17 avril 2012

Ennuyeuse, la campagne ?

"Ennuyeuse, la campagne ? Dans Libération, mardi 17 avril, Laurent Gervereau accuse la "réactivité compulsive" des réseaux sociaux et des blogueurs." Voila l'introduction d'un billet du lab, ce matin.

"Cette réactivité compulsive des cellules de riposte et des bloggeurs suractifs ne donne plus le temps pour les réflexions de fond." "Nous voici dans une campagne-twitter. Il y avait avec Lénine l'agit-prop, voici l'ère de la piqûre de moustique : la tweet-prop." Voila ce que déclare Laurent Gervereau dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'à présent, le pauvre.

Encore un zigoto qui se lamente parce que les citoyens abrutis peuvent s'exprimer ailleurs qu'à un comptoir. Il pensait peut-être avoir le monopole de la réflexion "de fond". Je l'invite à lire l'historique de chacun des blogs que j'ai mis dans ma bloguerolle, là, à gauche...

Parce que trop de gens s'expriment, les pensées brillantes de nos élites ne s'imposent pas. C'est ballot. Qu'il retourne se coucher...

10 commentaires:

  1. J'allais juste écrire sur ce sujet, j'y vais.

    RépondreSupprimer
  2. Indeed.. le refrain habituel du journaliste jaloux de la notoriété de quelques blogueurs politiques.

    RépondreSupprimer
  3. Ennuyeuse, c'est poli. La Campagne a été profondément nulle, décalée, absurde. Mais ce n'est pas à cause des Blogueurs ou des twittos mais bien des leaders.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et à cause des électeurs qui s'intéressent à n'importe quoi.

      Supprimer
  4. Quel con , je vais le convoquer a une battle avec des blogueurs "sans fond" . j'écris le billet hop, coup de pelle.

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Bah ! Fais en un billet. ah merde, c'est fait...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.