14 janvier 2008

Tiens ! Voilà du Boutin



J’ai trouvé ! Christine Boutin est là pour nous faire rigoler dans les blogs. Je ne vois pas, sinon pourquoi elle a fait sa sortie sur le plan banlieues. Je la résume : « je ne crois pas au plan banlieue préparé par ma secrétaire d’état, Fadela Amara, à la demande du Président de la République, Nicolas Sarkozy ».

Ou alors c’est le pape qui la téléguide suite à sa dernière plaisanterie, sinon, je ne vois vraiment pas.

Dans cette histoire, le pire est peut-être bien que Christine Boutin a probablement raison : ce n’est pas un enième plan banlieues qui sauvera ces dernières… de même d’ailleurs Michèle Alliot je vous salue Marie qui veut rétablir la police de proximité.
N.B. : Désolé pour le titre, c'est plus fort que moi.

9 commentaires:

  1. Qu'est-ce qu'il a ton titre ? ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Nan, il est bien ce titre !

    J'ai entendu d'autres personnes UMP dire la même chose que Boutin (sur Canal+, ce matin) et quand on sait que le plan de Fadela Amara est retoqué complet par une proche de Sarkozy, j'en conclus qu'ils ont décidé de l'abattre !
    Ca sent le sapin pour l'ouverture du côté de ni putes ni soumises ou bien je n'y connais rien !
    :-)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne crois pas.
    Elle va finir comme Azouz Begag puis prendre sa carte au Modem avant de disparaitre !
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. C'est drole de voir côte à côte la Boutin de la république avec la 'ni pute ni soumise' ;-)

    RépondreSupprimer
  5. cette femme est raciste, je la déteste !

    RépondreSupprimer
  6. Farid,

    Quand y'en a Boutin, y'en pour deux. Ca fait trop.

    Fanette,

    Tu n'aimes pas les femmes racistes ? Raciste !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...