31 janvier 2012

Rafale de mauvais esprit

On apprend aujourd’hui que Dassault a enfin réussi à vendre des Rafale à un pays étranger, l’Inde, en l’occurrence, pour un joli contrat de l’ordre de 12 milliards.

Enfin, j’espère. Le contrat n’est pas encore signé. Ca me rappelle la fois où on avait annoncé l’intention du Brésil d’acquérir nos magnifiques avions.

Bah ! Voila un beau contrat qui tombe à pic, juste avant l’élection Présidentielle. Je sais. Mon propos est mesquin mais c’est mon job de blogueur. Médisant jusqu’au bout.

Je vais aider les blogueurs de droite, en préparant un argumentaire : cette vente pourrait montrer que le tissu industriel Français est encore solide et qu’on peut augmenter la TVA puisque la consommation intérieure n’est pas le moteur de la croissance. De beaux éléments de langage, non ?

Par souci d’égalité, je vais aussi aider le blogueur de gauche. La signature d’un contrat d’armement est l’occasion de faire de nouvelles séries de billets à propos de l’affaire Karachi

« L’affaire des frégates d’Arabie saoudite et des sous-marins du Pakistan est une affaire politico-financière qui concerne deux contrats d’armement signés en 1994. Le premier prévoyait la vente par la France de frégates à l’Arabie saoudite et le second celle de sous-marins au Pakistan ; ces contrats sont soupçonnés d’avoir donné lieu à des rétrocommissions qui auraient financé la campagne d’Édouard Balladur à l’élection présidentielle de 1995. »

16 commentaires:

  1. un vote est + fort que tout

    RépondreSupprimer
  2. Reste à savoir ce qui est réellement produit en France dans cette avion, 18% ?

    ... au moins les salariés de Dassault auront plus de participation aux bénéfices, parce que question augmentation de salaire, c'est les années de vache maigre..

    RépondreSupprimer
  3. Sur Planète, sont diffusés des docus américains consacrés aux avions anciens et modernes et aussi à des duels plus ou moins virtuels entre le Rafale et le F18...
    Bizarrement c'est toujours le F18 qui gagne ou qui réussit à disposer de l'ennemi...

    Y sont forts ces américains !

    RépondreSupprimer
  4. Bonne affaire pour l'actionnaire, moins bonne pour les salariés puisque 108 avions seront construits en Inde avec d'importants transferts technologique.

    Après, les milliardaires français sont vraiment de grands malades. Après mamie Bettencourt, on vient d'apprendre que Dassault était schizophrène : l'actionnaire produit en Inde tandis que le sénateur UMP défend le "produisons français" de Sarkozy.

    RépondreSupprimer
  5. Stef,

    On fait peut être les pneus ?

    Vinosse,

    Très forts !

    David,

    Oui, c'est fort !

    RépondreSupprimer
  6. Quand dans 2 semaines on va comprendre qu'il y a transfert de technologie , et que les petits indiens vont pouvoir copier les beaux avions grâce à nous ... je crois que la droite ET la gauche auront compris que Dassault s'est fait avoir

    RépondreSupprimer
  7. Dassault s'est fait avoir ? ou nous ? parceque pour l'instant qui c'est t'y qui paye pour ces beaux joujous à très très cher ?
    NOUS payons, IL encaisse

    RépondreSupprimer
  8. C'est une tradition, les ventes d'armes avant les élections. Etrange…
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. Pierrot,

    Oui...

    Poireau,

    C'est bizarre...

    RépondreSupprimer
  10. Oh le vilain qui n'aime pas la contradiction, la liberté d'expression selon un militant socialiste, vous des merdeux sans courage.

    RépondreSupprimer
  11. Je supporte la contradiction pas les connards prétentieux qui pourrissent les discussions tout en s'imaginant que leurs propos ont un intérêt.

    Ce qu'il y a de rigolo est qu'ils viennent vérifier si je n'ai pas supprimé leurs commentaires.

    RépondreSupprimer
  12. Il est vrai que le commentaire en question n'avait aucun intérêt, et en plus était injurieux...

    RépondreSupprimer
  13. L'histoire récente des Rafale a un versant suisse... dont je te laisse découvrir certains échos ici:

    http://www.commentaires.com/suisse/avions-de-combat-des-manoeuvres-suspectes

    Apparemment, Rafale veut contrer Ikea.

    RépondreSupprimer
  14. Certains sont fiers qu'on ait vendu des Rafales, d'autres pointent une mise en scène du pouvoir. Mais bien peu s'étonnent que notre "pays des droits de l'homme" fasse son beurre à vendre des armes high-tech au monde entier, que se soit à des dictateurs avérés (remember Saddam ou Kadafhi) ou même à des démocraties. Mais que voulez vous, il faut produire, produire et créer des emplois. Vive le travail et vive la guère!

    RépondreSupprimer
  15. Merci à tous pour vos commentaires ! Je raconte dans un billet que j'ai passé deux jours de folies et que je n'ai pas le temps de répondre !

    Merci à tous.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...