29 février 2012

5 ans d'Education Nationale en une phrase

Ainsi, Nicolas Sarkozy a, semble-t-il, totalement foiré son discours à propos de l’Education Nationale, hier. Il aurait tout simplement oublié de lire un paragraphe… Qu’on se rassure ! Il n’a pas loupé que son discours, il a aussi loupé toute sa politique en matière d’éducation avec le non remplacement d’un prof partant à la retraite sur deux…

S’il n’y avait qu’une information à retenir, c’est celle-ci : la France est le pays de l’OCDE avec le plus faible taux d’encadrement à l’école (via l’excellent billet de Seb Musset au sujet de l’éducation).

« La France présente le taux d'encadrement le plus faible, tous niveaux et tous établissements confondus (publics et privés) avec seulement 6,1 enseignants pour 100 élèves-étudiants, contrairement à des pays comme la Suède, la Grèce ou le Portugal où le taux d'encadrement dépasse neuf enseignants. »

3 commentaires:

  1. Je constate avec un certain amusement ironique que les professeurs, après avoir été rétrogradés au statut d'enseignants, sont désormais considérés comme du personnel d'encadrement, à l'instar de matons de maisons d'arrêt ou de vigiles d'hypermarché.

    C'est d'une terrible lucidité.

    RépondreSupprimer
  2. Melclalex,

    Tu peux répondre au vieux gauchiste ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...