10 janvier 2012

Au secours ! Nous dit presque Valérie Pécresse ! Hollande veut aider les plus fragiles !

« Je ne crois pas qu'il faut détruire le quotient familial, qui est une conquête sociale de la France » : c’est de Valérie Pécresse.

Elle ne manque pas d’humour, faisant partie du gouvernement qui a torpillé le système de retraite, qui a supprimé une partie des remboursements par la sécurité sociale, foutu le Bronx à l’hôpital et qui s’apprête à faire financer par la consommation, donc les classes populaires, la protection sociale !

« «C'est une solution qui sera un coup de massue : un coup de massue pour les classes moyennes et un coup de massue pour les familles parce que (...) il y aura 3,5 millions de ménages qui vont perdre, à partir de trois Smic, et c'est particulièrement les familles nombreuses, à partir de 3 enfants», analyse Valérie Pécresse, assurant que la France a déjà une «politique familiale qui est extrêmement généreuse», notamment «vis-à-vis des ménages les plus fragiles» ».

Je résume la politique familiale est déjà trop généreuse avec les ménages les plus fragiles…

12 commentaires:

  1. Oui, bon, du Pécresse, quoi.
    Tiens, pas fait de billet sur elle, je privilégiais les deux chansonniers Bertrand-Copé, mais elle mériterait qu'on lui décerne un truc (le boulet d'or, par exemple).

    RépondreSupprimer
  2. La Versaillaise voudrait nous faire croire que l'UMP a fait partie du CNL ?

    Entendre Pécresse parler de conquête sociale c'est un peu comme Lefebvre qui parlerait de littérature : grotesque !

    RépondreSupprimer
  3. " Je résume la politique familiale est déjà trop généreuse avec les ménages les plus fragiles ".... Attention !! Comme je l'ai déjà dit dans mon com sur le quotient familial il va faloir etre pédagogique sur cette question car si non attention aux dégats !!! Pour ma part, car plus simple donc plus compréhensible je préferre la fiscalisation des allocs et une redistribution par un crédit d'impot pour tous y compris les nons imposables sur le "reliquat" generé par ce nouveau mode de calcul .

    RépondreSupprimer
  4. Vincent,

    La fiscalisation des allocs, pédagogique ? Heu... Pour le reste, il s'agit de mettre les pieds dans le plat et de préparer la grande réforme fiscale.

    Captain,

    Ouais...

    Mike,

    Faut pas la louper !

    RépondreSupprimer
  5. Oui il faudra etre pédagogique t'as vu la polemique ?... Pas beau tout cela .
    dommage que tu te contentes d'un heu enigmatique mais tu en as parfaitement le droit .
    Néanmoins je persiste , oui la fiscalisation serait une bonne chose car elle permet de reprendre une partie de ces allocs au prorata de son taux d'imposition reliquat qui sera ensuite redistribué sous forme de crédit d'impot identique pour tous y compris les nons imposables .
    n'y vois pas une polemique juste une contribution au débat .

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas énigmatique. Tu propose un truc incompréhensible comme machin pédagogique.

    RépondreSupprimer
  7. François Hollande vient de "préciser sa pensée" sur ce sujet. Vous avez continué tout droit sans remarquer qu'il avait pris le virage.

    RépondreSupprimer
  8. Pangloss,

    Je ne mets pas des articles en lien sans les lire. Tu devrais prendre du recul...

    RépondreSupprimer
  9. Manquerait plus qu'on leur donne à manger !
    :-)

    RépondreSupprimer
  10. Pecresse remplace Morano aujourd'hui.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...