09 mai 2013

Porter plainte contre un mort


La nouvelle semble prendre de l'importance. Les Américains sont des grands enfants et tout ça. Le type qui porte plainte contre Michaël Jackson ne le fait pas pour obtenir réparation (ça ne se répare pas) ou pour que le méchant soit puni mais pour obtenir de l'oseille. 

Le type en question avait pourtant défendu Jackson pendant un procès. 

Les Américains et nous aurions nous une notion différente de la justice ?

Je n'aimais pas cette star mais si on pouvait arrêter d'écorner les idoles pour gagner de l'oseille, la morale me paraîtrait  épargnée. 

22 commentaires:

  1. Votre dernière phrase ne va pas…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a droit à un avocat Michael?
      Manquerait plus qu'on l'oblige à comparaitre...

      Supprimer
    2. On pourrait, ça s'est déjà fait, déterrer un cadavre pour le juger et le condamner.

      J'en ai même déjà parlé.

      Supprimer
  2. Selon certains, Michael serait revenu d'entre les morts façon Thriller. Ptet qu'il va aller rendre une petite visite au plaignant.

    RépondreSupprimer
  3. Ca ressemble a une vieille habitude chez nos voisins de palier. Le fric avant la Justice. Il suffit de voir comment ils ont réglé le problème de la pédophilie au sein de l'Eglise étatsunienne.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas le droit américain, mais il me semble quand même que l'action publique s'éteint par le fait même du décès.

    Je connaissais le mariage posthume.

    Mais une plainte posthume, je ne pensais pas cela possible.

    RépondreSupprimer
  5. Je vous signale que quand une bande de Modernœuds volants décident de clouer Napoléon au pilori parce qu'il aurait rétabli l'esclavage, ou Voltaire pour cause d'antisémitisme, ils ne font rien d'autre qu'un procès posthume.

    Et lorsque tel ou tel pays africain exige des réparations sonnantes et trébuchantes pour avoir été esclavagisés il y a trois siècles, ils demandent bel et bien la condamnation de gens morts depuis longtemps.

    Pourtant, mon cher Nicolas, ce sont des indignations et des initiatives que vos amis idéologiques ont tendance à soutenir, en général…

    RépondreSupprimer
  6. Bon, je ne serais pas catégorique sur les intentions du plaignant, moi... ben mince, pour une fois je serais moins cynique et en plus d'accord sur le principe avec Nicolas ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bybel ? Désolée... un vieux réflexe.

      Supprimer
    2. Babybel, le petit fromage. Oui, ceci était une tentative de jeu de mots foireux sur votre réponse monosyllabique. Corrigez quelques manuscrits en sms bourré dyslexique et vous comprendrez l'acquisition de tels réflexes.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.