09 décembre 2011

Adieu, l'Europe !


17, 20, 23, 27 ? Non ! Je ne prépare pas mon euromillion pour le tirage de ce soir. J’étais de comprendre à quoi ressemble l’Europe après l’espèce d’accord négocié dans l’urgence, hier, ne ressemblant à rien.

Nos pères et grands-pères ont mis des années à la construire. Elle devait nous apporter la paix, la sécurité, la stabilité, … Un couple infernal a réussi à la torpiller en quelques heures, négociant à l’arraché une pitoyable évolutions de nos institutions sur un coin de comptoir, trahissant les peuples.

Elle devait nous mettre à l’abri des crises et la première crise venue a abouti à un détricotage express.

L’Europe est morte, ce matin. Les adversaires de nos institutions, ceux qui mettent tous les maux du monde sur le traité de Lisbonne, peuvent maintenant danser sur les tables et se réjouir, féliciter « Merkozy »…

Pire… « «Le FMI va participer» aux «efforts» de la zone euro, a en revanche promis sa directrice générale Christine Lagarde. Les Etats de la zone euro, et d'autres non membres de l'Union monétaire, envisagent dans un premier temps de renflouer eux-même le Fonds monétaire international à hauteur de 200 milliards d'euros sous forme de prêts. L'objectif est d'enclencher une dynamique pour convaincre les pays émergents de mettre eux aussi au pot et donner ainsi à l'institution de Washington les moyens d'aider les Etats fragiles de la zone euro. »

Une Europe réduite, sous la coupe du FMI, pour mieux permettre aux pays émergents (je traduis : la Chine) de prendre le contrôle de nos finances…

Adieu le contrôle des importations, adieu le redémarrage de notre industrie…

9 commentaires:

  1. N"os pères et grands-pères ont mis des années à la construire." A construire un machin monstrueux et ingérable. Il est peut être temps de reformater le biniou , non ?

    RépondreSupprimer
  2. Le plus rigolo c'est cette histoire de l'Europe prêtant (!) au FMI pour que d'autres le fasse aussi pour pouvoir aider l'Europe ensuite...
    On sent vraiment la panique de ce coté là !
    Il faut dire que Chine et autres ne se sont pas précipité pour renforcer le FESF comme le précédent sommet "sauveur de l'Euro" le claironnait.
    Cet accord qui "renforce l'euro" (dixit Pecresse) va faire pshittt encore plus vite que les précédents...

    RépondreSupprimer
  3. Corto,

    En urgence, avec des contours pas définis ?

    MaJic,

    Ouais, ça sent la panique...

    RépondreSupprimer
  4. Difficile de s'y retrouver ce matin...

    RépondreSupprimer
  5. Stef,

    Ouais...

    CQJP,

    Heu, je ne peux pas t'aider...

    RépondreSupprimer
  6. Après, on s'étonne que des peuples votent "non" à des traités qu'on leur propose...

    Je partage un peu ton sentiment... Mais bon, il ne date pas de Sarkozy et de la crise, ce sentiment...

    RépondreSupprimer
  7. Je ne comprends pas vos émois,sauf à mesurer,une fois de plus,les effets d'une propagande honteuse,pour faire croire aux populations que l'Union Européenne serait une structure "étatique". Mais NON ! ... L'Union Européenne est une simple organisation internationale gouvernementale.A quoi vous la comparer ?
    - genre Association de la loi de 1901,mais entre Etats. Les Traités, et bien ce sont les "statuts" de l'association.De la même façon,l'assemblée générale des associés = Parlement européen, a une voix consultative,elle peut adopter des "résolutions"(comme l'ONU), mais elle n'a pas d'initiative dans la production des normes juridiques.Elle y participe dans des domaines trés limités, et encore seulement dans une procédure de co-décision, elle n'a pas le dernier mot.
    Alors bon,les adhérents d'une association, ça va, ça vient ...Et si l'association t'apporte plus d'inconvénients que d'avantages,tu la quittes ...C'est d'ailleurs prévu dans le Traité de Lisbonne ! ...Alors, arrêtons,ne laissons pas le champ libre à Marine Le Pen ! ...

    RépondreSupprimer
  8. La Croatie vient de signer le Traité de Lisbonne ! ... Mais on n'en veut pas de la Croatie, avec son endettement à 85% de son PIB ! ... Tu l'as décidé, toi cela ? On t'a demandé ton avis ? La Grèce va sortir et la Croatie rentre ? ... Pourquoi,parce que son territoire peut être traversé par un gazoduc pour l'exploitation du Gaz en Mer Noire ? Mais il n'est pas à nous ce gaz, quoi qu'en pense Total ! ...Il est à la Turquie ! ...Ras le bol de cette langue de bois ! ... Tiens je corrige mes copies, le 1er qui me parle de l'Europe, je lui fouts zéro ! ..

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.