17 janvier 2008

Elections municipales 2008 au Kremlin-Bicêtre : Lutte Ouvrière ?

J’ai un copain chez Lutte Ouvrière. Il est d’ailleurs copain chez copain parce qu’il est chez Lutte Ouvrière. Enfin, « copain » est bien grand mot. On n’aime bien papoter, on l’avait fait longuement, sur le trottoir lors des Européennes. C’est un gars qui vend un journal de Lutte Ouvrière à la sortie du métro au Kremlin-Bicêtre tous les jeudis soirs. On a découvert un jour qu’il bossait en face de mon bureau, on se croise de temps en temps là-bas aussi !

Donc on papote. Je suis peut-être un des seuls types en costar-cravate du Kremlin-Bicêtre à papoter régulièrement avec lui et ses collègues « vendeurs ». Ils se sont mépris. Je ne papote pas avec eux parce que j’adhère à leurs idées mais j’adore la manière avec laquelle l’extrême gauche dénonce des vérités criantes que les dirigeants socialistes oublient de dire !

Tiens ! Dans le prochain numéro (ce soir donc), j’espère que LO rappellera (j’espère qu’ils auront le temps) que ces salopards de Total vont payer pour la catastrophe de l’Erika une amende qui représente uniquement une semaine de bénéfice, c'est-à-dire rien par rapport au préjudice commis et à la bonne leçon qu’ils auraient du se prendre dans le fion mais la leçon n’est pas là.

Je n’ai pas entendu François Hollande, Jean-Marc Ayrault parler de ce sujet alors qu’ils ont dit beaucoup de conneries sur l’Europe…

Toujours est-il qu’au moment de rentrer à la Comète, hier soir, un type m’apostrophe : « Salut » « Bonjour » « Tu ne me reconnais pas ? » « Non Monsieur »… C’était un collègue « vendeur » de mon pote au journal. Du coup je le tutoie : « Ah oui ! Je ne suis pas physionomiste, excuse moi, tu bois un verre ».

Lui : « non, je n’ai pas le temps, nous réfléchissons à l’idée de monter une liste au Kremlin-Bicêtre pour les municipales, tu ne voudrais pas nous aider ? ». J’ai décliné, poliment. Je ne savais pas ce qu’ils voulaient, que d’adhère au parti, que je réfléchisse ou que je vienne sur une potentielle liste. Mais je ne vais quand même pas m’allier avec des types qui refusent de boire un coup avec moi !

Je lui ai quand même donné un papier avec l’adresse du blog (il faudrait que je fasse des cartes de visite, sinon, ça m’oblige à rentrer dans un bistro pour demander un papier et un crayon). Un peu de publicité ne nuit pas. Nicolas Sarkozy va chercher les points de croissance un par un, à la main, moi c’est les lecteurs !

Je lui ai aussi refilé mon email. Ces gars-là ont toujours plein d’informations qui me permettront de taper joyeusement sur la droite locale.

8 commentaires:

  1. C'est bien! voilà du blog local, bravo! Viens nous voir au Café des blogs Vendredi soir : on va discuter et rigoler en plus!

    RépondreSupprimer
  2. Dagrouik,

    Désolé, mais demain soir, je serai chez ma mère en Bretagne !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai entendu Emmanuelli dire que Total ne paie presque rien et que c'est une toute petite condamnation. Il est en forme Emmanuelli en ce moment. Je me demande s'il n'est pas pote avec des Lutte Ouvrière !
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. Oui ! Emmanuelli est très bien !

    RépondreSupprimer
  5. Tiens, à propos, Pierre Lambert est mort. Avant hier.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, c'était dans la presse ce matin et dans mon twitter toute la journée.

    RépondreSupprimer
  7. Non LucM irait au PT ???

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.