18 janvier 2008

Partageons mon avis sur les municipales

Nicolas Sarkozy a décidé de donner aux prochaines élections municipales un enjeu national. En l’occurrence, commune par commune, toutes les listes soutenues par l’UMP doivent être battues, de même que toutes les listes « sans étiquette » dont le chef de file ne dit pas publiquement qu’il réprouve globalement la politique du gouvernement.

Ainsi, dans Partageons mon avis, j’appelle les gens qui désapprouvent la politique actuelle au niveau national à voter aux municipales contre les listes qui n’ont pas exprimé clairement une opinion conforme à la leur. On dit souvent que la couleur politique importe peu aux élections municipales. C’est peut-être vrai dans les petites villes où la compétence des hommes et leur projet l’emportent. Il n’empêche qu’en plongeant dans la campagne électorale, Nicolas Sarkozy en a décidé autrement.

Voilà ! Ce n’est pas que Partageons mon avis influencera le vote du moindre électeur mais je tenais à le dire.

C’est ainsi qu’au Kremlin-Bicêtre, je soutiendrai la liste présentée par Jean-Luc Laurent, du MDC, soutenue par le Parti Socialiste, et à Loudéac, celle présentée par Robert Rault, du PS. Au Kremlin-Bicêtre et à Loudéac, il est fort probable que seules deux listes soient en course. Je considèrerai donc que dans chacune de ces deux communes, la liste opposée à celle soutenue par le PS est soutenue par l’UMP, sauf si leurs chefs de file désapprouvent haut et fort les principaux éléments de la politique gouvernementale et les propos tenus par le chef de l’état.

Ces précisions (comme tout ce billet) font suite à une longue discussion hier soir avec une personne fortement impliquée dans ces municipales, discussion très intéressante, enrichissante, sympathique et agréable, une bien bonne soirée quoi !, même si j’ai dépassé mon horaire limite habituel ! Je tenais aussi à le dire.

Ca fait au moins trois personnes qui sont tombés sur mon blog en cherchant des renseignements sur les municipales dans les deux patelins susnommés, dont deux de Bicêtre et une de Loudéac. Les deux de Bicêtre ont tenu à me rencontrer, ce que j’ai raconté sur le blog (de même que hier ou avant-hier la rencontre – hors blog – avec des gens qui voulaient monter une liste). C’est normal qu’on tombe sur mon blog quand on cherche des renseignements sur les élections à Bicêtre et Loudéac. C’est fait exprès ! C’est presque uniquement pour ça que je fais certains billets. En quelques sortes, je squatte Google.

Je reviens sur cette discussion intéressante d’hier soir.

Ca m’a fait réfléchir aux rapports droite-gauche dans une commune (voir ma position ci-dessus) et à la difficulté qu’il y a à monter des listes. On peut presque dire qu’au Kremlin-Bicêtre et à Loudéac, l’UMP n’a pas réussi à monter de listes et a sous-traité le boulot à des indépendants… Je suppose que les deux ont réussi à monter une liste et sont allés voir l’UMP en disant : « houhou, soutenez-nous, nous sommes contre les socialos du coin ».

C’est marrant cette similitude entre les deux patelins. En 2001, les élections municipales n’étaient pas très passionnantes à Bicêtre et j’étais électeur à Loudéac. Après le 21 avril 2002, j’ai changé d’avis. Par contre, je vais rappeler les élections 2001 à Loudéac.

Loudéac est une ville d’un peu moins de 10 000 habitants dans le centre Bretagne, au sud des Côtes d’Armor.

En 2001, seul le Parti Socialiste avait une liste sérieuse à proposer, conduite par le Maire sortant. L’opposition de droite était anéantie. Une autre personne, prétendument de gauche, a alors monté sa propre liste pour tenter de construire une opposition pour ne pas laisser tous les pouvoir à une équipe. Comme nous n’étions pas franchement attachés au maire sortant, on s’en foutait un peu. « Pourquoi pas ? » nous disions nous. J’ai même de très bons copains de gauche qui ont voté pour lui…

Ce qui ne devait pas arriver est arrivé… Une partie de la gauche a voté pour cette personne, ainsi que toute la droite qui pensait bien faire en votant contre le socialo. Cette personne a été élue.

Ca n’est pas l’objet du billet mais aucune personne de gauche n’est satisfaite de la gestion municipale depuis 7 ans. L’ancien député maire a été balayé aux législatives 2002… Et voilà ! Le nouveau maire, opposé aux socialos, a soutenu l’UMP lors des élections du printemps dernier… Il se représente, soutenu par l’UMP, après avoir été élu grace à la gauche en 2001.

Voilà pourquoi je n’encouragerai aucune liste qui risquerait de faire échouer les candidats de « la gauche socialiste » ou de faire sortir toute autre majorité actuelle de gauche. J’encourage tous les blogueurs de gauche à faire pareil (et ceux de droite aussi, dans l'autre sens, s'ils le souhaitent).

Qu’on ne me dise pas que les élections municipales ne sont pas politiques et que les rapports droite-gauche n’ont pas d’importance.

Enfin, je laisse les candidats défendre ou combattre les bilans des sortants. Je donnerai peut-être mon avis. Néanmoins, tout type qui se prétend de gauche qui combattra un « sortant » de gauche au nom d’un mauvais bilan, sauf s’il est vraiment mauvais, recevra ma plus sincère antipathie. Le « il a mal géré, je ferai mieux, j’ai un vrai projet pour la ville » n’est en aucun cas crédible à mes yeux. Dans une opposition farouche, de type « droite-gauche » ça a un sens, mais pas entre gens du même bord ! Il n’y a rien de tel pour donner les clés de la ville aux gens d’en face !

Je ne critiquerai donc pas la gestion de Jean-Luc Laurent (dont je n’ai pourtant jamais dit de bien dans le blog) et je critiquerai celle de l’actuel maire de Loudéac. Ca n'est pas de l'aveuglement, pour le Kremlin-Bicêtre, j'ignore complètement ce dont les autres sont capables. Par contre, comparer les programmes et les propositions sera intéressant.

11 commentaires:

  1. Je soutiens le candidat de Ramonville qui représente la gauche.
    Je l'ai un peu côtoyé , cela ne suffit certes pas , mais il était président de l'association de la Résidence où j'habite. Quand à Pierre Cohen qui se présente à Toulouse, je le cris parfaitement apte à diriger cette très belle ville.
    Il connait parfaitement ses dossiers !
    je l'avais sollicité (il y avait urgence pour nous à trouver un logement) , Il s'est impliqué personnellement . lorsque l'avons remercié lors du forum des associations, j'ai constaté qu'il savait qui nous étions . Il s'est effectivement souvenu de notre demande prioritaire et nous a demandé des nouvelles de notre fils.
    Monsieur Cohen a quelque chose de modeste et de très humain. De cela , je suis convaincue ..

    RépondreSupprimer
  2. Je soutiens aussi le candidat de Ramonville. On ne sait jamais.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas, tu as raison, puisque le Tsarko veut politiser les municipales, il faut les transformer en vote sanction

    RépondreSupprimer
  5. Vive Ramonville et les sanctions.

    (Olivier, ce n'est pas ce que j'ai dit exactement)

    RépondreSupprimer
  6. je suis complètement d'accord avec toi (tain j'en reviens pas de dire ça^^)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, je suis une fidèle lectrice, pas forcément une admiratrice, mais j’aime les personnes qui savent exprimer librement et sans vulgarité leur opinion.





    Un humour « décapant », une oreille fureteuse, un franc parlé, un avis sur tout ou presque…

    Je reconnais l’effort fourni dans votre « travail » de recherche, et même si je ne partage pas vos opinions, j’apprécie votre ton et votre style… parfois un peu trop dans le négativisme, c’est dommage… mais j’arrête ici, vous allez croire et donc écrire que je suis en train de vous « acheter »… bien loin de moi cette idée saugrenue, je viens juste vous donner l’occasion d’écrire un petit article supplémentaire sur Notre Ville tant aimée et ses municipales. Et en avant première!… inutile de me remercier, je le fais de bon cœur.

    En effet, vous devez vous souvenir du nom de DALI…

    Non, pas le surréaliste Salvador, mais bien RAPHAET.

    Et bien retenez le, car il ne va pas manquer de faire parler de lui et de son équipe de campagne dynamique et motivée pour changer Bicêtre, sa couleur et son image…

    Merci et à bientôt, Monsieur Nicolas, le plaisir de vous lire… "

    RépondreSupprimer
  8. ce qu'il y a de criticable chez jean-luc laurent, c'est qu'il n'écoute pas assez, et en particulier il n'écoute pas assez le PS

    a part ça il a un plutot bon bilan, mais il va falloir qu'il change de style dans sa manière d'exercer le pouvoir sinon il risque de rejeter certains électeurs qui ont eu l'occasion d'être froissés par lui

    Quant à la droite: pas de quartiers!
    ce n'est pas trois sourires et un débauchage qui masqueront la marque de la honte que sarkozy fait porter à tous ceux qui le soutiennent.

    RépondreSupprimer
  9. La gauche reconduite autour de JLL se devra d'être moderne, progressiste, et surtout dirigée vers une ville solidaire à l'écoute des Kremlinois...

    Sinon, le programme municipal devrait etre un bon programme de gauche, en opposition avec la casse sociale accélérée par Nicolas Sarkozy ...

    RépondreSupprimer
  10. Rien à ajouter, je suis d'accord.

    Je ne connais pas bien Pierre Cohen mais, d'une certaine manière, le fait que ce ne soit pas un cacique, une vedette (que dis-je un yacht !) ou un parachuté est plutôt une bonne chose.
    En plus Ramonville a été une ville bien gérée jusque là.
    Ce qui est inquiétant à Toulouse, c'est l'ouverture pratiquée par Moudenc dans les rangs du PS. Les carriéristes en profitent et créent justement de la confusion droite-gauche !
    :-))

    RépondreSupprimer
  11. Nea,

    J'en reviens pas que tu dises ça.

    Saufy,

    Merci pour les compliments. Mais les informations, je les préfère par mail !

    Martin,

    J'ai en effet entendu parler d'un débauchage.

    Mltps,

    J'attends en effet le programme ! J'ai bien dit dans le billet que je comparerai les deux...

    Poireau,

    Toulouse et Bicêtre, même combat.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.