30 avril 2012

Rigolons avec les travailleurs !

Nicolas Sarkozy a décidé de récupérer le 1er mai. Il veut en faire une vraie fête du travail, au Trocadéro, dans un quartier les plus riches de France. Qu'il le fasse ! J'attends avec impatience les images des rombières du quartier.

Le 1er mai a « toujours » été la fête du travail. C'est le symbole des luttes sociales, des acquis sociaux, du progrès...

Nicolas Sarkozy n'a fait que casser notre tissus social et, pour tant est qu'on puisse savoir ce qu'il a dans son programme, s’apprête à continuer son œuvre de destruction. Les services publics sont en charpies. Il a créé 600 milliards de dettes et ne proposera plus que de privatiser un peu plus, officiellement pour sauver la nation mais dans la réalité pour partager les efforts collectifs entre quelques plus riches.

Il a commencé avec la santé, diminuant les remboursements, augmentant les taxes, … au plus grand profit des assurances privées.

Il souhaite maintenant récupérer la Fête du Travail.

J'espère au moins que ça fera rire ceux qui travaillent réellement. Ceux qui n'ont pas la capacité de refiler un siège à leurs enfants. Ceux qui n'ont pas la capacité à augmenter leurs salaires de 172%.

16 commentaires:

  1. Ouais, et rira bien qui rira le dernier ! ^^

    RépondreSupprimer
  2. Les luttes sociales vues du 8ème et du 16ème arrondissements. C'est le retour du candidat du peuple modeste.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour.Cette histoire de "vraie" fète du "vrai" travail est une des plus grande indignité du "président" qui a érigé l'indignité en vertue cardinale!Pourvu qu'il parte.

    RépondreSupprimer
  4. Oui, j'attends de voir la tronche des travailleurs du Trocadero.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais... En bleu de travail, sûrement.

      Supprimer
  5. Il a pas osé investir le Parvis de la Défense ! ...
    Là, je pense que ça aurait chauffé !

    RépondreSupprimer
  6. Je pense que les chats seraient venus l'empêcher de pisser sur leur territoire ... Comme ça juste une vague ... Les UD sont puissantes dans le 9.2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait qu'ils pissent beaucoup pour faire une vague.

      Supprimer
    2. Il faudrait qu'ils pissent beaucoup pour faire une vague.

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Quoi ? Qu'est-ce que j'apprends ? Sarko nous aurait cassé le tissu ? Mais quel salaud, alors !

    RépondreSupprimer
  9. Pour rigoler un peu, notre "ami" a eu une idée de génie cet aprèm.
    Il a annoncé fièrement 200 000 participants à son raout.
    Sachant que la place du Trocadéro fait 21 000 m2, cela représente grosso-modo 10 citoyens par m2.

    Ils doivent pas être bien gras, ses admirateurs.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.