10 janvier 2012

Cantona que l'amour

Ah ! On a enfin une candidature rigolote à se mettre sous la dent. Parce que sinon, elle est un brin chiante, cette campagne. On a bien l’Hérétique pour nous faire rire : on n’a pas plus conservateur, limite réac. François Bayrou voudrait peut-être faire moderne, incarner quelque chose de nouveau mais l’Hérétique nous rappelle de jour en jour qu’il ne voudrait surtout rien changer, ne faire aucune réforme, …

Du coup, réveillé aux aurores, j’ai eu le temps de faire un tour des sites de campagne de nos politiciens préférés. C’est vrai, quoi ! François Hollande est le seul à annoncer des choses, progressivement, et tout le monde dit qu’il n’annonce rien. L’UMP, on s’en fout. Je n’ai pas été voir, de toute manière le chef de l’état n’en fera qu’à sa tête. Alors, j’ai voulu étudier les propositions de François Bayrou. Rien.

Il faut voir le bon côté des choses : je n’ai pas perdu de temps mais j’avais un billet à faire. Du coup, j’ai fait le tour de la presse en ligne, dans l’ordre, après les sites d’information généraliste que je consulte généralement : Le Monde, Libération, Le Figaro et Le Parisien. Rien à me mettre sous la dent à part une mise en page astucieuse du Figaro qui présente les sondages du jour (voir l’illustration). Tout va mal pour tout le monde mais ils oublient de préciser que dans tous les scénarios François Hollande est largement vainqueur au second tour et que l’écart ne bouge quasiment pas. Cela étant, je me console comme je peux.

De toute cette lecture, il en ressort la panique de l’Elysée qui n’a plus qu’une seule carte à jouer pour gagner : taper sur François Hollande (le Premier Ministre s’en est donné à cœur joie, hier, en présentant ses vœux… Mais heureusement qu’on a les blogs pour savoir ce que devient François Fillon) et tabler sur Marine Le Pen. La montée de cette dernière fait peur à mes collègues gauchistes, mais je trouve que Nicolas Sarkozy joue un peu trop avec le feu…

Bah ! Il semble que le Front de Gauche comprenne que son job est d’aller chercher les classes populaires. Tout va bien. Surtout, qu’elle fait assez fort, comme annonces, la Marine ! Elle a décrété l’augmentation de tous les bas salaires de 200 euros. Il va falloir démystifier tout ça, mais j’ai la flemme.

Nicolas Sarkozy joue avec le feu et pourrait être absent du second tour, ce qui serait l’apothéose d’une carrière. A gauche, on gueulerait évidemment. Bouh la la c’est lamentable, la République en danger et tout ça. Mais d’un autre côté, ça laverait l’affront de 2002. Un partout, la balle au centre…

Ah ! Oui, il faut que je parle de Cantonna. Vexé de voir le ballon d’or remporté par Messi, il se lance dans la politique pour adresser un signal. Il veut mettre le logement au centre de la campagne, ce qui ne serait d’ailleurs pas un mal, hein Seb ?, un peu comme Nicolas Hulot avait mis l’écologie en avant en 2007. On sait ce que ça a donné…

D’ici à ce que Cantona aille voir tous les candidats et leur fasse signer un « pacte pour le logement », on n’est pas loin…

L’UMP est sur les rangs ! D’ailleurs, vous avez peut-être loupé la dernière trouvaille. Une annonce par jour et hop. Ils s’attaquent au problème du logement en annonçant la construction de 20000 places de prison. S’ils veulent être prêts fin avril, les maçons vont devoir s’activer. Il va falloir faire venir de la main d’œuvre de l’étranger…

Hop ! Un nouveau texte sur la sécurité, ni vu ni connu.

Et après, ils s’étonnent de voir la popularité stagner dans les sondages. Est-ce qu'on pourrait avoir des résultats, plutôt que des lois ?

12 commentaires:

  1. Blague à part, le décrochage entre popularité et intentions de vote que tu signales en dessin est préoccupant. C'est la thèse de l'Elysée, les Français peuvent voter pour quelqu'un qu'ils n'aiment pas s'ils pensent qu'il tient bien la barre.

    RépondreSupprimer
  2. Marrant j'ai balancé le jeu de mots sur Twitter hier soir. Je n'ai jamais été autant RT :)

    Quelques extraits? Vous aussi vous pouvez chanter!

    Cantona que l'amour / pour vivre nos promesse / sans nulle autre richesse / que d'y croire toujours

    Cantona que l'amour / pour tracer un chemin / et forcer le destin / à chaque carrefour

    Cantona que l'amour / à offrir à ceux-là / dont l'unique combat / est de chercher le jou

    RépondreSupprimer
  3. Ferocias,

    Heu.

    Romain,

    On peut analyse ça de différentes manières. Mais surtout, Sarko a un socle d'électeurs indécrottables. (nous aussi d'ailleurs... Sauf en 2002)

    RépondreSupprimer
  4. Cantona fut un footballeur extraordinaire, et c'est un homme génial.
    Mais là, euh... Non.

    Sinon il est brillant Messi.

    Et sur le reste rien à dire. Pas fan des propositions fiscales d'Hollande. Et en face, y a pas de propositions du tout. Donc bon...

    Ouais, vive Messi...

    RépondreSupprimer
  5. Cantona ne se présente pas pour lui, mais pour la Fondation Abbé Pierre. Pourquoi pas ? Qui parle de logement ? Personne. Ni Le Pen, ni Mélenchon, ni Hollande et encore moins ces ploucs de l'UMP. Or, ce devrait être une priorité nationale, mais tout le monde s'en branle... Ce qui intéresse les gens, ce sont les femmes voilées, les roumains en particulier et les étrangers en général à foutre dehors. La France est un pays de cons.

    RépondreSupprimer
  6. Moi je l'aime bien Canto. C'est un fou furieux mais je l'aime bien.. voilà ça n'apporte rien au débat mais.. :)

    RépondreSupprimer
  7. @Nicolas
    Quand tu me qualifies de conservateur limite réac, primo tu me flattes, secondo, j'en déduis que j'ai dû taper juste :-D

    RépondreSupprimer
  8. Lg,

    Belle intervention.

    L'hérétique,

    Pas du tout. Je trouve surprenant de voir à quel point un type qui se revendique souvent libéral puisse justifier des incitations fiscales les plus iniques.

    On croit rêver. Ça relève de l'asile.

    RépondreSupprimer
  9. bravo canto ...., coluche déja , voyait les prisons pour les politiciens véreux.........souvenirs

    RépondreSupprimer
  10. @Nicolas
    Social-libéral plutôt que libéral pur, et je ne suis pas trop fanatique sur les impôts et l'intervention de l'État. Centriste, en somme.
    Mais la mesure de Hollande, c'est minable. Il ponctionne 20% des contribuables pour les 30% suivants. Et encore, je dis ça...en fait, il tape sur les familles qui sont encore plus vulnérables que les célibataires.
    En fait, c'est en-dessous de minable. Avec cette mesure, Hollande a gagné mon vote blanc s'il est au second tour contre Sarkozy. Au fond, Socialistes, UMP, ce ne sont pas les mêmes conneries, mais, en valeur absolue, c'est kif kif...

    RépondreSupprimer
  11. 20000 places de prison ? ça va être juste pour empiler tous les escrocs (de droite).

    RépondreSupprimer
  12. FalconHill,

    Vive Messi !

    Dorham,

    Oui, il ne se présente pas pour lui. Et ça devrait être une priorité. Mon député communiste publie aujourd'hui la réponse qu'il a adressée à Cantona. Ce n'est pas tout de gesticuler, il faut agir au quotidien avec la loi.

    L'Hérétique,

    Bah ! Tu peux mettre social à toutes les sauces, surtout quand tu défends les avantages fiscaux pour les plus riches.

    Mike,

    Oui, c'est limite !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...