31 janvier 2012

Sondage mûr

Alors que certains s’étonnent que des Français aient pu trouver Nicolas Sarkozy convainquant, dimanche soir, les résultats des sondages sont bien là : c’est François Hollande qui profite le plus, cette semaine.

Quelle que soit l’importance qu’on apporte à la lecture des sondages (ils ne peuvent en aucun cas servir de base pour des prévisions, sinon Edouard Balladur aurait largement été élu président en 1995), ils demeurent un excellent support pour les blogueurs qui veulent faire des analyses à deux balles.

Ce sondage a été « réalisé du 29 janvier 21h30 au 30 janvier, sur un échantillon de 1.387 personnes inscrites sur les listes électorales et extrait d’un échantillon de 1.655 personnes, représentatif de la population française, âgée de 18 ans et plus. » On voit bien que le sondage a été fait après « l’émission ». Si un sondeur m’avait appelé à 22 heures, le dimanche, j’aurais dit que je vote Marine Le Pen pour avoir la paix.

Les résultats sont réjouissants. Le candidat que je soutiens, François Hollande, reste largement en tête au premier tour. C’est rare qu’un candidat de gauche bénéficie d’un tel score, c’est peut-être la dernière fois depuis Mitterrand en 1988 mais la situation était particulière. Comme à chaque fois, je sais.

Nicolas Sarkozy progresse très légèrement. L’émission n’a donc pas servi à faire bouger les chiffres immédiatement. Heureusement, sinon, ça serait à désespérer des Français. Malheureusement, par contre, on va continuer à se fader la communication gouvernementale pendant des mois encore. Trois. Hier, c’était François Fillon qui annonçait une baisse des prévisions de croissance pour justifier des réformes et montrer qu’ils bougent. Ils sont acculés.

Marine Le Pen baisse légèrement (un point). C’est une bonne nouvelle pour la démocratie pourrait-on dire si ça voulait dire quelque chose. Dans le Parisien, ce matin, le fait du jour lui était consacré. Ils doivent faire des économies, c’est toujours le même sujet qu’ils traitent, tous les cinq ans, à la même époque de l’année : Le Pen aura-t-il ses 500 signatures ? Ils n’ont qu’à changer le prénom. Du coup, je ne mets pas le prénom, ce qui est grossier, mais je pourrai récupérer ce billet dans cinq ans.

François Bayrou baisse aussi un peu, à 11,5%. C’est une bonne nouvelle, on va pouvoir se moquer des blogueurs Modem. Il est même en dessous des sondages de 2007 à la même époque. Ca n’est pas nécessairement les mêmes gens… Ce score me surprend mais c’est bien la preuve que plus personne n’y croit. Amen…

Après on retrouve « Jean-Luc Mélenchon (Front de  gauche) et Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), tous deux inchangés à  respectivement 7,5% et 3% des intentions de vote. Dominique de Villepin (1%, -1 point), puis, avec le même 0,5%, Nathalie  Arthaud, Jean-Pierre Chevènement, Corinne Lepage et Nicolas Dupont-Aignan  arrivent en queue de classement. Aucun chiffre n'est donné pour Philippe Poutou, Frédéric Nihous et Christine Boutin (score inférieur à 0,5%). »

Eva Joly a les honneurs de la presse, ce matin. Figurez-vous qu’elle a perdu ses lunettes et que Daniel Cohn-Bendit essaie de la relancer. Je lui souhaite bien du courage. Les écolos semblent faire maintenant les mêmes analyses que tout le monde faisait il y a six mois…

Tiens ! J’ai regardé Méluche, samedi soir, à la télé (enfin, je l’ai regardé le lendemain grâce à mon confrère GdC). Je dois avouer que le bonhomme m’impressionne. Le côté comique troupier, peut-être, mais pas seulement ! Il a une sacrée aisance dans le discours et une sacrée connaissance des dossiers ! Tiens ! S’il est au second tour, je vote pour lui. Pas au premier.

Toujours est-il qu’à un moment, sur le plateau d’ONPC, ils parlaient du départ des « votes populaires » de la gauche de la gauche vers l’extrême droite, dans les années 1980. Je n’étais pas spécialement d’accord avec Jean-Luc Mélenchon. La similitude du discours de Marine Le Pen avec celui du PC en 1980 et 81 est très forte. J’en ai fait un billet sur le Lab : on fustige les « partis en place » et les immigrés.

Ce n’est pas bien, on est d’accord. Mais c’est un fait.

10 commentaires:

  1. Mon billet avait pour vocation d'ouvrir ce débat, tu l'as fait. Bravo !

    RépondreSupprimer
  2. On commence quand même à y croire. franchement, après plus de 10 années de droite, on respirerait un peu...

    Je finis par me demander si ce n'est pas tant Sarkozy qui pose problème mais surtout ses ministres. Franchement, les Morano, Bertrand, Guéant, on n'en peut plus... Pour que Sarkozy s'en sorte, il faudrait que son cénacle de fidèles se renouvelle totalement.

    Pour Mélenchon, on est d'accord à 200 %. Il est en train d'acquérir une dimension.

    RépondreSupprimer
  3. @Nicolas
    Bah, on verra bien. Moi, j'ai mon analyse sur cette baisse et je sais très bien d'où elle provient. Je la prophétise depuis deux semaines en interne.
    Ne prononce pas le requiem trop vite. S'il avance deux autres idées aussi fortes que le Made in France ou qu'il la développe en précisant enfin ses solutions (on les lui réclame à cors et à cris), vous êtes morts, à gauche.

    RépondreSupprimer
  4. "S'il avance deux autres idées aussi fortes que le Made in France ou qu'il la développe en précisant enfin ses solutions (on les lui réclame à cors et à cris), vous êtes morts, à gauche."

    En effet, ça fout les jetons !

    RépondreSupprimer
  5. Les gens, ils n'en auront plus rien à foutre du "Made in France" quand ils auront plus une thune pour acheter quoi que ce soit. Le Modem, c'est vraiment la plus grande escroquerie de la politique française.

    RépondreSupprimer
  6. Dorham,

    Tu devrais te réjouir de l'optimisme de l'Heretique.

    L'Heretique,

    C'est ce genre de conneries qui vont le griller. Les Français attendent quelque chose de sérieux. À la prochaine annonce de ce genre il passe sous les 10%.

    Dorham,

    Oui. On y croit. Un peu d'optimisme fait du bien.

    Yann,

    Merci.

    RépondreSupprimer
  7. bin au fond, dimanche soir, Sarkozy a fait du GRAND sarkozy... Fidèle à lui même, on peut lui reconnaitre au moins la continuité: Je promet la lune, je vous assure que tout ira bien, je vous sermonne de vous laisser taxer sans protester parce que c'est bon pour la france, et en douce, je vus entube à coup de lubrifiants estampillés "travailler plus pour gagner plus"....
    Son bilan est éloquent: Sauver la planète tous les deux ans (version décalée, mieux vaut en rire)...
    a se demander parfois si perdre en 2012 n'est pas un choix délibéré de la part de l'UMP, parce que Hollande ne fera certainement pas de miracles (il sera juste moins indécent, et rien que ça, c'est déja énorme), et dans 5 ans, Copé espère bien profité des déçus de la gauche pour passer? (I had a nightmare!!!)

    RépondreSupprimer
  8. @ Yazan : il sera juste moins indécent. Vous plaisantez ? L'ami Molette est bouffi de fausse modestie, ne cesse de se montrer en exemple, ne parle que de lui lui lui.

    RépondreSupprimer
  9. Tiens, j'ai un gentil Modem d'Argenteuil qui est venu me prendre la tête hier.

    RépondreSupprimer
  10. Juste un truc: Pour un sondage sur 1600 personnes, la marge d'erreur est de 2,5%. Alors des variations de 1%, ça veut pas dire grand-chose...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...