24 mars 2010

Le retour aux fondamentaux, enfin !

Ca y est, j'ai définitivement compris ce dont il s'agit ! On fait entrer au gouvernement un type qui bénéficie d'un appartement à des conditions suspectes !

12 commentaires:

  1. 24 heures après la nomination. Record battu?

    RépondreSupprimer
  2. En plus la casserole était connue avant que Sarkozy le choisisse, si j'ai bien compris!

    RépondreSupprimer
  3. Ah chic, un nouveau lynchage en perspective. Ca faisait longtemps...
    (soupir...)

    RépondreSupprimer
  4. Homer,

    Je crois, oui !

    Le Coucou,

    Oui, le Canard l'avait déjà épinglé.

    FalconHill,

    Qui a fait le con ? Les gens qui dénoncent ou le ministre en question ? Il avait été épinglé par le Canard il y a deux ans, il avait alors répondu qu'il était en train de négocier l'achat.

    RépondreSupprimer
  5. Nicolas,
    Pas une critique sur toi. Un simple constat.

    RépondreSupprimer
  6. FalconHill,

    Je sais, je sais. Mais il n'empêche que c'est un véritable foutage de gueule, un pur scandale.

    RépondreSupprimer
  7. Une République exemplaire, qu'ils disaient :-/

    RépondreSupprimer
  8. On avait déjà l'info et il est promu ministre ? Ça donne encore du sens à ce gouvernement !
    Vive les tricheurs !!!
    :-))

    [Comme disait Coluche : vous marrez pas, c'est avec votre pognon qu'ils font leur connerie ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  9. Poireau,

    Oui, c'est une belle bourde ! Mais le soufflé semble déjà tombé.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai peut-être mal compris, mais où est le scandale, si l'information a été démentie depuis, preuve à l'appui ?

    RépondreSupprimer
  11. L'éponge,

    Il n'y a aucune preuve. Le loyer est légèrement au dessus de ce qu'avait dit le Canard mais à un prix TRES en dessous du marché.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...