16 février 2012

L'amateurisme de l'équipe web de NS2012

Comme j'ai raté l'intervention de Nicolas Sarkozy sur TF1, hier, quand j'ai appris l'existence du site de campagne (lafranceforte.fr) et que j'ai vu que l'intervention en question y était diffusée, j'ai voulu la regarder.

Ca commence par 41 secondes de publicité (voir l'illustration, au bout de la flèche rouge - j'ai d'ailleurs mis 14 secondes avant de prendre la décision de faire ce billet).

Soit ils se foutent totalement de ce qu'ils diffusent, soit ils profitent des derniers instants pour gagner un peu d'oseille...

13 commentaires:

  1. J'arrive pas à accéder au site (erreur 403) de mon côté.

    RépondreSupprimer
  2. Allez avoue : t'as accès à la beta parce que t'es dans l'équipe web de Sarkozy !

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de m'inscrire à la newsletter. pas de liens vers paypal pour le moment...

    RépondreSupprimer
  4. David, on ne peut pas utiliser Paypal pour une campagne électorale française. Manque de transparence.

    RépondreSupprimer
  5. Chez mon patron (l'Etat...), le site est considéré comme contrevenant aux règles relatives au contenu et de sécurité...
    Pour une fois, je suis d'accord ;-)

    RépondreSupprimer
  6. M'enerve ce slogan "La France Forte", ils se foutent de nous ou bien? (je ne suis pas gros!)

    RépondreSupprimer
  7. J’adore passer du temps sur votre site, j’apprends, je me divertis, bonne continuation !!!

    RépondreSupprimer
  8. La France à forte poitrine..,
    Okjesors

    RépondreSupprimer
  9. Hébergement audio tel à dit:"J’adore passer du temps sur votre site, j’apprends, je me divertis, bonne continuation !!!"

    Faux! Ce n'est un site web,,mais un BLOG!
    (Faut pas nous le fâcher, pas maintenant)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...