16 mars 2010

La Bretagne autonome

J’observe un vague débat dans mon twitter. Il s’agit pour les copains de démontrer que Europe Ecologie s’est couchée un peu trop tôt dans les négociations avec le PS.

Europe Ecologie « briserait la dynamique » qui les montre à pouvoir monter un projet tout seul ! Je ne crois. EE montre qu’ils peuvent faire des concessions nécessaires pour bâtir un projet ensemble, pour montrer sa capacité à faire partie d’une « gouvernance », que 2012 est en vue pour faire gagner la gauche, … Patati, patata, …

Ce débat me parait surréaliste dans la mesure où je suis persuadé que les négociations ont été menées « entre les cabinets » bien avant le premier tour pour évaluer les concessions qu’il serait possible de faire selon les résultats.

Il y a peut-être un lot de surprises qui viennent brouiller les cartes. Tiens ! Dans le Nord-Pas-de-Calais ! Le Front Nationale (Marine Le Pen) fait jeu égal avec l’UMP (Valérie Liétard) et surtout le Front de Gauche (Alain Bocquet) arrive légèrement devant EE (Jean-François Caron). Les socialos (Daniel Percheron) n’ont pas beaucoup de craintes à avoir…

Enfin, je ne sais pas où ils en sont. Ca aurait sans doute été amusant que les cinq listes à plus de 10% se maintiennent mais on n’est pas là pour rigoler…

La situation en Bretagne – ma deuxième région – m’intéresse plus.

Si j’en crois la presse (mais j’ai aussi lu le contraire dans des commentaires de blogs), la liste EE aurait refusé de fusionner avec la liste PS sous prétexte que le PS aurait refusé des concessions. Yann nous indique que c’est faux en publiant le communiqué de presse de Jean-Yves Le Driant : « Notre dernière proposition a été de 10 candidats en position éligible soit l’équivalent d’une représentation de 12% des sièges. Et de trois élus en situation de responsabilité, soit 13,6 % de l'exécutif. »

J’ai vu dans la presse : « «Jean-Yves Le Drian avait déjà décidé d'aller tout seul au second tour», estime sur RTL le chef de file Europe écologie dans la région Guy Hascoët (12%). Pire, selon lui, les listes PS étaient déjà chez l'imprimeur alors que les négociations étaient sensées être en cours. »

Je ne sais pas qui, de Guy Hascoët ou de Jean-Yves Le Drian a raison.  

Néanmoins, la liste de Jean-Yves Le Drian (37%) a fait trois fois plus de points que celle de Guy Hascoët (12%)… ça mérite considération, d’autant que la liste de l’UMP, conduite par Bernadette Malgorn, se retrouve aux pelotes (24%).

La probabilité que la liste UMP remonte au niveau celle de Jean-Yves Le Drian est assez faible. En cumulant les voix du FN, de l’UMP et du MODEM, on n’arrive pas au score du premier tour du PS. Mais je n’aime pas qu’on joue avec le feu…

Imaginons que Bernadette Malgorn arrive juste devant Jean-Yves Le Drian (exemple : UMP 40%, PS 39%, EE 15%), elle bénéficierait d’emblée de 25% des sièges en étant arrivée en tête ce qui lui donnerait, au final, la majorité absolue (55% des sièges, en l’occurrence).

Certes, EE aurait plus de sièges qu’avec la proposition de Jean-Yves Le Drian, mais dans la minorité. Sans le moindre pouvoir.

En l’occurrence, et comme on ne joue pas avec le feu, j’appelle tous les braves gens qui ne veulent pas de l’UMP à la tête de la région Bretagne à voter pour les listes de Jean-Yves Le Drian.

C’est juste pour un choix de société. Et ceux de mes copains qui tergiversent dans Twitter sont invités à sortir une calculatrice plutôt que des grands principes.

Les Bretons, votez pour les listes de Jean-Yves Le Drian rien que pour le plaisir de laisser à EE moins de sièges que s’ils avaient accepté l’accord !

23 commentaires:

  1. En tant qu'électeur EE au premier tour, si EE n'était pas foutue de s'entendre avec le PS dans le Centre pour fusionner les listes (mais apparamment ce n'est pas le cas !), je voterai sans hésitation PS au second tour !

    En Bretagne, il y a forcément un des 2 qui raconte des cracks :-/ C'est irresponsable !

    RépondreSupprimer
  2. Zut ! J'ai oublié d'activer le suivi des coms ! Faudrait que blogger le fasse par défaut...

    RépondreSupprimer
  3. Je rajouterais qu'en Bretagne, les 2/3 des élus verts de la précédente majorité sont venus dès le 1er tour sur la liste de Le Drian sous l'appelation "Bretagne Ecologie". Ils ont dirigé cette région avec lui pendant 6 ans et ne se sont pas désolidarisés de leur bilan commun. Je trouve ça plutôt courageux de leur part.

    La composante verte est déjà présente sur la liste de Le Drian.

    RépondreSupprimer
  4. L'ex préfète B.Malgorn, ah la la... Elle servirait de repoussoir à n'importe qui.

    RépondreSupprimer
  5. Un choix de société, n'exagérons rien : ce ne sont jamais que des régionales...

    RépondreSupprimer
  6. Dada,

    Oui, irresponsable ! Mais chez vous, ça craint plus que par chez nous. Avec Midi-Pyrénées, on est les seuls à pouvoir s'offrir ce luxe sans que ça craigne vraiment.

    Alice,

    Oui, j'aurais du le rappeler.

    Suzanne,

    On avait dit : pas le physique.

    RépondreSupprimer
  7. Didier,

    Oui mais ça n'empêche pas de devoir être exemplaire !

    Tiens ! S'il y avait des primaires entre Cohn-Bendit et Ségolène Royal, je laisserais volontiers le leadership à Dany !

    RépondreSupprimer
  8. Le bon sens, c'est près de la Bretagne, non ?
    Je me demande si EE a bien relu l'histoire de la grenouille et du bœuf par monsieur de La Fontaine…
    :-))

    [Cela dit, le délai est tellement court pour négocier et imprimer les listes, c'est forcément vu avant le premier tour. Je soupçonne EE d'essayer de faire prendre une mayonnaise sur le thème de EE bafouée, EE outragée, … Ils ont tort ! :-))].

    RépondreSupprimer
  9. Sinon, je suis d'accord avec dadavidov, blogger devrait cocher par défaut le suivi des commentaires, ce serait plus pratique !
    :-))

    RépondreSupprimer
  10. ce qui est fou dans les négociations c'est que le ps doit être toujours unitaire pour deux, voire pour trois le PRG par exemple n'acceptant pas de faire des concessions entre deux tours.

    Quand au discours que j'ai vu tenir dans twitter, par exemple par Olympe, il montre une profonde méconnaissance du politique en même temps qu'une vision très politicienne des choses: les partisans d'Europe Ecologie souhaitent majoritairement une alliance avec le ps et ne souhaitent pas laisser des régions à la droite. Bien plus, nombre des électeurs de EE au premier tour retrouveraient un réflexe de vote utile et risqueraient de déserter le bateau vert.

    RépondreSupprimer
  11. @Monsieur Poireau

    Ah merci ! J'ai toujours de bonnes idées de toute façon ;)

    RépondreSupprimer
  12. Nicolas, pas question de physique, mais de sa politique de la matraque. (Bien des étudiants qui ont bu un coup de trop à Rennes bénissent la police de superproximité qu'elle encourageait à toujours plus de sévérité...)

    RépondreSupprimer
  13. Suzanne,

    Bon, ça ira...

    Romain,

    Je n'ai pas lu les twits d'Olympe mais à force de fréquenter des élus (dont toi) et des militants de section "chevronnés", je me suis rendu compte que j'avais moi aussi, par le passé, une vision un peu angélique de la politique.

    Pour ce qui concerne les électeurs, c'est dommage, Le Drian n'aura pas le temps de communiquer et la presse dit des conneries, mais oui, il est possible que les électeurs du premier tour EE aient un réflexe de "vote utile".

    Poireau,

    Le bon sens semble assez éloigné de la Bretagne, aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
  14. Ha ce coup est un ... récidiviste.
    En 1992, alors socialiste et roubaisien tout à la fois, il avait réussi à imposer la présidente verte à la barbe des barons d'antan.
    Ce serait bien que les Bretons soient moins malléables que les Chtis.
    Mag

    RépondreSupprimer
  15. Mag,

    De mémoire, le mode de scrutin n'était pas le même, à l'époque.

    Par contre, je ne savais pas que c'était lui ! Merci pour l'info.

    RépondreSupprimer
  16. Euh juste une question pratique... comment on active le suivi des comms ???
    Sinon pour le reste EE martyrisée ???

    RépondreSupprimer
  17. Le suivi des coms ?

    Tu coches la cases à côté de ton adresse mail.

    RépondreSupprimer
  18. Pas le temps de lire les commentaires… Il me semble que pour établir des listes d'union honnêtes, la logique serait de les faire à la proportionnelle, non?

    RépondreSupprimer
  19. Le Coucou,

    C'est ce qui a été fait ! Mais les deux ne sont pas d'accord sur la base. EE voudrait que ça se fasse sur le nombre total de siège (donc y compris les 25% de bonus au premier), et le PS estime qu'ils ont déjà fait de la place à des écolos (Bretagne Ecologie), dans la première liste (qui devrait donc bénéficier des 25%)...

    Ils auraient du jouer les postes à la belote de comptoir.

    RépondreSupprimer
  20. Re
    Tape hascoet+Blandin sur gougleu...
    Mag

    RépondreSupprimer
  21. Mag,

    J'ai dit "merci pour l'info" ! Je l'ai vérifiée, effectivement, car j'étais surpris (le nom du gugusse est bien breton).

    Il a une page Wikipedia, ça va souvent plus vite que google !

    RépondreSupprimer
  22. @ Didier et Nicolas
    Comment ça, ce ne sont jamais que des régionales !!!
    Vive la Bretagne libre !
    @ Nicolas
    T'as pas encore réalisé que Le Drian + Hascoët séparément prennent plus de voix à Bernie que Le Drian + Hascoët ensemble.
    L'essentiel c'est bien d'empêcher le fils Guéant de passer, non ?
    Et après le PS et EE ils s'arrangeront comme avant.

    RépondreSupprimer
  23. Christine,

    Peut-être. Peut-être pas. On ne joue pas avec le feu. Ca va se jouer à quelques points...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.