25 janvier 2008

Les 7 milliards de la Société Générale

Les commentateurs politiques et financiers oublient d’aborder l’affaire de la Société Générale et son trou amusant de 7 milliards d’euros sous un angle objectif.

Une des plus grandes entreprises Françaises a les moyens de perdre dans la nature 7 milliards d’euros et d’afficher, malgré tout, un bénéfice de plusieurs centaines de millions.

La Société Générale a des salariés. Environ 120 000 gugusses qui comme tout le monde ont des problèmes de fin de mois. Si ces 7 milliards n’avaient pas été perdus, il aurait été possible de les augmenter de 4900 euros par mois (brut, charges patronales comprises). Il aurait aussi été possible de verser 110 euros par Français.

7 milliards. On a du mal à imaginer. Tiens ! C’est à peu près le montant du déficit de la sécu !

7 milliards d’euros. 4 600 milliards d’anciens francs…

7 milliards ? 70 000 maisons « Boutin Borloo » à 100 000 euros.

Ben non. Ils sont perdus. La Société Générale continue à faire des bénéfices. Et on nous expliquera, ensuite, que le principal problème en France n’est pas la redistribution…


39 commentaires:

  1. Ca en fait des nouvelle à acheter aux éditions Filaplomb ! :-)))

    RépondreSupprimer
  2. Bien vu Nicolas ! La société Générale baigne dans la monnaie comme la cuisse du canard confite baigne dans le gras !

    Tu crois vraiment à la version officielle du type tout seul qui a percé un trou dans la caisse ?

    :-)

    RépondreSupprimer
  3. Fil,

    si tu fais une petite réduction, ça fera 2 000 000 000 !

    Poireau,

    Oui, j'y crois. Du moins, c'est possible. C'est un tel bordel...

    RépondreSupprimer
  4. Pour cette quantité, je veux bien faire une réduction !!!
    :-))

    RépondreSupprimer
  5. Il n'est pas raisonnable de penser qu'un type seul ai pu prendre de telles positions : on parle de positions de 40 à 50 milliards !

    Effectivement, malgré tout cela la banque est bénéficiaire mais du coup quel sera le montant de la participation que les employés pourront débloquer ?

    RépondreSupprimer
  6. Oui ! Les salariés débloquent !

    RépondreSupprimer
  7. 7 milliards, c'est beaucoup...? Ca dépend de quel point de vue on se place, finalement. Vu des 180 milliards de profit réalisés par les entreprises du cac 40 en 2007, c'est une petite bricole, finalement (de combien on pourrait augmenter les salaires, tu as dit ?), ou vu des 10% du PIB passés, en 30 ans, des salaires au capital, c'est une toute petite pitchenette... Ca valait vraiment un billet ?

    RépondreSupprimer
  8. Mon billet vaut 7 milliards ?

    Justement oh!91, ça dépend de quel point de vue on se place... Par ce billet j'ai voulu rappeler ce que valent 7 milliards alors que la radio était bien muette ce matin. Mais tu as raison de comparer aux 180 milliards (tu es sur du chiffre ? j'avais en mémoire 60 ou 70 milliards).

    RépondreSupprimer
  9. Ce sont des sommes telles que des imprécisions de l'ordre de 100 millions (perte de 4,9 ou 5 milliards suite à la fraude) passeraient presque inaperçues.

    RépondreSupprimer
  10. C'est pas ce que m'a dit l'imprimeur de Filaplomb !

    RépondreSupprimer
  11. Et si chaque français décidait de descendre dans la rue faire la manche , tu qu'ils nous e donnerai un peu. Quand on voit les tarifs pratiqués par les banques! Heureusement qu'on est là pour combler tous les trous. un comble. Et diane qui parlait de vaseline !

    RépondreSupprimer
  12. MC,

    Console toi ! Pour une fois que ce sont les actionnaires qui perdent de l'oseille !

    RépondreSupprimer
  13. Tu as raison, soyons précis. Donc vérification faite : les profits des société du cac 40 : 80 milliards en 2005, 100 milliards en 2006, les chiffres 2007 ne sont pas encore connus. Quant au transfert de la part des salaires dans le PIB au profit du capital, depuis le début des années 80, il est de 9,3 %, soit 150 milliards. Comme ça, je ne me ferai plus taxer d'affreux propagandiste malhonnête.

    RépondreSupprimer
  14. Les actionnaires ne perdent pas d'argent, au pire un manque à gagner.
    Et encore, la levée de capitaux avec l'aval du gouvernement leur garanti de beaux jours devant eux.

    RépondreSupprimer
  15. Tu as raison , chacun sa m...

    RépondreSupprimer
  16. Kesjendi,

    Ca fait quand même quelques sous en moins à verser en dividende et une belle dégringolade du cours.

    RépondreSupprimer
  17. @Nicolas,
    oui, mais comme tu le dis dans ton billet : cet argent aurait pu être redistribué autrement...
    Donc pour les actionnaire ce ne sera qu'un manque à gagner, pour les salariés ça aurait pu être un revenu supplémentaire.

    RépondreSupprimer
  18. pour les maisons borloo, le prix est plutôt de 120K€ , et il n'y en a que 8000 de construites pour l'instant.

    Personne ne croit au mec seul qui a sorti 5 MD$ en quelques centaines de clics par jour en quelques années. Déjà qu'on nous dise où est le pognon!

    Et tous les observateurs étrangers interviewés ont expliqué leur doute quand à la solitude du mec en question. Ce n'est pas le Steve Austin de la Bourse quand même. Ca a du se faire en bande organisée avec complicité partout. Mais de ça , la SGEN ne veut pas en parler...

    RépondreSupprimer
  19. Dagrouik,

    Ce que je voulais dire à Poireau, plus haut, c'est que je bosse dans les banques et parfois, il règne un tel bordel que je crois que tout est possible.

    A priori, le pognon est "perdu" : le type a fait des transactions perdantes (il a acheté des trucs dont la valeur a baissé). Ensuite, un scénario me parait valable : "le type a fait n'importe quoi pour essayer de remonter ses conneries en connaissant bien le système, il a contourné les mécanismes de lutte antifraude".

    Je dis juste que ça me parait possible... comme il est possible qu'un gros scandale se cache derrière tout ça !

    RépondreSupprimer
  20. Nicolas : j'ai entendu qu'en fait, c'est sa direction qui a "liquidé" ses prises de participation et que c'est cet acte qui provoque la perte.
    Le salarié défendra sa position en disant que ses placements sur de plus longues périodes auraient été bénéficiaires !

    RépondreSupprimer
  21. Fil,

    Non, le montant est trop important ! La "liquidation" a provoqué environ 2 milliards, le mec 5 milliards, ce qui fait 7.

    RépondreSupprimer
  22. C'est tellement facile de reporter la cause sur un Djeun de 31 ans ! Sur France Inter hier après midi ils parlaient d'un acte terroriste, mdrrr, je crois surtout que l'argent fait pêter les câbles à certains qui en veulent toujours plus.
    Les banques c'est "profits profits" et jamais l'inverse, z'ont qu'à mieux payer leurs traders et salariés, on aura moins de trous d'air !
    Z'aurai bien ri, si tous les porteurs de la SG et les clients avaient retiré leur pognon de leurs comptes !

    RépondreSupprimer
  23. Oui, et je ferai un parallèle entre:

    _le krach boursier
    _ l'affaire de la SG
    _ la chute de Sarkozy dans les sondages
    _ le regain de forme du PSG

    RépondreSupprimer
  24. Dans le journal, je viens de lire 800 millions d'euros de bénéfice net.

    J'aimerais bien perdre 7 milliards, à ce compte ! :)

    RépondreSupprimer
  25. Fanette,

    Le traders de 31 ans en question était payé plus de 80 000 euros bruts par an (ce que j'ai entendu à la radion, je ne l'affirme pas).

    Eric,

    Le PSG a eu une ralonge budgétaire de 7 milliards ?

    Balmeyer,

    Oui, je veux bien perdre 7 milliards.

    RépondreSupprimer
  26. Notons que je n'aime pas quand les grosses boites perdent de l'argent : ça me fait un argument de moins pour le blog. Par exemple, il aurait été amusant de dire que les régimes spéciaux coûtent la moitié de ce qu'aurait eu la SG comme bénéfice sans cette affaire...

    RépondreSupprimer
  27. Techniquement c'est bien la liquidation des positions par la SG qui aurait provoqué les 4,9 milliards de pertes (car elles ont été soldées à un moment défavorable et sûrement avec pénalités puisqu'il s'agissait de futures.
    D'après la SG les autres 2 milliards sont liés aux subprimes donc ne concernent pas le type en question),

    ensuite ce que dit la SG c'est que le type à outrepassé ses autorisations (en terme de montants d'engagement entre autres) et à camouflé tout ça grâce à une extrême connaissance des failles du système.

    Concrètement, le gars a dû faire une boulette et on lui fait porter d'autres boulettes encore plus grosses.

    Concrètement, je n'imagine pas une seule seconde que cela soit possible de faire ce genre de chose sans que personne d'autre ne soit au courant.

    RépondreSupprimer
  28. Kesjendi,

    1/
    Je ne dis que c'est ce qui s'est passé... mais je pense, au contraire, que c'est possible. Des fois, des clampins se retrouvent avec des responsabilités importantes parce que toute la hiérarchie s'en fout ! Il suffit d'un échelon hiérarchique peu scrupuleux, ses supérieurs lui font confiance et sa passe.

    Quand je serai à la retraite, je pourrai raconter des trucs qui me sont arrivés !


    2/ "Techniquement c'est bien la liquidation des positions par la SG qui aurait provoqué les 4,9 milliards de pertes" : indirectement oui (les pertes ne se constatent qu'à la fin), mais j'ai cru entendre qu'il s'agit d'une serie d'opérations merdiques sur toute l'année.

    RépondreSupprimer
  29. Oui c'est bien plusieurs opérations tout au long de l'année dont il s'agirait.

    Donc oui, c'est possible, mais certainement pas tout seul (tout se sait dans les salles des marchés, les bonnes comme les mauvaises opérations), et puis ce type d'opération implique d'autres services dans la banque qui dans ce cas là seraient tous des incapables.

    Donc ça me semble gros...

    RépondreSupprimer
  30. alors, ce monsieur de 31 ans etait payé 7000 euros par mois, un petit salaire d'aprés les autres "traiders"
    les benefices de la SG en 2007:50 milliard et 700 millions d'euros.
    mais perte depuis lundi: 50 milliards,
    donc , les pauvres n'ont fait que 700M euros en 2007...

    ils vont devoir se marier vite fait pour renflouer les caisses... fini notre bonne vieille banque Française, viva Italia!

    la hierarchie a eu "vent" de l'histoire depuis vendredi soir, ils ont revendu sur 3 jours (soit disant)pour eviter la chute du Cac trop brutale..dommage pour eux, ils ont revendu en plein crash boursier!!
    affaire rendue officiellement publique mercredi .

    et tout ça à cause d'un seul jeune homme de 31 ans...????**ben voyons, il est fortiche qd même!!

    RépondreSupprimer
  31. D'où tu tiens les 50 milliards ?

    RépondreSupprimer
  32. D'où tu tiens les 50 milliards ?

    RépondreSupprimer
  33. oups!!! ça va pas la tête mr Kabé, 50 milliards au lieu de 5 milliards, franchement n'import quoi,!!!

    excusez moi, je ne sais pas pourquoi un zero s'est rajouté au 5...
    c'est nul! ;-)))

    merci nicolas d'avoir si vite rectifié, je n'en attendais pas moins, une telle bourde! c'est pas possible!
    pourtant, j'assume, suis seul à l'avoir fait , c'est si vite fait ...

    RépondreSupprimer
  34. C'est pas très grave. A ce niveau, on est plus à ça près.

    RépondreSupprimer
  35. J'ai fait un billet sur le déficit de la sécu sur mon blog. Parce qu'en réalité, la sécu n'a jamais été déficitaire ;-)

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  36. petit souvenir pour tonnegrande et Nico ;-)

    http://pskb94.free.fr/album.php?repertoire=voeuxps&nodeb=1&nofin=10&nocourant=1

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.