13 janvier 2012

Le mrige gy

Ah ! Le mariage gay (j'avais perdu des A dans le titre)... voilà que Nicolas Sarkozy le mettrait dans son programme. Depuis quelques mois, je suis toujours surpris par les annonces de la droite, les buzz divers.

Parions que le prochain buzz sera : « La gauche se réjouit de la perte du triple A. » qui permettra aux socialos de parler encore plus des responsables... mais nous n'en sommes pas.

Je ne sais pas ce que cherche Nicolas Sarkozy avec le mariage gay ?

Obtenir le vote des homosexuels ?

Peut-être. On me dit que « l'homosexualité de droite » croît, que de plus en plus d'homosexuels passeraient à droite. Je ne sais pas. Comme beaucoup, se droitisent peut-être avec l'âge. Ou alors l'homosexualité n'est plus un tabou et c'est très bien : ils osent en parler. Ou alors c'est la droite décomplexée : ils osent dire qu'ils sont de droite.

Nous refaire le coup de l'ouverture ? Faire une mesure paraissant « gauchiste ». Pense-t-il une seule minute que des électeurs vont marcher dans la combine... ?

Personne ne va voter pour un candidat parce qu'il défend le mariage gay. C'est un peu comme le nucléaire. Personne ne va voter pour un gugusse parce qu'il défend la sortie rapide du nucléaire. C'est le contraire. Ce sont des mesures qui sont des repoussoirs.

L'électeur de la « droite traditionnelle » (appelons-là comme on veut : droite catholique, droite gouvernementale, droite républicaine, …) va ce dire : « Ah ! Non ! Pas le mariage gay. Il a suffisamment cassé la France comme ça en cinq ans ! »

Et paf ! Un vote pour Marine Le Pen ou Christine Boutin. D'ailleurs j'ai entendu cette dernière à la radio (je conduisais, je n'ai pas noté) à peu près : « Ca y est, la cassure est faite... »

Nicolas Sarkozy aurait-il perdu la main ?

(je pique l'illustration à Intox2007, je suis parfaitement d'accord avec lui : la représentation d'un homo sous la forme d'une foldingue en une est lamentable)


23 commentaires:

  1. Non, les "foldingues" c'est pas comme ça même en carricature. Là c'est plutôt un "butch", je crois - mais je ne suis pas spécialiste.

    RépondreSupprimer
  2. Mouarf le mec sur la couverture on dirait mon nouvel avatar ! :)))

    RépondreSupprimer
  3. Tiens j'en parle aussi et dans des termes relativement similaires.

    Ca s'arrose comme vous dites.

    RépondreSupprimer
  4. Tu ne ris pas aux larmes à la vue du numéro de claquettes que nous fait un gugusse qui est allé se prosterner à Latran ? ...
    Essayer de draguer l'électoral gay ! ... Mdr ! ... Enfin, c'est vraiment pas parce qu'on est gay qu'on est con ... donc ils ne vont pas s'y tromper ! ... Ils vont plutôt lui f ... la tannée ! ... Pinocchio,pine au c...
    Oups Pardon ! ...

    RépondreSupprimer
  5. Le gros avantage du mariage gay, c'est que ça ne coûte pas un rond à mettre en place, et que tout le monde s'en fout – y compris les pédés du reste.

    RépondreSupprimer
  6. Didier,

    Ça peut coûter la rondelle.

    Apo,

    Reste calme.

    Cc,

    Comme ours ?

    Amiral,

    Soit je vire reac, soit...

    RépondreSupprimer
  7. Amiral,

    Votre blog n'est pas visible sur iPad.

    RépondreSupprimer
  8. h! L droite perdu l min
    ( Pareil, j'ai perdu des A en route)

    RépondreSupprimer
  9. C'est de la faute de wordpress... Complot gauchiss'

    RépondreSupprimer
  10. Héhé ! Fallait faire un blog chez blogger, une multinationale.

    RépondreSupprimer
  11. Sans vouloir vous critiquer, Cher Nicolas, l'exactitude aurait voulu, pour coller à l'actualité, que vous libelliez ainsi votre titre : "Le mariage g+y". En effet, nous n'avons perdu qu'un A qui s'est transformé en +.

    RépondreSupprimer
  12. Si c'est juste "le mariage gay", c'est carrément discriminatoire.

    C'est un coup à se mettre lesbiennes, bisexuels et transgenres sur le dos.

    RépondreSupprimer
  13. Jacques,

    Est-ce bien important ?

    Mike,

    C'est juste une expression.

    RépondreSupprimer
  14. Il a assez vite démenti mais si l'on sait qu'il maîtrise sa communication et qu'il tient ses troupes comme autant de chien-chien, cette sortie est étonnante. Pas tout compris aux objectifs mais le résultat est plutôt de brouiller son image de "droite dure" qu'il essaie pourtant de consolider…
    :-)

    [Pour le dessin, je ne suis pas d'accord. Tu demandes à un illustrateur de réaliser une couverture avec Sarkozy et un homo, il n'y a pas vraiment d'autre moyen que la caricature pour montrer l'homosexualité. C'est un peu comme quand on veut montrer un islamiste, on a le droit à la caricature ! :-))) ].

    RépondreSupprimer
  15. Poireau,

    Confonds pas un homo avec un extrémiste.

    Pour le reste, c'était peut être pour sentir l'opinion.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...