13 janvier 2012

On a perdu un A !


15 commentaires:

  1. Tu ne suis pas Marisol Touraine ?! :)

    RépondreSupprimer
  2. quel mauvais batavophile tu fais tout de même ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Là, Sarko va avoir du mal à s'en remettre...

    RépondreSupprimer
  4. Pas etonnant qu'ils non pas augmenté le taux du livret A... et qu'ils soient aussi virulent !!!
    Les Kékés et les Kékettes comme on dit du coté de Marseille vont devoir rabatre l'impudent caquets de leurs vanités !!!

    RépondreSupprimer
  5. Gaël,

    (je suis dans l'équipe numérique de FH : les confrères veillent sur moi).

    Dorham,

    Oui. Faisons semblant de ne pas se réjouir de cette mauvaise nouvelle.

    Vincent,

    Ouais...

    RépondreSupprimer
  6. Ah tiens on a la même illustration :-) et du coup le même billet - quoi que je préfère le mien ;-)

    RépondreSupprimer
  7. On dirait l'onomatopée d'un avion (gouvernemental) qui s'écrase !!!
    Bientôt on va lui démanteler les lettres.

    RépondreSupprimer
  8. Dedalus,

    Je sens qu'on aura souvent les mêmes billets. On a une excellente source commune.

    Mike,

    Oui. Mais t'a pas d'avatar.

    RépondreSupprimer
  9. Moi, je m'en réjouis ouvertement, c'est précisément le gouvernement qui a axé sa communication sur ce machin. Ils se sont mangé le retour de baton. Je me réjouis, oui...

    RépondreSupprimer
  10. Bembelly,

    Pas pire non plus.

    Dorham,

    Moi je le fais discrètement.

    RépondreSupprimer
  11. Srdou ne nous chnters plus Ne m'ppelez plus jmis Frnce.
    Tiens, ujourd'hui, Libértion nous parle de Srkozy.

    Les commentires vont devenir compliqués.

    RépondreSupprimer
  12. Tiens, @MarisolTouraine responsable du volet social de la campagne de Hollande a 1789 followers ce matin !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...