10 janvier 2008

Nicolas Sarkozy et le pouvoir d'achat

Merci à Sarkofrance !


12 commentaires:

  1. J'adore ce genre de documents, c'est parlant, simplement.

    RépondreSupprimer
  2. Il fait même que parler, d'ailleurs... J'adore aussi. Y'a sans doute pas d'autres moyens que de démonter ses figures de rhétoriques, et leur vacuité, que par leur juxtaposition, comme ça. Bravo à toi et à Sarkofrance.
    (PS : je publie sous "anonyme", parce que Blogger/google reconnait pas mon nom d'utilisateur ce matin...)

    RépondreSupprimer
  3. (sous "pseudonyme", pardon - pas anonyme, jamais...)

    RépondreSupprimer
  4. Je t'ai reconnu (tiens ! au fait, dans mon billet de ce matin, je vais à nouveau parler de ton blog. Encore 15 minutes).

    RépondreSupprimer
  5. Zut, je ne paux pas regarder ça au CDI, faudra que je revienne !
    :-))

    RépondreSupprimer
  6. C'est énorme ! Excellent. Mais ça déprime un chouïa, quand même. Voire un bon quintal de gros chouïa.

    Ma femme connait quelqu'un qui lui a dit : "Sarkozy c'est le type qui a été sage toute sa vie, maintenant, il a gagné le jackpot, alors il a envie de s'éclater, les nanas, les vacances, tout ça. C'est inquiétant quand même". C'est un type de droite qui dit ça.

    RépondreSupprimer
  7. Vive ta femme ! Elle n'a pas un blog ?

    RépondreSupprimer
  8. Si le mien. Je sous-traite, quand je suis débordé.

    RépondreSupprimer
  9. A propos, une belle histoire de couple que nous raconte Zoridae à l'instant.

    RépondreSupprimer
  10. Il faudra que je l'ajoute dans mon Netvibes, tiens.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.