01 décembre 2011

Le Lab : j'y suis

« Ce matin, Europe 1 lance son Lab, nouveau site participatif sur la politique, et ose au passage plusieurs paris graphiques et éditoriaux. Objectif annoncé : 500 000 VU par mois dès 2012. »

Telle est l’introduction du billet d’Erwan Gaucher qui présente ce nouveau site.


Je vous laisse découvrir le site et lire la présentation d’Erwan, avec des précisions des acteurs du Lab.

Je résume ce que j’ai compris.

Un article phare en une et trois sections en dessous (« à ne pas rater », « à partager » et « à débattre) : voir l’illustration en haut à gauche. Chaque article est suivie de contributions diverses (articles de presse, billet de blogs, …) et les commentaires des internautes sont sur la droite, bien plus visibles que dans les sites traditionnels. Voir un de mes billets dans l’illustration en bas à gauche (flèche rouge) avec les commentaires (flèches bleue).

L’équipe est composée de cinq journalistes qui s’appuient sur une équipe d’experts et quelques blogueurs (@Vogelsong, @Romain_Pigenel, @guybirenbaum, @Delphine_D, @aurelienveron et moi).

Progressivement, le Lab s’ouvrira à d’autres contributeurs, si j’ai bien compris.

Si vous me payez des bières, je pourrai vous donner un coup de pouce.

Vous pouvez me poser des questions.

« Nicolas, qu’est-ce que tu viens foutre dans ce bordel, toi qui est toujours resté hors des grands projets ? »

Dès que Nicolas Moscovici m’a présenté ce qu’ils voulaient faire et que je viens de résumer, j’ai été séduit. Je n’ai jamais accroché aux autres sites faits pour faire croire aux gens qu’ils sont des journalistes ou des éditorialistes et qui présentent des billets séquentiellement sans vraiment de plus par rapport à des éditorialistes. Ce qui m’intéresse, personnellement, ce sont ce que les blogueurs ont dire, pas l’information brute.

Je n’ai jamais accroché, non plus, au pure players, ces journaux exclusivement en ligne. Ce qui m’intéresse, c’est l’information qui arrive aux oreilles de ceux qui s’intéressent à la politique uniquement pendant le mois qui précède l’élection présidentielle. Je fais mes billets de blogs pour mes lecteurs habituels, pas pour avoir des milliers de lecteurs, d’autant que les lecteurs de blogs politiques sont des gens déjà politisés, à qui je ne vais rien apprendre.

Europe 1 me présentant un truc vraiment nouveau, j’ai quand même franchi le pas. Le vague accolement à une émission de radio (Des clics et des claques, qui n’était pas commencée au moment où j’ai pris ma décision) et le patronage de David Abiker et surtout l’ami Guy Birenbaum n’ont pas été étrangers à ma décision.

« Qu’est-ce que tu vas foutre dans ce bordel, tu n’as pas assez de blogs à alimenter ? »

Je vais écrire des billets comme je fais dans PMA puisque c’est pour ça que j’ai été contacté… Donc, des billets personnels.

J’ai un vague engagement d’en faire un par jour sur un sujet de mon choix ou sur un sujet suggéré par la rédaction. Ce billet ne sera dans aucun autre de mes blogs (ou peut-être le lendemain).

« L’an dernier, il y a eu une politique à propos de ses blogueurs qui collaboraient avec les médias pour augmenter leur visibilité mais qui, d’une part, travaillaient gratuitement et, d’autre part, faisaient un boulot qui aurait du revenir à une personne rémunéré, le tout pour faire gagner de l’argent aux médias. Par ailleurs, tu as toujours claironné que le blogage était un loisir et que tu refusais toute rémunération. Qu’elle est ta position ? »

La réponse sera plus courte que la question : qu’est-ce que ça peut te foutre ? Mon travail ne sera pas gratuit pour Europe 1 mais je ne toucherai aucun pognon. Le reste ne te regarde pas…
C’est l’heure de manger.

25 commentaires:

  1. Nous n'avons rien à te demander ou dire.
    La qualité de ta plume a été jugée suffisamment bonne pour LeLab et c'est tant mieux pour toi.

    Toutes mes félicitations.

    Maintenant politiquement, comme je suis un vieux grincheux je vais juste dire qu'il est étonnant que des blogueurs de gauche réputés "travaillent" (rémunérés ou pas) pour Lagardère et une société commerciale dont le but est de faire + de chiffres donc + de business.

    Par ailleurs, il n'y a qu'à chercher "lagardère sarkozy" sur google pour constater les connivences passées et actuelles.

    Enfin, n'oublions pas non plus que lors de l'histoire des rumeurs il a viré un ou plusieurs journaliste du JDD qui est aussi sa propriété.

    bref un vrai patron de droite membre de la bande du fouquet's.

    Amuse toi bien et régale nous de tes bons mots.

    amitiés

    RépondreSupprimer
  2. Tiens nous au courant (et amuse toi bien)

    RépondreSupprimer
  3. Melclalex,

    Tu voudrais donc que la gauche soit absente de la presse appartenant au grand capital et que seuls les fonctionnaires votent à gauche ?

    Falconhill,

    Merci !

    RépondreSupprimer
  4. Vogelsong ET Birenbaum dans la même marmite ?

    Fuyons, bordel, fuyons !

    RépondreSupprimer
  5. ne caricature pas mon propos, ai-je parlé de fonctionnaires ?

    Clairement mon propos est tout ce qu'il y a de plus sérieux et

    si on connait une presse de droit (l'express, le fig, le point, le jdd, france soir, ....), on connait aussi une presse de gauche.

    Il s'agit pour ceux qui le souhaitent d'y trouver sa place.

    RépondreSupprimer
  6. Gloire à toi. Contribution méritée.

    RépondreSupprimer
  7. Il n'y a pas de flux d'abonnement général. Bizarre...

    RépondreSupprimer
  8. Bon alors longue vie à ce magazine politique

    RépondreSupprimer
  9. Didier,

    J'aurais du vous inscrire.

    Melclalex,

    On ne peut pas boycotter la seule radio qui s'intéresse aux blogueurs.

    Xapur,

    Tu veux que demande à Guy Birenbaum d'annoncer ton blog à la radio ?

    Dominique,

    Darcy beaucoup.

    Yann,

    Merci ! Si il y a un flux. En haut à droite.

    RépondreSupprimer
  10. Tu fais comme tu veux ! Le tout est d'avoir le temps, l'envie et surtout, l'inspiration ! Bon courage !

    RépondreSupprimer
  11. L'smiration ne manque jamais, juste le temps.

    RépondreSupprimer
  12. Bravo, bon courage !
    Un truc qui peut-être très positif, c'est au niveau des arguments que tu développes pour combattre la droite et ses nombreux programmes vaseux. Que plus de gens puissent en profiter je trouve ça très très intéressant. Le reste, c'est plutôt le rythme qu'il va falloir tenir et le nombre de pintes de bière que l'on va t'offrir (là aussi, va falloir tenir la route.)
    Bonne route (de l'information)

    RépondreSupprimer
  13. Ah oui, un détail (de l'histoire), quel degré de liberté as-tu sur chaque billet (thème, liberté de ton, arguments, conclusion, déconnade) ?

    RépondreSupprimer
  14. Félicitations! Et surtout écrit tes billets comme d'habitude.
    Ça s'arrose!

    RépondreSupprimer
  15. Mike,

    Faut pas se leurrer, le machin ne sera jamais grand public. Si je peux juste donner des arguments simples pour des gens qui causent à la cantine ou en famille...

    Seb,

    Ben quoi ?

    Laisse donc passer une semaine ou deux pour voir la mayonnaise.

    El Camino,

    J'y suis et ne change rien.

    RépondreSupprimer
  16. Nicolas Moscovici ? un lien de parenté avec le socialiste ?

    RépondreSupprimer
  17. je viens d'aller y faire un tour :
    - pas moyen de connaître le contributeur avant d'ouvrir le billet, sauf pour celui en une
    - présentation ultra-épurée, pas véritablement de thèmes, bref quand tu cherches une info, faut pas être pressé
    - par contre en fin de billet il semble que le côté "participatif" soit assez développé, en tant que contributeur tu es destinataire des commentaires et compléments proposés par les lecteurs de tes billets ?

    RépondreSupprimer
  18. mouais bon, franchement on s'y perd dans ce site (en version beta préceisnet-ils) du coup, ben je sais vraiment pas si je serai un client

    RépondreSupprimer
  19. Bon courage !
    Jen e suis pas sûr de le lire. D'abord, je ne suis pas invité à écrire dessus et d'autre part, je trouve qu'il y a déjà trop de sources. L'impression que comme G+, ça arrive trop tard ! :-)

    RépondreSupprimer
  20. Gaël,

    J'ai fait un billet rien que pour toi au comptoir.

    Poireau,

    Parce qu'on est trop habitués aux formules classiques et aux blogs. La, c'est autre chose.

    Et laissons leur le temps de se lancer.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...