19 décembre 2011

Mort de Kim Jong-Il

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons la mort de Kim Jong-Il. Ce grand démocrate a su faire de la Corée du Nord ce havre de paix que nous connaissons aujourd’hui, cette puissance économique exemplaire que nous envient toutes les planètes du monde.

Succédant à son père en 1994, à l’issue d’un improbable scrutin où l’on vit mes millions d’électeurs se déplacer pour le porter à la tête de cet état prospère.

Son fils, le méritant Kim Jong-Un, prendra démocratiquement la succession.

13 commentaires:

  1. TES millions d'électeurs feraient bien de se mobiliser en mai.

    RépondreSupprimer
  2. La corée du nord c'est Levallois en plus grand.

    RépondreSupprimer
  3. Le terrible est qu'après Kim Jong-Un, ces pauvres Coréens vont encore devoir se taper Kim Jong-Deux, puis Kim Jong-Trois…

    Mais c'est arrivé à Kim Jong-Trois quatorze seize, que ce sera le pi.

    RépondreSupprimer
  4. sarkozy , réelu en 2012 ,....

    en 2017 , il peut faire élire son

    fils bien aimé , la vie sera belle

    RépondreSupprimer
  5. Rien de tel qu'une bonne dictature pour diminuer l'abstention aux élections !

    RépondreSupprimer
  6. C'est pas d'bol pour Vaclav Havel...

    RépondreSupprimer
  7. Il koi? Jong Dead?
    Aah ... bon...

    RépondreSupprimer
  8. Et pendant ce temps là, DSK a parlé dans le vide en Chine.

    RépondreSupprimer
  9. Kim Jong-II
    Kim Jong-Un
    J'ai une idée pour le suivant…
    :-)

    RépondreSupprimer
  10. d.c.d. avant de reçevoir la légion d honneur par sarko c pas de pot paul

    RépondreSupprimer
  11. Poireau, faudrait lire les commentaires, avant de se lancer dans les astuces à deux balles…

    RépondreSupprimer
  12. Didier Goux : merci de ce conseil.
    Je viens d'écrire sur Twitter que le prochain dirigeant nord-coréen, Kim Joung Zéro sera sponsorisé par Coca-Cola. J'espère que ce n'était pas déjà mis en commentaire !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...