25 avril 2012

L'immigration : l'utime cheval de bataille de l'UMP

L’UMP n’a plus rien d’autre à faire que de crier sur des parties du programme de François Hollande qui pourraient effrayer l’électeur du Front National, comme les régularisations massives et le droit de vote des immigrés.

Il n’a bien évidemment jamais été question de régularisations massives mais de régularisations au cas pas par cas. Le bon sens, quoi ! Voir l’engagement numéro 50. Et n’oublions de rappeler quand Nicolas Sarkozy draguait les musulmans en affrétant des cars spéciaux pour son meeting, pour bien montré qu’il accueillait des « représentants de la diversité. » Wikipedia nous rappelle d’ailleurs que l’immigration a bel et bien augmenté au cours de 10 ans de droite au pouvoir…

D’ailleurs, la proportion d’immigrés en France est inférieure à celui qu’il était avant la guerre. Mais les immigrés d’alors n’étaient pas Musulmans ! Un prétexte de plus pour la droite pour taper fort. Je m’en fous : je suis laïque, mes parents et mes grands battus se sont battus pour faire reculer la religion catholique ; ce n’est pas une autre religion qui va m’épouvanter, même si elle touche peut-être une partie de l’électorat.

A l’UMP, ils ne se rendent même pas compte qu’avec leurs incessantes outrances, ils font fuir les électeurs. La dernière que j’ai vu passer vient de Jean-François Copé qui demande que le temps de parole de la CGT soit ajouté à celui de François Hollande comme si quelqu’un pouvait en avoir quelque chose à cirer…

Pour ce qui concerne l’immigration, les deux derniers pontes de l’UMP à s’y coller sont Franck Riester et Eric Ciotti qui dénonce un soi-disant de 700 mosquées à voter pour François Hollande ce qui a été démenti par le CFCM.

L’UMP (Xavier Bertrand, cette fois) fustige la une de libération qui reprend les propos de Nicolas Sarkozy (« Le Pen est compatible avec la République ») en rétorquant « Autant l’imprimer en rose ». Xavier Bertrand ferait mieux de repeindre en bleu Le Figaro qui, dans un dossier sur les élections et les impôts sur le revenu, montrent ce que paieront les gens selon leurs revenus. Les « plus pauvres » sont un couple avec 4350 euros net par mois avec un patrimoine de 280 000 euros… Ils vont voir leur impôt sur le revenu progresser de 500 euros (Le Figaro a d’ailleurs oublié oublié de compter les autres impôts, notamment la TVA, et de préciser que ces 500 euros représentent moins de 1% de leurs revenus…). Pour les remercier, je vais illustrer ce billet avec une copie d’écran (13h30 aujourd’hui) de la page d’accueil du site du Figaro.

Trop d’outrance tue.

La question du droit de vote des immigrés mérite qu’on s’y attarde car les attaques de la droite sont lourdes, utilisant n’importe quels mots, comme « communautarisme » pour faire peur.  Je rappelle que le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) a été mis en place par Nicolas Sarkozy quand il était Ministre de l’Intérieur, suite à des travaux de Ministres de gauche…

C’est Eloooody qui s’y colle ! Dans son dernier billet, elle rapporte quelques subtilités à propos du droit de vote des immigrés. Elle commence par rappeler que Nicolas Sarkozy s’est prononcé pour. Elle poursuit en rappelant que de nombreux pays le pratiquent, souvent sous condition de réciprocité…

Il faudrait rappeler que pour voter, les étrangers devront habiter en France depuis 5 ans (de mémoire) et y payer des impôts. Il faudrait rappeler qu’il faudra qu’ils s’inscrivent sur les listes électorales, ce qui est une excellente démarche d’intégration, une première étape avant la demande de nationalité. Il faudrait rappeler qu’ils ne pourront pas être élus à certains postes donc ne pourront pas conduire de listes électorales. Il y aurait tellement de choses à rappeler.

Pour ma part, je préfère rappeler les outrances et la panique qui règne à l’UMP…


16 commentaires:

  1. "mes parents et mes grands battus se sont battus pour faire reculer la religion catholique"

    Parfait ! Qu'attendez-vous, ô chevalier de noble race pour vous battre contre l'Islam ? Un peu de cohérence, bordel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je nous de la bière avec des musulmans. Et j'ai un des rares blogs de gauche a ne pas avoir fait de billet contre la loi contre la burqa.

      Supprimer
    2. "Je bois de la bière avec des musulmans. Et j'ai un des rares blogs de gauche a ne pas avoir fait de billet contre la loi contre la burqa."

      Inciter un musulman à boire de l'alcool, donc le détourner de sa religion, c'est très mal. Il y a eu des fatwas pour moins que ça.

      Supprimer
    3. Ah merde ! Et Sarko qui ne boit pas d'alcool mais stigmatise, hein ?

      Supprimer
  2. Je suis contre cette mesure proposée, que le Parlement n'adoptera peut-être jamais telle qu'elle est présentée. Donc inutile comme Sarko et Le Pen d'en faire un fromage dès à présent.
    Mon opinion :
    1. Au vu de l'article 3 de la Constitution, en France, la souveraineté est nationale. Le peuple l'exerce aux travers de ses représentants au Parlement et dans les collectivités territoriales.
    Il y a donc, il est vrai, une difficulté juridique à admettre que le droit de vote soit accordé aux étrangers pour les élections municipales.Pourquoi pas aux élections cantonales et régionales et si la réforme des collectivités territoriales entre en vigueur sous la forme votée en décembre 2010, à l'élection des conseillers territoriaux ? Et pourquoi pas aux législatives et à la Présidentielle ?
    C'est la nation qui est souveraine ou tout le monde ?
    Cela ne me parait pas ficelé correctement pour le moment.

    2. L'acceptation du principe du vote et de l'éligibilité des étrangers, avec des restrictions (ils ne pourraient être tête de liste, ni élu Maire ni adjoint au Maire;ils ne pourraient voter ni être éligibles aux autres élections), me parait devoir être retoquée par le Conseil Constitutionnel, car elle instaurait l'extension aux étrangers du droit de vote et de l'éligibilité,tout en instituant une discrimination à raison de la nationalité.
    Etendre ces droits aux étrangers, tout en instituant des discriminations, me parait tordu.
    3. Quant au risque "communautaire" : cela me parait une vraie insulte aux étrangers qui, s'agissant des élections professionnelles où ils sont électeurs et éligibles depuis des décades(prud'hommes, comités d'entreprise, délégués du personnel et Comités Hygiène et Sécurité), votent et exercent leurs fonctions électives de la manière la plus exemplaire, sinon ça se saurait !
    J'attends donc qu'on résolve les difficultés juridiques s'agissant de l'extension aux étrangers qui ne me parait pas souhaitable, d'élections au travers desquelles s'exerce la souveraineté nationale.
    Les étrangers participent à la vie locale au travers des associations L. 1901 et 1905 pour les asso cultuelles : ne peut-on se contenter de mieux les contrôler et de mieux les valoriser ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes en dernière phase de campagne, il s'agit de contrer les attaques que pourrait subir notre candidat pas de tenir un débat juridique.

      La constitution et la loi s'adapteront à notre projet.

      Supprimer
    2. Nico, pardon efface mon commentaire : j'ai fait une note plus complète et nuancée sur mon blog.
      Bz

      Supprimer
    3. Je ne pensais pas le fait possible, mais il est bel et bien là : je suis D'ACCORD avec Ladyapolline !

      (Va pas s'en remettre, la pauvre…)

      Supprimer
    4. Vous êtes d'accord sur le fait que je doive supprimer son message.

      Supprimer
    5. Vous êtes d'accord sur le fait que je doive supprimer son commentaire ?

      Supprimer
  3. Le problème de rappeler des trucs un peu intelligents en ce moment à l'UMP, c'est surtout se heurter à un mur.
    Par contre, leurs électeurs traditionnels devraient pouvoir juger.

    RépondreSupprimer
  4. Sarko est à la rue, aux abois.
    Il dit n’importe quoi.
    Ce matin sur France Info, il a réussi à dire en une phrase que "le FN est un parti républicain, puis d’extrême droite, avant d’exhorter ses électeurs à rejoindre une formation républicaine" (???)
    Cet homme a besoin de vacances (de très longues vacances), offrons les-lui dès le 6 mai.

    RépondreSupprimer
  5. Putain de bordel, je fais des billets pour être trollé par Didier Goux et c'est ma plus fidèle commentatrice qui me trolle.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.