30 avril 2012

Cinq jours, c'est long.


C'est dingue ! Ca fait deux heures que je suis levé (ben oui, je suis en week-end). J'ai lu le journal (Le Télégramme), fait ma revue de blogs, écouté la radio, traîné sur les sites d'informations, … et aucun thème de billet de blog ne me vient, ce qui est extrêmement rare, chez moi. La fin de campagne est affligeante. Pourtant, il nous faut nous mobiliser pour mettre fin à cette parenthèse de cinq ans dans l'histoire de notre République.

Ce sont peut-être nos amis Belges du Soir qui décrivent le mieux Nicolas Sarkozy : « Cet homme au service de son ambition, sorte de girouette sans tête, est en train de détruire l’esprit citoyen, de nourrir le racisme, d’exalter les instincts de haine. Dans sa tentative désespérée de quand même emporter cette couronne, il brûle tout sur son passage. Et ne s’en rend même pas compte. »

Cinq jours, c'est long. Il nous faut tenir, dénoncer les mensonges, défendre le projet. Nous mobiliser.

Nous y sommes ! Le meeting d'hier de François Hollande était grandiose. "J’ai sentie cette envie de changer et de retrouver de vraies valeurs de partage, de fraternité, de République. Des sujets tels que la jeunesse, l’éducation ou encore la santé et l’hôpital me touchent. Faire le vrai travail celui de toute une nation que ce soit dans le privé ou dans le public! Ne pas dénigrer les uns face aux autres. Remettre à l’honneur le principe de laïcité dans la liberté de son culte sans stigmatiser telle ou telle religion. Ne pas diviser mais rassembler !"

17 commentaires:

  1. Faut que tu parles du 1er Mai... et tu as raison, restons mobilisés !

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que c'est long mais si victoire il y a dimanche, nous pourrons relâcher notre souffle et, enfin, respirer dignement. Restons mobilisés !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ressemblerait à quoi, dans votre esprit, une respiration "digne" ? Et une "indigne" ?

      Supprimer
    2. Ah ben répondez pas à mes trolls anonymes...

      Supprimer
  3. "La fin de campagne est affligeante"... C'est le moins qu'on puisse dire (et ça me semble valable pour les deux camps). Il suffit d'écouter la moindre interview politique ces derniers jours et de calculer le temps passé par chacun à parler de son propre programme vs. le temps passé à parler de l'adversaire... (3% / 97%) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au deuxième tour, on élimine ! Et fallait que tu écoutes le meeting de Bercy.

      Supprimer
  4. Demain on se retrouve dans la rue pour montrer notre détermination. Le changement c'est dès demain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Demain ? Non, je serai sur la route.

      Supprimer
    2. Il doit bien y avoir une manif le matin dans ton coin...

      Supprimer
  5. Vous m'énervez !
    La fin de campagne n'est pas affligeante ! C'est Nicolas Sarkozy qui est affligeant ! ça c'est pas la même chose !
    L'enjeu de cette fin de campagne, c'est que les gens qui se sont fait corrompre par l'idée fausse que "Hollande, Sarkozy, tout ça c'est pareil, tous pourris !" il faut aller vers eux et qu'ils comprennent que non, c'est pas pareil ! ...
    " Tous pourris", c'est le slogan de ceux qui militent CONTRE l'émancipation des peuples ! ...
    " Tous pourris", c'est le slogan de Sarkozy : il ne fait que cela, remuer la m.... pour démobiliser les électeurs que l'école a laissés sur le bord de la route ! Ceux qui n'ont pour toute information que les programmes de TV débilisants - et je ne parle pas des journalistes et producteurs engagés qui luttent pour proposer autre chose ! - Ceux qui n'ont que le "allez tous vous faire foutre ! " quand une problématique est trop complexe ! Ceux qui peuvent avoir été tentés de voter FN, parce que le discours est simplico-simpliste et qu'à la question du chômage, on leur propose de répondre : "Fermons nos frontières, y'a trop d'arabes !"
    Non, la fin de la campagne est violente ... comme toutes les luttes historiques. Et pas question de faire la fine bouche ! ...
    Moi, la merde, j'accepte de la nettoyer ! ... Qu'il s'agisse de celle de quelqu'un qui est dans la détresse ou qu'il s'agisse de renvoyer à celui qui l'agite, celle de quelqu'un qui est habité par des idées de facho.
    Bz
    PS Si mon com' est trop trash, tu effaces, l'ami.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas trop trash, il est illisible. Faudrait que tu te calmes. Un commentaire, dans 90% des cas, 3 ou 4 lignes devraient suffire ou alors tu fais un billet dans ton blog.

      Supprimer
    2. Fermez les frontières, y a trop d'Arabes !

      (Voilà, c'était juste pour faire plaisir…)

      Supprimer
  6. Eh bien effaces.
    Je parle 20 lignes, notre candidat 2h10.
    Je fais des billets sur mon blog, tu ne les lis pas.
    Bz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'efface pas ! Et je suis abonné à ton blog, je lis tout !

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.