16 avril 2012

Avec Ségolène, Manuel et tous les autres !

J’étais par hasard à l’entrée de la salle de presse, hier, à Vincennes, quand Ségolène Royal est passée juste devant. Je lui ai tendu la main machinalement. Elle m’a rapidement regardé, l’air de se demander pourquoi je voulais lui serrer la main alors que je ne faisais que faire comme les autres… Un moment, j’ai cru qu’elle m’avait reconnu, elle avait l’air de penser : « Ah ben, mon lascar, après tout ce que tu as balancé sur mon compte dans ton blog, tu ne manques pas d’air de vouloir me serrer la paluche. » Elle ne m’a évidemment pas reconnu. Elle a pris ma main et a tiré légèrement dessus ce qui a eu pour effet immédiat de m’obliger à la regarder dans les yeux. Elle a alors sorti son célèbre sourire. Elle est resplendissante. Je lui ai rendu son sourire. Très sympathique.

Rassurez-vous ! Je ne suis pas tombé gâteux. Je me suis lavé les mains, depuis, contrairement. à El Camino qui a eu le droit à un coup de pogne aussi. Gildan et Melclalex étaient trop occupés à prendre des photos ; ils sont jaloux.

Ségolène Royal a un don pour montrer qu’elle s’intéresse à vous. Ce n’est pas une poignée de main comme on peut avoir à l’occasion d’un bain de foule. Elle ne donnait pas du tout l’impression de serrer une main au hasard comme on peut le voir, dans certaines scènes à la télévision, où l’on a l’impression que les personnalités tentent de satisfaire un maximum de monde, travaillant à la chaine… Elle s'attardait réellement quelques secondes pour montrer son attention à chacun.

Je comprends mieux…Bravo Madame !

La main qui tient l’iPhone, sur la photo, est la mienne, celle-là même qui l'avait touchée trois secondes avant. La photo est de Melclalex.

Un peu avant, c’était avec Manuel Valls que j’ai papoté. Les blogueurs étaient alors parqués dans un enclos en plein vent. J’étais assis et bricolais l’iPad. Il est passé devant la ballustrade nous protégeant des foules endiablées et a dit « alors, on tweete, on blogue ? ». Je lui ai répondu une banalité d’usage… avant de le reconnaître. Très chaleureux, également.

En fait, il n’y a que François Hollande que je n’ai pas vu, à part peut-être en voiture lorsqu’il partait et quand j’errais avec les leftblogs à la recherche d’un bistro, avec Gildan, Melclalex, El Camino, Dagrouik et Seb. Tous les bistros étaient complets, dans le quartier. On aurait du aller à la Concorde…

J’ai suivi le discours de François Hollande devant la télé, dans la salle de presse. Je me demande d’ailleurs pourquoi les journalistes se déplacent. J’en ai observé certains, ils n’ont pas bougé de cette salle pendant toute l’après-midi.

Que dire de plus ?

Tout d’abord remercier Gildan pour le repas.

En arrivant, nous cherchions le coin avec les blogueurs. Dans la foule près de la salle de presse, un lascar m’a reconnu. « Tiens ! Tu es Jégoun, je vais te conduire avec les autres blogueurs. » Je ne savais pas que j’étais aussi facilement reconnaissable. Je n’étais pourtant pas vêtu de mon caleçon iPhone…

Quand nous étions dans l’enclos, avant d’être rapatriés dans la salle de presse (ça caillait réellement et il y avait beaucoup de vent), nous avons trouvé UNE bière avec El Camino et Melclalex. Nous l’avons bue collectivement… Ensuite, dans la salle de presse, j’ai bu du café et du Coca Light. Deux grands verres. Pourtant, certains avaient vu large (photo de gauche, piquée à Gildan).

J'ai fait la connaissance d'Antenne Relais, Melle Peg, Catherine Badel et de quelques autres. J'ai revu avec plaisir les copains habituels, Mehdi, Romain, Mipmip, Annnie, Dedalus et tant d'autres dont les noms m'échappent à ce moment. Vive nous, vive les socialos (même quand la bière est loin et le wifi HS).

Félicitations aux quatre milliards de militants qui ont affronté les intempéries pour soutenir notre candidat !

15 commentaires:

  1. "Ensuite, dans la salle de presse, j’ai bu du café et du Coca Light."

    Le gars à suivre hier c'était @Nicolas_Perrin http://tinyurl.com/cnd8wnb
    :))

    RépondreSupprimer
  2. C'était magnifique!

    Antennerelais, je t'ai raté apparemment ou on s'est croisé?

    RépondreSupprimer
  3. Pour vos écrouelles, pensez à faire enregistrer officiellement leur disparition par un médecin, sinon le miracle ne sera pas reconnu…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout, ne faites pas un billet dans votre blog, hein ! Je pourrais y croiser un tas de connards.

      Supprimer
  4. Merci pour ce compte-rendu vivant et émouvant d'un grand moment politique, qui restera sûrement dans les mémoires de tous les socialistes comme "le sacre de François Hollande." On aurait d'ailleurs pu préférer Saint-Denis à Vincennes.

    RépondreSupprimer
  5. Visitez le site du nouveau candidat qui va tout faire péter : http://www.facebook.com/MonCulPresident

    RépondreSupprimer
  6. Jacques de Lyon17 avril, 2012 10:54

    Et oui c'est vrai,Ségo elle est comme ça, c'est à dire comme vous et moi. c'est bien là sa différence qui la rend si attachante depuis si longtemps. Et dire que les Français n'ont pas su la porter à la présidence en 2007. Dommage !

    RépondreSupprimer
  7. oui CE FUT une grande déception que Ségolène n'accède pas à la Présidence, car ç'est une femme très intelligente et digne !
    Nous l'avons soutenue comme aujourd'hui nous soutenons François
    JEAN YVES département 44

    RépondreSupprimer
  8. Sans concession, parler aux électeurs du FN: Qui vous a le plus trompé, menti, méprisé. On agite sous votre nez le thème de l'immigration pour masquer la faillite d'une politique en matière de pouvoir d'achat, d'emploi de services public, d'activité économique dans nos territoires. Oui nous sommes pour le vote des étrangers n aux élections locales c'est déjà le cas pour les étrangers européens. C'est une mesure de responsabilité et d'intégration pour notre cohésion sociale. Sarkozy lui aussi préconisait cette mesure. Il ne l'a pas faite. Et aujourd'hui, il cache son jeu. Il dissimule, il truque. Qui vous a le plus trompé? Notre projet est sur la table depuis janvier. Voyez. Il y a un autre chemin pour rendre sa dignité à notre pays. Pour faire entendre plus fort la voix de la France en Europe? Voyez le nouveau président de la BCE, à la suite du 1er tour en France, dit enfin qu'il faut un « pacte de croissance » en Europe ! Voter Hollande, c'est en effet voter utile! @lefuturprésident.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.