22 mars 2010

Ca va changer !

J’ai fait le tour de la blogosphère de droite, ce matin. C’est vite fait, remarque ! Je ne vais citer que deux copains blogueurs, Authueil et FalconHill. Le premier titre « Le message est entendu » (avec ironie, hein ! Enfin, j’espère). Le deuxième « Surdité et autisme électoral ».

Le premier pense qu’il faut poursuivre les réformes mais surtout qu’il faut gouverner autrement. Redonner du sens à la séparation des pouvoirs et surtout ne pas tout concentrer à l’Elysée.

Le deuxième attend de voir…

Le remaniement devrait être annoncé sous très peu (d’où la maigreur du présent billet). Hermès pense qu’il y aura du changement.

J’aimerais lui donner raison. J’aimerais remonter le moral de mes copains de droite.

Mais, je n’y crois. Nicolas Sarkozy n’est pas capable de ne pas s’impliquer dans tous les dossiers, de ne pas tout diriger à partir de l’Elysée. Il n’est pas capable d’aller tâter le cul des vaches en laissant le parlement faire son boulot. Alors, ça va changer quelques semaines.

Puis une petite vieille sera égorgée par un livreur de pizza et Nicolas Sarkozy, pas réflexe, demandera une loi pour aggraver la peine pour les livreurs de pizza égorgeant une petite vieille.

On aura des nouveaux ministres, le plus attendu est François Baroin qui pourrait être Ministre du Budget, Eric Woerth reprenant le Ministère du Travail d’où sera éjecté Xavier Darcos…

Et Nicolas Sarkozy dira à Eric Woerth : « Il faut réformer les retraites, il faut laisser les partenaires sociaux négocier, il ne faut pas passer en force, on fera une loi en septembre quoiqu’il arrive ».

François Baroin aura pour tâche d’être la caution Chiraquienne… Deux ou trois ministres d’ouverture auront été virées.

Et vous allez vous satisfaire de ça ?

24 commentaires:

  1. Exactement tout ce que je pense !

    RépondreSupprimer
  2. il n'y a pas de lien sur Dorham pour "livreur de pizza" ? tu faiblis... :)

    RépondreSupprimer
  3. Quand les petites vieilles se mettront à égorger les livreurs de pizzas, c'est là qu'on sera dans la mouise.

    RépondreSupprimer
  4. Nicola S incarne la médiocrité, Guéant l'arrogance et Guainot la suffisance. Ave cette triplette, je crois qu'on ne peut rien attendre que du pire encore (ça se dit, du pire ?)

    RépondreSupprimer
  5. On va prendre Barouin et quelques autres pour faire un croche pattes à Villepin. Comme si ces enfantillages pouvaient encore marcher!

    RépondreSupprimer
  6. Dedalus, arrêtez de me piquer les commentaires que je voulais faire, c'est très pénible !

    RépondreSupprimer
  7. Homer,

    Oui, faut penser.

    Gaël,

    Je vieillis.

    Dedalus,

    Oui.

    Didier,

    Oui.

    Océane,

    C'est pas le pire ennemi, c'est le président.

    Hermès,

    Oui, refaire les mêmes conneries... Ils avaient pris Le Maire pour faire plaisir aux Villepinistes !

    RépondreSupprimer
  8. "Et vous allez vous satisfaire de ça ?", moi non. S'il n'y a pas de changement de manière de concevoir le pouvoir, j'aurais du mal.

    L'histoire du livreur de pizza est amusante, mais typique de ce qu'est un pan de cette conception du pouvoir actuelle.

    Enfin bon... Bonne semaine copain vainqueur ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Vainqueur ! Bof. Si tu comptes bien, ça fait une région de moins (sans compter qu'en Corse, rien n'est encore fait et il reste "chez vous" où personne n'a gagné !).

    RépondreSupprimer
  10. Le jeu de la chaise musicale pour amuser les invités dans les fêtes populaires et les mariages (de raison ou pas!)

    RépondreSupprimer
  11. Oui, mais ce dont ils ne se rendent pas compte, c'est que ça ne peut plus durer. Il faudrait qu'ils virent du gouvernement toute la garde rapprochée de Nicolas Sarkozy !

    RépondreSupprimer
  12. ...Est-ce qu'on peut changer le monde...!? ou de politique, ou de président !?
    A lire sur http://philippe-meoule.elunet.fr

    RépondreSupprimer
  13. Villepin devrait prendre des cours avec Ségolène.
    Contrairement à Mme Royal qui a pris de vitesse tout le monde hier soir : il annoncera son "nouveau parti" que jeudi après le remaniement Sarkochiraquien.(voir Hermes)
    ;^)
    PS :Ségo voulait juste passer en prems'. Elle ne prépare pas un nouveau parti...Enfin, je crois!
    ;^)

    RépondreSupprimer
  14. Gildan,

    Ca lui fait une belle jambe de passer avant ! Elle aura juste satisfait 3% de groupies et énervé les 97% restant (hors électeurs du coin, les autres se foutant de cette région).

    Villepin a raison : Sarkozy va faire rentrer des Villepiniste dans son gouvernement !

    RépondreSupprimer
  15. ha non, pas d'accord Nicolas, elle était très intéressante cette séquence de Ségolène : elle se pointe devant les caméras pour être la preums, TF1 l'ignore superbement façon c'est pas elle qui va dicter le rythme, France2 dans un premier temps lui accorde l'antenne, elle lit un feuillet, ça dure un peu, tourne la page, à France2 on s'aperçoit alors qu'elle tient une dizaine de feuillets entre les mains, décision est aussitôt prise de mettre un terme à la retransmission du discours... et la Dame fit pschiiit.

    un recadrage très édifiant :-)

    RépondreSupprimer
  16. Dedalus,

    Ca revient au même ! Tout ce que j'ai vu, ce sont des twits de Ségolistes qui se réjouissait. Je crois même que Asse42 a commenté mon billet du matin ! Toujours grotesque. Je te conseille Gabale dans twitter, si tu veux rigoler.

    RépondreSupprimer
  17. Les électeurs de droite dans les commentaire du figaro se déchainent contre Sarkozy ...
    Mais contrairement à ceux pensent qu'il faut changer des ministres c'est un tour de passe passe ou de l'illusion, la tour de controle c'est le QG du château et c'est la que ça se passe, les pseudos ministres ne sont que des portes voix, des facteurs avec des salaires de ministre ..

    RépondreSupprimer
  18. Mis à part ça
    avec un bon petit vin!
    ;^)))

    RépondreSupprimer
  19. @ Océane..

    Comme me disent mes gamins à propos de la révolution française.. en Sarkoland il y a eu l'an 1.. puis il y a eu l'an 2... enfin nous aurons l'an pire.

    RépondreSupprimer
  20. Ce qui sera intéressant, c'est de voir si des villepinistes acceptent d'entrer au gouvernement, pour commencer à œuvrer à la neutralisation de Villepin…

    RépondreSupprimer
  21. Je me suis abstenu de lire les commentaires !

    On a aux manettes un homme, Sarkozy et un gouvernement qui sont convaincus d'avoir raison et d'avoir pour mission de nous convaincre de cela. A partir de là, comme nous commes considérés comme des mal comprenants, ça ne peut pas marcher, quelques soient les ministres dans les fauteuils !!!
    :-))

    [Je prône comme Le Coucou, un retour à la démocratie !!! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  22. Le Coucou,

    Je ne crois pas que ça va le neutraliser. C'est encore une erreur de Nicolas Sarkozy : ça va légitimer Villepin comme deuxième composante de l'UMP. Ou alors c'est très bien joué de la part de Sarko en recréant une diversité à l'UMP pour en être le rassembleur ?

    Mais bof...

    Poireau,

    Oui, l'éternel discours sur la pédagogie !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.