23 mars 2010

Retour aux fondamentaux

Quand ils nous parlaient de « retour aux fondamentaux », je me demandais bien ce que ça voulait dire. FalconHill nous en a donné une vision ce matin : « un chiraquien et un villepiniste au gouvernement ! »

C’est maintenant François Fillon qui nous en apporte une partie du fond : la suppression de la taxe carbone. Je ne vais pas m’en plaindre, j’étais contre. Mais c’était bien la peine de travailler dessus, de multiplier les annonces, … « François Fillon a annoncé mardi lors d'une réunion de députés UMP l'abandon de la taxe carbone en soulignant qu'elle devait se faire au niveau européen pour "ne pas plomber la compétitivité" des entreprises françaises, selon plusieurs participants à la réunion. » Ah ! Je pensais que c’était pour faire suite à la poussée verte des dernières élections ! Non ! C’est pour retourner aux fondamentaux : on ne taxe pas les entreprises…

François Baroin nous annonce la suite… « Le nouveau ministre du Budget, François Baroin, a souligné mardi que tout ce qui a été entrepris par son prédécesseur Eric Woerth serait poursuivi, insistant sur la nécessité d'"une stricte maîtrise des dépenses publiques", lors du passage de témoin à Bercy. » Arg ! Comme la droite depuis 8 ans, avec le déficit qui n’a cessé de grimper.

Le retour aux fondamentaux.

15 commentaires:

  1. Mwarff pour le premier paragraphe (merci du clin d'oeil).

    Sinon difficile d'être en désaccord avec ton billet... Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Fais gaffe, tu vas virer gauchiste !

    RépondreSupprimer
  3. En bref, on change les gueules, on lèche les bottes et on continue comme ça!

    RépondreSupprimer
  4. Tout change mais rien ne change.
    C'est Sarkozy qu'il faut virer, c'est ma conclusion !!!

    [Pour souligner le fort impact de EE aux élections, on met fin à la taxe carbone ! C'est ce qu'ils appellent "entendre le message des électeurs" !! ].

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. L'ordinateur s'est bloqué (ça lui arrive !) au moment où je postais le commentaire :-(
    Peux-tu supprimer les com inutiles ?
    Merci

    RépondreSupprimer
  10. Flèche,

    Si tu te connectais avec ton compte blogger, tu pourrais effacer toi même !

    Pour la TP, je pense qu'ils ne vont pas le faire et laisser les collectivités locales dans la merder. Ca va rouscailler encore plus à l'UMP !

    RépondreSupprimer
  11. Désolée je n'y ai pas pensé, je n'étais pas sur l'ordinateur habituel.
    J'essaierai d'y penser pour une prochaine fois :-)

    Quand à la TP, tu pourrais bien avoir raison. Ainsi, les collectivités devront, si elles veulent assurer les mêmes services, trouver d'autres sources de recettes qui risquent de peser sur les ménages.

    Et Sarkozy pourra tirer à boulets rouges sur les dépenses inconsidérées des collectivités locales ...

    RépondreSupprimer
  12. J'ai lu quelque part aujourd'hui que F. Hollande pronostique des primaires à droite, téléguidées par Sarkozy, pour coincer Villepin… Avec l'entrée d'un villepiniste au gouvernement, ça va déjà dans ce sens, comme je te disais. (ce qui serait ennuyeux pour la gauche)

    RépondreSupprimer
  13. Flèche,

    Ouais...

    Le Coucou,

    Je ne sais pas... Ca n'est même pas l'intérêt de la droite. Chirac a gagné en 1995 aussi parce qu'il avait Balladur comme candidat. Faire des primaire serait admettre qu'il n'est plus le chef absolu. Enfin, Villepin ne serait pas obligé de s'y soumettre.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.