26 janvier 2012

Ils n'ont plus rien à dire !

François Hollande a présenté son projet, ce matin. Les réactions des gens d'en face sont toujours rigolotes. Par exemple :

« La ministre du Budget Valérie Pécresse juge que le projet du candidat socialiste François Hollande met "le modèle social" et "la crédibilité de la France en péril" et "menace les Français". »

Pour quelqu’un qui participe à ce gouvernement depuis cinq ans, c’est assez osé de parler de casse du modèle social. Tiens ! Pas plus tard qu’hier soir, j’évoquais la dernière loi votée par la droite : le don de RTT. Notre modèle social est tellement foutu en l’air qu’il faut maintenant faire la manche auprès de ses collègues pour s’occuper des enfants malades.

La crédibilité de la France en péril ? Après CE quinquennat ? Pour l’instant, la principale marque de perte de crédibilité, c’est la perte du fameux AAA.

On attend maintenant les réactions des tontons flingueurs de l’UMP.

François Bayrou : « Ce programme est très éloigné de ce qu'il faudrait pour qu'on ait un retour à l'équilibre crédible. » Ah ! Lui il est sérieux : il propose d’augmenter la TVA qui pèsera sur les consommateurs et aura un effet mécanique de baisse… de la consommation et donc de la production et sera donc une catastrophe pour le budget de l’état.

« «Entre distributions tous azimuts, mesures qui existent déjà, mesures imprécises et matraquage masqué des classes moyennes, le programme présenté par François Hollande n'est pas à la hauteur des enjeux de la situation de la France», a résumé dans un communiqué le député du Nord, Sébastien Huyghe, membre de la cellule «riposte» de l'UMP qui regroupe chaque mercredi autour de Brice Hortefeux des élus et des ministres. »

Ben tiens ! L’UMP est forcément plus à même de mesurer « la hauteur des enjeux » puisqu’elle est directement responsable.

« « Il fait des classes moyennes qui gagnent plus en travaillant plus les boucs émissaires du chômage en les taxant davantage », a poursuivi le député du Val-d'Oise. «Elles paieront plus d'impôts à cause de la fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG » » : et pendant ce temps, la droite augmente la TVA. C’est vrai qu’ils s’imaginent que la classe moyenne commence à 5000 euros par mois. Voire à 150 000 euros par an.

Camille Bedin : « Nous sommes déjà la génération que François Mitterrand a sacrifié, nous ne serons pas celle que François Hollande fera payer » : voila la droite qui en appelle à Tonton… Qui a doublé la dette en quelques années ? Qui est responsable de plus des deux tiers de cette dette ?

Ils n'ont plus rien à dire ! Juste faire peur aux braves gens, leur faire croire qu'ils vont payer plus d'impôt. C'est d'autant plus drôle qu'ils viennent d'augmenter la TVA et s'apprêtent à passer une seconde couche.

Prennent-ils les électeurs pour des cons à ce point ?

4 commentaires:

  1. Est-ce que le temps de riposte des ministres membres de la "cellule riposte d'Hortefeux" est décompté comme temps de "campagne" par le CSA ?

    RépondreSupprimer
  2. Prennent-ils les électeurs pour des cons à ce point ?

    Ben oui

    RépondreSupprimer
  3. Il n' y pas grand chose à dire devant autant de vide et si les promesses ne sont appliquées avant la fin des 5 années, le François nous fera le coup de décoré de la Francisque, c'est à cause de l' HERITAGE Sarkosiste.

    J' hésite entre rire et pleurer.Dîtes moi mon Nicolas, la Corrèze est toujours le département le plus endetté de France. C'était juste pour savoir où on va mettre les pieds si votre Héros est élu.

    Petite information qui vous aura peut être échappée, les tunisiens vivant en France on voté plus massivement que les tunisiens vivant dans leur pays Ennahdha dont un député vient de montrer son sens de la justice.

    Cela fera tout drôle aux "illuminati" du PS quand ils devront porter barbe pour les hommes et voiles pour les femmes.

    J'aimerais bien plaisanté mais là, je risque d'être loin de la vérité.

    Quant aux cumuls des mandats, certains apparatchiks du PS vont faire la gueule, vous ne mettrez quand ce vieux beau de Lang à la Culture et la Duflot à l' écologie au moins elle a le sens de l'humour car appeler sa fille Térébenthine, il faut en avoir un énorme.

    La 61 éme mesure, on rase gratis.

    RépondreSupprimer
  4. "C’est vrai qu’ils s’imaginent que la classe moyenne commence à 5000 euros par mois. Voire à 150 000 euros par an."

    Nicolas, tu es encore loin de ce que Lolo Wauquiez a sorti. Pour parler de la classe moyenne il a osé prendre en exemple "un couple d'ouvriers qui gagnent chacun le Smic" ! Ouais mon gars ! Faut pas manquer d'air !

    Dommage que je n'ai pas conservé le lien avec la vidéo en question. Il y causait de son bouquin dont je doute fort qu'il sera encore lu dans un siècle comme je lis actuellement le recueil des articles de Jaurès parus dans La Dépêche du Midi...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...