01 décembre 2011

La fiscalité vue par la droite : on augmente la TVA

Ca y est ! L’augmentation de la TVA de 1,5% a été votée par l’Assemblée Nationale. C’est une des pires mesures prises par ce Gouvernement, emblématique de la droite : augmenter les impôts payés par les consommateurs, défavorisant… les plus défavorisés.

L’information ne fait pas la une de la presse qui préfère parler du prochain discours de Nicolas Sarkozy à Toulon. Pourtant, les blogueurs, Melclalex en premier, suivi par moi-même sur l’annexe après une publication détaillée de Jean-Marc Ayrault, avaient montré qu’aucune des promesses faites lors du dernier discours de Toulon n’a été tenue. La presse semble l’oublier.

Revenons alors sur l’augmentation de la TVA. La dernière date de 1995, avec le gouvernement Juppé. Le taux « normal » avait été relevé de deux points, entrainant encore plus le pays dans la crise sauvé par une baisse en 1997 par le gouvernement Jospin qui avait fait redémarrer la machine. Et mon objectivité.

« Les députés ont voté mercredi soir le relèvement du taux réduit de TVA à 7%, prévu dans le cadre du plan Fillon II, après de un long débat au cours duquel les amendements ont afflué. Une exception : les cantines scolaires, qui restent à 5,5%, lorsqu’elles sont gérées sous forme de délégation de service public.

La ministre du Budget, Valérie Pécresse, a voulu «faire un geste» - d'un coût de 30 millions d'euros - pour «les enfants», leur «bonne alimentation et leur santé». Toujours dans le domaine de l'alimentation, les fruits et légumes frais resteront à 5,5%, ainsi que les croissants, pains au chocolat et autres viennoiseries. »

Ah ! Ils nous présentent ça comme des cadeaux !

Les députés sont surprenants. Pourquoi avoir laisser le taux réduits sur les croissants et pas sur les baguettes ? Pourquoi considérer les pains au chocolat comme des produits de première nécessité et pas le lait, le laitage ? Pourquoi avantager les fruits et légumes et pas la viande ?

« Le gel du barème de l'impôt sur le revenu pour 2012 et 2013 a également été adopté au cours de la nuit. »

Bien à droite, on disait ! En plus ils prennent des mesures pour deux ans comme s’il n’y aurait pas de loi de finance pour 2013 fin 2012… Et, espérons-le, sous l’égide d’un nouveau gouvernement ! Ces zozos naviguent à vue, nous cassent les burettes avec la dette, la notation, … tout en présentant au Parlement un budget établi que la base de prévisions de croissance complètement délirante et planifie le seul impôt juste pour qu’il n’évolue pas pendant deux ans…

« Les transports scolaires, le bois de chauffage, la collecte des déchets, l'alimentation pour le bétail, les services à la personne n'ont pas échappé à la hausse. »

Ce pays est délirant ! On en arrive à ne plus considérer les transports scolaires et la collecte des déchets comme des services publics et on les taxe de plus en plus…

La droite est bien à droite.

9 commentaires:

  1. J'avoue que j'ai du mal à comprendre la logique de leurs priorités : j'aurais fait exactement l'inverse : ne pas toucher aux produits de base, et monter la TVA au contraire sur les sucreries.

    RépondreSupprimer
  2. La diversion par le discours est en marche (à nouveau!). Je zappe...

    RépondreSupprimer
  3. Les impots sur le revenu augmentent aussi...

    RépondreSupprimer
  4. Moi c'est bien simple, j'ai arreté d'être malade.

    RépondreSupprimer
  5. d'accord avec l'heretique... c'est le monde à l'envers !

    RépondreSupprimer
  6. D'accord avec toi sur l'injustice dans son principe de la TVA qui ne respecte pas le principe de la dégressivité de l'impôt en fonction des revenus du contribuable.
    Dégoûtée par la manipulation de l'opinion, les stratégies de diversion ... les écrans de fumées quoi ... Dieu merci, je ne regarde pas la TV ... mon ordi me suffit ... Je crois que je la casserais certains jours de rage ...
    Pour illustrer : comme Princesse avec ses nombreux enfants, avec la TVA sur le nombre de paquets de nouilles ingurgitées par mes enfants depuis leur plus jeune âge, je crois que j'ai contribué au confort de la Cour qui nous sert de gouvernement, bien au delà de mes facultés contributives ! ...

    RépondreSupprimer
  7. Apo,

    On contribue tous beaucoup ! Tu comptes un sixième ou un septième de ton salaire.

    Homer,

    Ouais...

    El Camino,

    Sage décision.

    FalconHill,

    Ben ils sont figés.

    Bem,

    T'as raison, faut zapper.

    L'Hérétique,

    Va comprendre !

    RépondreSupprimer
  8. Tu as utilisé deux fois l'adjectif "délirant" mais en même temps, c'est le plus juste ! :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...