15 mars 2010

Pourtant, que la victoire est belle !

Qu’ils étaient pitoyables, hier soir, les tribuns de l’UMP ! Essayer d’ôter le caractère national de ce scrutin alors qu’ils faisaient l’inverse pour les Européennes. Essayer de mettre l’abstention massive sur le compte des Présidents de région sortants… Alors que n’importe quel enfant de 3 ans pourrait tirer la seule conclusion qui s’impose : la gauche ayant fait un bon score, ce sont les électeurs de droite qui ne sont pas venus aux urnes.

Probablement qu’ils ne veulent plus de cette UMP qui a perdu une part de respectabilité pour des centaines de raisons. Le parti unique ne marche pas. L’UMP est une machine à gagner les présidentielles. C’est tout. Le Gouvernement nous prépare une réforme du scrutin avec un vote uninominal à un tour pour les prochaines élections. Le PS, tout seul, arrive en tête dans 13 régions. Dans 7 autres régions, l’écart entre le PS et l’UMP est de l’ordre de 1% (2 et des brouettes en Ile de France). Seules l’Alsace et la Corse donnent encore une quelconque avance à l’UMP sans qu’il soit possible d’en tirer une perspective pour le second tour.

Un tel jour, il n’est pas possible de faire un billet très original. Je vais laisser Monsieur Poireau parler de l’UMP et de la catastrophe annoncée.

Je pourrais me moquer du Modem mais j’y ai des copains que je ne voudrais pas peiner. Le Modem a voulu faire risette à la gauche alors qu’ils auraient du combler le boulevard laissé par l’UMP au Centre Droit, aller cherche ces électeurs de droite qui ne veulent plus de l’UMP. Mauvaise stratégie. François Bayrou jouera encore son propre cheval pour 2012. Si son parti existe encore. Moi, si j’étais le Nouveau Centre…

Cette branlée du Modem est une bonne nouvelle pour la gauche. N’ayant plus à aller chercher des électeurs vers le centre, la gauche pourra se rebâtir autour du PS, d’Europe Ecologie et du Front de Gauche.

Enfin, l’écart entre le PS et EE est plus important que prévu. Je suis content. Nananère. Maintenant, que tous ces braves gens se mettent autour d’une table et nous concoctent des listes justes pour le deuxième tour. Je fais confiance à chacun pour faire les avancées nécessaires.

Tiens ! Je n’ai pas parlé du FN. Je croyais que Nicolas Sarkozy et Eric Besson avaient réussi à le faire disparaître. C’est raté.

Quand j’ai quitté Solférino, hier, vers 21h30, j’ai vu que plein de taxis vides passaient. J’ai sauté dans un ce qui m’a permis d’arriver à Bicêtre vers 21h50. L’Aéro était encore ouvert et j’avais soif (je n’avais bu qu’une bière de la soirée, avec Dagrouik et Vogelsong et j’ai déserté le buffet de Solfé parce que nous nous étions réunions autour de l’équipe de Valério qui s’activaient pour animer le site web et Coopol).

Les vieux Arabes bourrés regardaient le match Toulouse Marseille sur Canal +. La soirée électorale était bien loin. J’étais plongé dans Twitter sur l’iPhone et je recueillais les derniers résultats. Les clients criaient, parlaient foot, politique, mélangeaient les deux, c’était le bonheur.

Le patron de l’Aéro s’en foutu de ma gueule, à cause de Georges Frêche, du Languedoc-Roussillon. Il a raison. Le PS avait une connerie. A partir du moment où il a décidé de ne plus supporter le Président sortant, ils auraient du proposer une alliance à Europe Ecologie, sans prétention (mon billet de l’époque)… Maintenant, ni le PS ni EE ne sont en mesure de se maintenir au deuxième tour et Georges Frêche est à peu près sûr de gagner. Maintenant, on fait quoi ?

24 commentaires:

  1. Voilà ! Comme ça j'ai pas besoin de faire de billet.

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison pour le Languedoc, et tu avais raison dès le départ. Si j'avais été socialiste (Dieu m'en garde), j'aurais milité pour que Romumegas prenne la tête de liste.

    Maintenant, oui y a victoire. Mais à quel prix ? L'abstention m'a toujours effrayé, car je crois en la légitimité populaire. Et j'ai toujours peur qu'abstention forte soit le prélude à des 21 Avril divers...
    On verra. Attention au retour de pelle à neige dans la figure.

    Bonne semaine à toi (elle devrait être bonne, non ?)

    RépondreSupprimer
  3. Oui, moi aussi je suis un peu déçu par le score de EE... Dans le Centre, EE a fait autour de 11%... Assez pour peser sur PS, mais un peu plus aurait été mieux :-/

    RépondreSupprimer
  4. Salut Nicolas,
    Tu t'es planté de lien, tu envoies la risette à la gauche chez Monsieur Poireau :-)
    Oui, franchement, je t'avoue que je ne sais plus trop où aller : je suis dans cette frange de l'électorat qui ne sait pas quoi faire. Je pense qu'il y a dans le tas des abstentionnistes. Déjà, dès les législatives, le MoDem avait perdu une partie de son électorat, mais là, tu n'imagines pas...dans le village de Claudio, Bayrou passe de plus de 2000 à quelques 300...

    RépondreSupprimer
  5. oui oui , bravo on a gagné. j'ai aussi voté pour l'équipe qui gagne.

    et pourtant, il y a ce petit gout amer..

    Moi je dirais plutôt: Qu’ils étaient pitoyables, hier soir, les tribuns des grands partis.

    RépondreSupprimer
  6. La soirée fut bonne, malgré le score du FN, qui fait bien suer quand même.

    RépondreSupprimer
  7. Contente de pouvoir déposer mon bulletin dans l'urne au second tour..
    J'ai bien involontairement fait parti des absents mais pas des abstentionnistes...

    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Sympathique billet ?
    bonne journée!
    Quel sourire!!
    ;^)
    PS: Peuchère Bayrou !

    RépondreSupprimer
  9. Bin oui ! Quand la gauche fait un bon score et que l'UMP se ramasse, le message est vraiment simple à décoder : il s'agit d'une gifle monumentale des électeurs !
    Pour Frêche, pas d'alliance !
    :-))

    RépondreSupprimer
  10. Dans le canton, pas le village.

    Et sur le MoDem, je ne suis pas du tout d'accord. Mais je commence à avoir l'habitude (et à en être fatigué) : dans 2 ou trois ans les faits m'auront donné raison et il aura même quelqu'un qui viendra me dire qu'il l'avait prévu.

    Tu vois, par ici on a eu une liste qui a eu l'excellente idée de dire (cf mon blog) ce n'est pas la liste du MoDem, on incarne la "nouvelle UDF". Ca fait 3,61 %. L'électorat agricolo-modéré, a voté pour une liste paysanne. Les électorat sincèrement MoDem n'a pas pu se reconnaitre dans la liste. Et au passage, on a sali les gens qui pourtant avaient gagné le soutien des militant aux élections internes.

    Parce que il faut privilégier les "réseaux" aux adhérents.

    Putain, le jour qu'on comprendra que l'adhérent c'est le thermomètre de l'électeur, surtout pour un mouvement d'opinion comme le MoDem, on aura fait un grand pas.

    Et je suis désolé, il faudrait faire confiance aux gens qui savent comment gagner des élections. Moi j'en ai ras la casquette de supposées pointures (je ne parle pas de Bruno Joncour) qui se satisfont de petits scores permettant (et cette fois même pas) petits arrangement pour prendre des petits sièges.

    Et merde

    (désolé pour le coup de colère)

    RépondreSupprimer
  11. Claudio Pirrone : du goudron et des plumes pour virer De Sarnez, ce ne serait pas du tout écolo, non ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  12. Aller, Poireau, on va pas polluer le blog du taulier avec des oiseaux orange, ça serait impoli :-)


    Sur le PS, j'étais eux, je serais prudent. Très prudent. Car les abstentionnistes iront voter en 2012, et ce n'est absolument pas dit que cela puisse leur profiter

    RépondreSupprimer
  13. Pour ma part, je suis bien déçu du score du Front de Gauche : il était pour moi la seule formation valable dans la crédibilité de ses projets. C'était une alliance bien sûr, mais tout Parti est une alliance entre différentes tendances, à moins d'être un monolithe détestable.

    Allez la Gauche !

    RépondreSupprimer
  14. "Je n’ai pas parlé du FN. Je croyais que Nicolas Sarkozy et Eric Besson avaient réussi à le faire disparaître. C’est raté."

    Pensez-vous qu'on peut en conclure qu'à nouveau, l'électorat a préféré l'original à la copie?...

    RépondreSupprimer
  15. Claudio Pirrone dit "Putain, le jour qu'on comprendra que l'adhérent c'est le thermomètre de l'électeur, surtout pour un mouvement d'opinion comme le MoDem, on aura fait un grand pas."

    C'est vrai pour tous les partis et évidemment aussi pour le PS.

    15 jours avant les Européennes, les militants prévoyaient le petit score.

    Les militants ou adhérents ont des propositions, encore faut-il qu'ils soient entendus.

    Quant à M. de Sarnez pour ne parler guère que du MoDem, celui-ci doit lui ouvrir la porte et en grand, de même qu'à François Bayrou.

    Sinon, le score du Front National fait pâlir.

    RépondreSupprimer
  16. Que nenni mon bom prince, il n'y a pas de quoi pavoiser. Pas de belle victoire à gauche, une piètre défaite à droite. Quelle légitimité, pour quelque parti que ce soit avec une telle abstention ! non vraiment pas de quoi pavoiser ! aurions nous la classe politique que nous méritons ?

    biz

    RépondreSupprimer
  17. Petit Sondage ( http://www.pnyx.com/fr_fr/poll/575 ) Elections Régionales, 1er tour, vrai scrutin Sarkozy Midterm ?

    RépondreSupprimer
  18. Pour Frêche : l'habit ne fait pas le moine...

    RépondreSupprimer
  19. Très bien, cette analyse! Chez nous, en PACA, les accords sont réglés pour le second tour, et ça se présente au mieux!

    RépondreSupprimer
  20. Dans les buts c'est Ben Harfa et Niang et dans les urnes c'est le pen. Il faudrait être un peu plus cohérent. Même à Marseille.

    RépondreSupprimer
  21. Le PS est en tête dans beaucoup de régions, c'est un bon début mais qu'elle tritesse cette abstention tout de même et Pécresse qui arrive en tête du premier tour en Ile de France,décevant!

    RépondreSupprimer
  22. NR,

    Pourquoi une tristesse ? Si les gens n'ont pas envie de voter...

    Nicocerise,

    Oui.

    Le Coucou,

    Merci. En Bretagne, c'est le bordel !

    DPP,

    Non. Aubry non plus.

    Orang,

    Merci.

    Corto,

    J'ai vu ton billet. Je ne suis pas d'accord. Je me fous de l'abstention. Plus de 50% des gens qui se sont donné la peine d'aller voter ont voté à gauche. C'est l'essentiel.

    Flêche,

    Oui. Mais je me fous du Front National qui a un fond d'électeurs fidèles et qui profite des conneries de l'UMP.

    DF,

    Même réponse qu'à Flêche.

    Babelouest,

    Oui, c'est un peu décevant.

    Claudio,

    Oui, nous ne sommes pas encore en 2012, pour le PS.

    Quant au Modem, les adhérents se sont faits berner par Bayrou. Ils commencent à comprendre et quittent le navire. Pour ma part, ça fait trois ans que je le dis. Mais les socialos ségolistes se sont fait berner aussi.

    Poireau,

    Oui, c'est clair et simple !

    Gildan,

    Merci !

    Christie,

    Aux urnes !

    Océane,

    Oui ! Bonne soirée. Et je me répète : je me fous du score du FN.

    LG,

    Il faut toujours voter pour les vainqueurs !

    L'hérétique,

    J'ai corrigé.

    Les autres,

    Je reviens. Ce com est trop long.

    RépondreSupprimer
  23. Dedalus,

    Faignasse !

    FalconHill,

    Elle a très mal commencé (voir mon billet suivant).

    Dada,

    Moi, ça me fait rigoler...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.