe à Rennes une fois ou deux par mois.

J’espère qu’il finira mieux que le Coucou (ou, du moins, plus tard, parce qu’au fond, on finit tous ainsi..).

Retrouver Stéphane sur son blog.

Calibre 35

Calibre 35 est un collectif d’auteurs rennais de romans noirs, onze écrivains, onze styles, … Je ne vais pas recopier leur page de présentation : manifestations, entraide, visibilité (genre les plus gros aident à les plus petits) puis récemment projet commun d'un recueil collectif aux Editions Critic "Rennes Ici Rennes".

Franck et Stéphane, seules auteurs de Calibre 35, ne seront pas à Loudéac pour présenter ce recueil mais leurs propres bouquins. Le recueil est trouvable partout, jusqu'au Relais H de Montparnasse... Les libraires peuvent le commander par le réseau de diffusion Harmonia Mundi...

Stéphane, Franck, bienvenue à Loudéac !

Toutes mes félicitations et longue vie à Calibre 35.
Bonnes ventes et tout ça. Soyez poli avec ma mère, dimanche.

Je devais parler littérature, dans ce billet, j'ai parlé de musique, de ma jeunesse, de blogs...

43 commentaires:

  1. Quand j'ai vu “marquis de Sade” dans votre titre, j'ai cru pendant quelques secondes que vous alliez nous parler de vraie littérature ! Et puis, ouf !, tout est rentré dans l'ordre.

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas, merci, je suis très ému, c'est des bouts de vie ces choses-là !

    RépondreSupprimer
  3. Très touché Nicolas, je m'enquille un apéro cul sec sinon je vais verser une larme (tout en collant mon pied au cul à Didier Goux toujours à sa place quand il s'agit de pourrir l'ambiance...)
    Merci encore, au plaisir (évident) et à l'amitié.
    (bon, cul-sec)

    RépondreSupprimer
  4. La mémoire est vraiment bizarre : en voyant la pochette du disque de Marquis de Sade, je me souviens parfaitement de l'avoir acheté à l'époque et écouté souvent ; pourtant, je suis incapable de me rappeler un seul titre de chanson ! Je crois bien que Franck Dorcel a aussi écrit plusieurs tubes pour Etienne Daho (encore un rennais, si je me souviens bien). Et Philippe Pascal ressemble de plus en plus à Keith Richards...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil ! J'ai eu un tas de souvenirs en revoyant cette pochette.

      Supprimer
    2. Petite correction, Franck c'est Frank, et Dorcel (non c'est pas Marc), c'est Darcel /
      Bio (en rajoutant tous les groupes qu'il aide, continue à produire, plus le sien, plus il me semble bien mais je ne suis pas tout à fait sûr, une collaboration avec Alan Stivell) :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Frank_Darcel

      Supprimer
    3. Et du prochain album de James Chance :
      http://www.youtube.com/watch?v=eooGIrld3ic

      Sinon beau billet, vraiment ! Juste une question, qui est Stéphane Grangier ?

      Supprimer
    4. Et du prochain album de James Chance.
      http://www.youtube.com/watch?v=eooGIrld3ic

      Sinon beau billet, vraiment !

      Supprimer
    5. Nicolas, je t'aime bien mais si tu pouvais éviter de parler ainsi à ma douce et tendre (et oui) ça m'arrangerait pas mal, merci. (sinon, privé de Gigot...)

      Supprimer
    6. Ah merde ! La gaffe ! Cette connasse (smiley hein !) n'avait qu'à se présenter.

      Supprimer
    7. La boulette!!!! :) Je me disais aussi que ce profil me disait quelque chose.
      Nicolas te doit au moins 125 ans de tournée.

      Supprimer
    8. Nan nan, mauvaise réponse, je ne suis pas connard et en plus ton ami, je partage son pain fromage au petit-déjeuner tous les matins ! :)

      Supprimer
    9. Pas du tout ! Mme MHPA n'est pas une boulette. Elle est même charmante d'après les vidéos que m'a transmis MHPA.

      Supprimer
    10. Ah ! Voilà la mère tape dur !

      KAB,

      J'adore ton mec donc je t'adore toi. Avec un respect incroyable : vivre avec ce lascar...

      Supprimer
    11. Fais gaffe Nicolas, tu vas passer à 250 ans de tournées (et moi ça m'arrange, plus rien à débourser désormais pour remplir mon verre ! ) (bon on va réduire à 250 tournées, ce qui déjà me paraît correcte !)

      Supprimer
    12. Ça me va ! Mais le même soir.

      Supprimer
    13. Notre vie avec mon lascar est une longue effluve (de vins, de fromages, de caisse des chats) tranquille ! (enfin à peu près) (dépend de l'heure de la fermeture du bar)

      Supprimer
    14. Nan pas le même soir, un tournée c'est toujours sur plusieurs dates et dans plusieurs lieux !

      Supprimer
    15. Pauvre France. Smiley.

      Supprimer
    16. Bon çé quoi c bordel ? Des tournées ? sans moi ?
      Comme vous y allez vous !

      Supprimer
    17. Darcel, bien sûr ! Nom d'une pipe, je me demande bien comment j'ai pu le confondre avec Dorcel !

      Supprimer
  5. Ah oui tiens, le 5 mai sur France Info, ils ont parlé de Calibre 35, je m'en souviens j'allais à Roissy prendre l'avion.
    Glouhare à Mike!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Fred ! Un des membres de Calibre (Yves Tanguy) m'a effectivement parlé de ça.

      Supprimer
    2. J'espère qu'un jour on aura l'occasion de se rencontrer!

      Supprimer
    3. Je me souviens que le premier billet que j'ai lu de Mike Hammer Papam Andropov m'a fait éclater de rire, c'était un billet sur Estrosi.
      Et puis c'est un éminent spécialiste en Corée du Nord.

      Supprimer
    4. Fred, si un jour ma R5 (où autre chose) me permet d'aller à Paris, promis je fais signe et moi et ma douce viendrons nous accouder avec plaisir au comptoir de la Comète.

      Supprimer
    5. Bravo ! Moi j'oublie les premier billets que j'ai lus...

      Supprimer
    6. Les commentaires se croisent. Pour l'instant, Mike, continue à m'insulter quand je passe à Rennes sans m'arrêter.

      Cela dit, il faudrait arrêter ces marques d'affection, on va passer pour des vieilles tarlouzes.

      Supprimer
    7. Ah mais on n'est pas vieux !

      Supprimer
    8. Fred, oui billet Estrosi, mais il a disparu, comme Wauquiez, que j'aimais bien...

      Supprimer
  6. et il est hors de question que je traîne mes guetres jusqu'à Loudiau même pour le plaisir de rencontrer Mike Hammermachin :)

    la dernière fois que j'y suis allé il y a vait fête de la musique avec Marcel et son (je crois) et j'ai rien vu du concert parce que la Grenouille toussa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé ho la grenouille c'était redoutable

      Supprimer
    2. Pas du tout. C'est surtout fermé.

      Supprimer
    3. ANDROPOV Gael, ANDROPOV, (pas machin non mais), ça m'était arrivé comme ça un soir d'hiver en regardant une soirée Brejnev sur Arte.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.