07 janvier 2008

Vive Badinter !

J'ai la flemme de faire un vrai billet, mais je linke avec joie, bonheur et prospérité et surtout la santé, ce billet de mon copain Peuples qui nous rappelle avec justesse la forte capacité de nuisance de Nicolas Sarkozy et son total manque de respects pour les fondements de notre justice.

22 commentaires:

  1. ET, ben, ça y est je viens d'adherer au PS (20 euros) pour voter pour SR !
    Vlan et voilà!!! Groum… Nanarèreuuu…

    RépondreSupprimer
  2. un billet bien placé ne fait pas de mal.
    Ma grand-mère disait mieux vaut mettre 100 Francs au boucher qu'au pharmacien.
    J'en ai marre de pondre un billet tout les jours et d'avoir l'avoir toujours l'impression de jouer le pharmacien.
    un beau métier rentable soit dit en passant (si j'avais su)

    Et question dicton ma grand mère était prolixe, en ce moment c'est: à la sainte Luce le jour croit d'un saut d'une puce.

    mais pourquoi je dis ça au juste moi !!!

    RépondreSupprimer
  3. Jean,

    Adhère à 20 euros mais limite les boissons louches.

    Peuples,

    Un beau billet de temps en temps suffit ! Je relaie...

    RépondreSupprimer
  4. Peuples : à la Sainte Luce, j'aurais pensé à autre chose moi !
    :-)

    [Ah oui, il est toujours aussi admirable Badinter !].

    :-)

    RépondreSupprimer
  5. Poireau,

    Badinter est un géant... Je vais balancer ces propos à la tronche de mes trolls quand leurs conneries auront bien divergé !

    RépondreSupprimer
  6. C'est incroyable comme le sacré vieillit mal. Entre Badinter et Veil, ça pédale beaucoup dans la semoule. Ils élargissent tout à leur conception gloriole, s'étant statufiés, ils se sont immobilisés. Pourtant le temps et les préoccupations ne cessent de bouger, mais peu importe, il faut rester l'icône quitte à empoisonner la société de points de vue devenus irréalistes.
    Ceux qui ont éclairé la société, osé dire et penser que la France fut une terre en friche les siècles précédents, une ombre, quel menteur pathologique ce Jack Lang. Il faut avoir un incroyable mépris d'autrui pour avoir osé raconter tant de balivernes au cours d'une carrière que ce dernier.
    Quelle sera la proposition inverse qui irait dans le sens de l'humanisme ?
    Faire la réinsertion de ces malades auprès des petites filles dans les crèches et les écoles ?
    Ne rions pas, ils en sont capables.

    RépondreSupprimer
  7. Insulter Badinter et Veil anonymement en donnant une leçon de morale : bravo.

    RépondreSupprimer
  8. Puisque la justice est apparemment incapable de protéger le peuple, puisque violeurs et pédophiles s’en sortent avec 6 mois de prison après multi récidives, le gouvernement français cherche des solutions et propose de nouvelles réformes :



    Pour violeurs, pédophiles, psychopathes, dealers, tueurs en série, …

    Lors de la première infraction : une sévère et juste claque sur la main,

    Lors de la deuxième infraction : lecture du règlement intérieur de la France,

    ….

    Lors de la dixième infraction : 6 mois de prison ferme avec piscine, vue sur la mer ou la montagne, repas chaud ou froid avec cocktails, suppression du droit de grève et pire de tout interdiction du droit de travailler, bien sur salaire de 2000 euros pour éviter de retourner en prison.

    Enfin le gouvernement pour punir l’insécurité et pour montrer l’ordres à ceux qui font souffrir les autres ont décides, pour tous ces malades (selon le gouvernement et les médias des déviants, des gens n’ayant pas eut assez de jouets étant jeunes, des pauvres victimes) lorsque le quota d’infraction dépasse les 100 :

    C’est le jackpot c’est Miami !

    Nouveau centre pour personnes n’ayant pas toute leur tête, avec jacuzzi, piscine, cour de tennis, vue sur la mer la montagne ou même l’océan, masseuse ou masseurs à volonté, appartement type f10 avec patio intégré, cuisine équipée grand confort, télévision HD 2 mètres, boite de nuit, cinéma, Internet haut débit, …

    Ce centre est bien sur construit au centre de maternelles écoles primaires et lycées, tous équipés de distributeur de préservatifs, comme quoi le gouvernement fait tout pour limiter les maladies sexuellement transmissibles.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai la flemme de faire un vrai billet, mais je linke avec joie, bonheur et prospérité et surtout la santé, ce billet de mon copain de 9 57 et 10 00 qui nous rappelle avec justesse la forte capacité de nuisance de Badinter et son total manque de respect pour les victimes.

    RépondreSupprimer
  10. Moi, je dis ça, à un moment, "troll", c'est trop aimable pour certaines personnes...

    Fier d'être un con anonyme...

    Quand on a rien fait dans sa vie d'autre qu'idolatrer un gnome de la pensée sur talonnettes de l'esprit, on en revient aux fondamentaux...la haine de l'homme de bonté, parce qu'il doit vous rappeler à quel point vous êtes des médiocres, avec vos larmes d'idiots (même pas de crocodile)...

    Quand je lis de pareils propos, je vois encore les figures convulsés, les visages tordus par la folie qui hurlent pour demander la mort d'hommes dont ils ne savent même pas s'ils sont coupables...

    Et je pense au courage, à la force d'esprit de parents qui ne réclament aucune vengeance alors même qu'ils ont perdu un enfant : leur intelligence, leur humanité me bouleverse. ça me donne foi en l'homme...

    Cher anonyme, il faut de temps en temps (et ce conseil vaut pour ton ignare président) ouvrir des livres. Dans les livres, on peut comprendre ce que c'est que la justice, connard (tu m'excuses, ça monte tout seul), soit la défense, en toute circonstance, de L'INTERET GENERAL, et non des intérêts particuliers.

    Personnaliser la justice en tirant sur la corde sensible, faisant sans cesse pencher la balance du coté des victimes (une balance, tu vois ce que c'est, bouffon ?, c'est un équilibre à respecter), c'est la trahir.

    Bien sur que perdre un enfant est une chose terrible. Moi qui suis père de deux enfants, je ne le devine que trop, mais je suis heureux que la justice soit sourde à ma rage, à ma colère, je suis heureux que la société en soit prémunie...
    Si tel n'était pas le cas, nous entrerions dans une ère de tyrannie, d'arbitraire ; une régression pour l'être humain.

    Tu parles d'ailleurs (même pas capable d'être cohérent avec ton propos, simplet) de "malade"...or, un malade, ça ne s'enferme plus depuis la fermeture des pavillons de cancéreux et des léproseries, ça se soigne...

    Ah et puis merde, autant parler à des cochons, pisser dans un violon, enfin, toute chose qui ne vaut pas la peine.

    RépondreSupprimer
  11. Dorham,

    Merci pour ta visite !
    Mais ça ne sert pas à grand chose de parler avec les cons... Juste de les exciter.

    Remarque ! Ca permet de faire des billets rigolos !

    RépondreSupprimer
  12. je jubile d'avoir taclé dorham en beauté , il a tous les symptomes du mec qui n'aime pas qu'on lui assène des vérités trop dures à encaisser pour des démagos naïfs comme lui ; eh oui c'est dur de retomber sur terre !

    RépondreSupprimer
  13. et puis le seul fait de voir dorham bouillir de rage et de le voir proférer des insultes prouve qu'il n'est pas à l'aise dans ses baskets , qu'il doute et qu'il aura toujours des doutes sur tout ce qu'il disait jusqu'à aujourd'hui , jour de mon intervention qui va vous rester en travers de la gorge , ainsi qu'à nicolas .
    tu vas avoir beaucoup de mal à te regarder dans une glace ainsi que trouver ton sommeil .

    RépondreSupprimer
  14. @ Nicolas : oui. C'était juste en passant. Aujourd'hui, en ces temps d'efficacité et de productivité à tout crin, je cherche à perdre mon temps.

    Et ça marche bien...

    RépondreSupprimer
  15. @ Nicolas : oui. C'était juste en passant. Aujourd'hui, en ces temps d'efficacité et de productivité à tout crin, je cherche à perdre mon temps.

    Et ça marche bien...

    RépondreSupprimer
  16. Ca marche doublement...
    J'ai pas vu où il t'a taclé !

    J'aime bien ce gars prétentieux ! Il pense que ses propos débiles de conservateurs d'avant 1939 vont m'empêcher de dormir.

    RépondreSupprimer
  17. @ Nicolas : j'ai pas vu non plus, mais si il en est convaincu, laissons-le. J'espère que t'as des somnifères et moi une nouvelle paire de pompes, parce que là, on est tellement retourné...C'est bien simple, j'ai mal à l'estomac.

    Tu as le projet de faire "un troll best of" pour la fin d'année prochaine ?

    RépondreSupprimer
  18. Je n'ai pas besoin de somnifère ! Depuis sa création, PMA est pollué par des crevures de ce genre !

    RépondreSupprimer
  19. Les anonymes sont plus sympas chez balmeyer.


    ... b.

    RépondreSupprimer
  20. Ils ont surtout le QI supérieur à celui de ma cafetière électrique (néanmoins programmable, un peu comme un troll).

    RépondreSupprimer
  21. houlala qu'est ce qu'elles bisquent ragent mes chochottes ...hi hi !

    RépondreSupprimer
  22. Anonyme : c'est celui qui dit qui y est !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.