26 février 2012

Qui défend le mieux les ouvriers ?

Les blogueurs Front de Gauche sont aux anges. Un nouveau sondage vient de sortir : "Un peu plus d'un tiers des Français (35 %) estiment que Jean-Luc Mélenchon est le candidat à la présidentielle qui défend le mieux les ouvriers, le candidat PS François Hollande arrivant en deuxième position avec 30 %, selon un sondage TNS-Sofres pour l'émission Dimanche+ (Canal+)."

Notons un autre résultat : 12% des Français pensent que Nicolas Sarkozy défend "le mieux" les ouvriers... C'est bien la peine de visiter des usines, tiens !

Ce qu'oublient les blogueurs Front de Gauche, c'est de mentionner la suite du sondage : "Parmi les ouvriers, c'est François Hollande qui arrive en tête (31 %), devant Jean-Luc Mélenchon (25 %)". Ca fait des mois que nos amis fanfaronnent sur le fait qu'ils représentent les ouvriers mais visiblement les ouvriers n'en veulent pas ! 

La vision qu'ont les "non ouvriers" du positionnement de Méluche repose donc sur quelques stéréotypes... Je ne sais pas s'il y a beaucoup d'ouvriers chez les blogueurs Front de Gauche...

32 commentaires:

  1. L'électorat FdG : bobos, enseignants, artistes, milieux culturels, intellos précaires ... mais ouvriers, restons sérieux.

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! Merde. C'est ce qu'ils nous reprochent...

    RépondreSupprimer
  3. De toute façon, la question n'est pas de savoir qui défend le mieux les ouvriers dans l'esprit des sondés, mais : pour qui votent les ouvriers. Tout le reste est branlette circulaire.

    RépondreSupprimer
  4. Romain : la notion d'"intello précaire" continue de me ravir à l'extase !

    RépondreSupprimer
  5. Didier,

    L'important est de se foutre de la gueule du Front de Gauche...

    RépondreSupprimer
  6. Vous êtes tous gonflants avec cette rivalité socialos/front de gauche sur qui représentent le mieux les ouvriers. On s'en fout, puisque de toutes façons, Mélenchon ne sera pas au deuxième tour et que les ouvriers ne représentent que 21% du corps électoral, moins que les inactifs. On en est encore aux schémas du 19ème où la classe ouvrière était le fer de lance de la révolution.
    Évoluez!

    RépondreSupprimer
  7. Mais on s'en fout. C'est un billet du dimanche soir. Avec ce qu'on se prend sur la gueule de leur part, on peut rigoler de temps en temps.

    RépondreSupprimer
  8. Ok! Dimanche de merde. Je suis passé à coté de l'humour. En fait d'humour, la réplique de Mélenchon à MLP était digne d'Audiard:
    - Vous m'avez traité de demi-folle
    - Cela vous laisse une bonne moitié
    Rien que pour çà, je vais voter Mélenchon (non, j'déconne)

    RépondreSupprimer
  9. Je retiens ce commentaire que j'adore :
    "L'important est de se foutre de la gueule du Front de Gauche... "

    Par contre, si on pouvait gentiment leur demander qu'ils arrêtent de polluer nos vertes campagnes en collant comme des cochons leurs affiches moches (elles sont moches), et s'ils pouvaient laisser ma boite aux lettres tranquilles aussi (4 tracts pleins de tolérance et de bon sens en une semaine), ça serait bien.

    Et s'ils pouvaient faire le même bas score que les verts aux présidentielles, ce serait aussi parfait.

    Et sinon enfin oui, marrons nous (et allons boire coup, parce que tu as raison, c'est dimanche soir ^^)

    RépondreSupprimer
  10. Le Faucon : c'est bien fait, vous n'aviez qu'à être un gros réactionnaire nauséabond ! Moi, ils foutent la paix à ma boîte aux lettres…

    RépondreSupprimer
  11. Nicolas : ce qui m'amuse, quand je vois les tombereaux de sanies que les Effdégé déversent sur la tête des socialistes, c'est de les imaginer au second tour aller tous à la queue-leu-leu, bien sagement, déposer dans l'urne leur petit bulletin marqué François Le Batave…

    RépondreSupprimer
  12. Tebruc,

    Ouais. Il a été drôle.

    Didier,

    On est joueurs, en fait.


    FalconHill,

    Ça doit être ton coin qui veut ça.

    RépondreSupprimer
  13. ah ? Parceque chez les bataves, ya des métallos ? Permettez que je me me gausse. En tous cas, dans mon département, le candidat du front de gauche est bien un ouvrier.... Ailleurs je sais pas... Et chez toi, Nicolas ?

    RépondreSupprimer
  14. Chez moi, il gagne l'élection et je vote pour lui... Ce n'est pas des candidats qu'il faut mais des élus. Et il n'y a qu'un seul candidat dans ton département.

    Mais on ne parle pas des candidats et des élus ! Juste des électeurs. Les ouvrier préfèrent Holland à Meluche, ce que tu as oublié de dire dans ton billet.

    On ne gagne jamais une élection avec ce genre de gros mensonge.

    RépondreSupprimer
  15. La première remarque de Didier Goux est la bonne, pour une fois...

    RépondreSupprimer
  16. Si Romain pouvait me transmettre l'étude sociologique sur le Front de gauche, ce serait sympa. J'aime bien quand on avance quelque chose citer au moins la source.

    Qu'Hollande soit devant Mélenchon n'a rien d'étonnant. Par contre ce qui l'est, c'est que le candidat du Front de gauche soit aussi bien placé alors qu'il est médiatiquement sous-exposé si je me réfère aux dernières publications du CSA.

    RépondreSupprimer
  17. Dans un contexte où le FN aurait été longtemps le meilleur représentant des ouvriers, d'après les urnes, puissent les sondages être réalistes. La bonne nouvelle serait que les ouvriers ont retrouvé leur main gauche ! :-)

    RépondreSupprimer
  18. Dpp,

    Ah mais l'encourage pas !

    Dpp,

    On se console comme on peut.

    L'étude de Romain ? Mon député est coco, je vote pour lui, et on n’à pas un seul ouvrier (ou presque) dans le quartier...

    Poireau,

    L'ont ils perdue ?

    RépondreSupprimer
  19. Coucou voilà le gros réactionnaire, Dis moi mon tout beau!

    T oublies de dire que ton Élu, est le fils d'un grand bourgeois normand, propriétaire de plusieurs cliniques et qu'il n' a fréquenté que des écoles privées de bonne qualité.

    C'est que bouffer chez Bruno près de Rond point des Champs Elysées, c'est pas jouer aux riches.

    Dis moi mon gros, tu crois qu' en palpant 30.000 Euros par mois, ton Élu a des fins de mois difficile même le Mélanchon fait miséreux avec 17.000 Euros par mois.

    Dans le cas où ton Élu deviendrait le nouveau roi, il devrait apprendre à vivre avec le misérable salaire d' un président dans 17 ou 18.000 Euros par mois.

    Devra t il faire un dossier de surendettement à la Banque de France.

    45.000 Euros par mois pour son pied à terre dans 7éme, le Sarkozy fait pitié avec son immeuble de bureau dans la 15 éme à 14.000 par mois.

    Bises.

    Tu peux effacer, tu me fais un grand honneur car cela veut dire que la vérité t'emmerde, mais on le savait déjà.

    RépondreSupprimer
  20. Je ne vais pas effacer : comme toujours tes commentaires n'ont aucun intérêt et totalement faux, une publication a encore été faite par un canard cette semaine...

    Tu n'es qu'un gros nul incompétent. Même pas réactionnaire juste un gros con.

    Mais tes commentaires me font chier car ils nuisent à l'ambiance bonne enfant que je voudrais pour mes blogs.

    Tu es juste le type même de connard qui s'invite à une soirée pour pourrir l'ambiance.

    Mais les convives sont de bonne composition et te regardent avec pitié.

    RépondreSupprimer
  21. Ambiance bonne enfant tant que l'on te cire les pompes mon gros et côté incompétence, tu es le meilleur.

    Bon, je vais te laisser à grosse tête qui enfle de plus en plus, fait attention quand même, bientôt tu auras du mal à passer la porte de la comète.

    Connard, je suis te je resterais mais venant d'un maître de l’esbroufe, j'apprécie le compliment.

    Bises,mon lapin.

    RépondreSupprimer
  22. Mais personne me cire les pompes ! Les gens papotent dans une bonne ambiance jusqu'à ton arrivée.

    Tu dois être malheureux dans la vraie vie : les gens doivent t'éviter pour les repas, tu ne sais pas gérer une conversation agréable.

    Tu devrais te faire moine. Ils font (et boivent) de la très bonne bière en fermant la gueule.

    Maintenant, relis les commentaires ici et observe bien : quel est le premier merdique, digne d'un immense trou du cul asocial ?

    RépondreSupprimer
  23. Merci monsieur le psychologue, je vous dois combien ?

    Asocial, du grand Jegou, mais là aussi tu sais de quoi tu parles.

    Puisque tu me tends la perche ,si internet n'avait pas existé, qu'aurais tu fait pour avoir des potes, l'amicale du petit socialiste.

    Ce petit extrait où ton héros se targue d' être un privilégié et là c'est retiré du contexte mais fut effacer de Youtube.

    http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/I05262220/une-vision-singuliere-de-la-cour-des-comptes-le-privilege-d-y-travailler.fr.html

    Pour les moines, je suis agnostique mais pour la bière, je peux te donner des leçons.

    Allez, je te laisse j'ai des choses à faire.

    Bises.

    RépondreSupprimer
  24. Bah ! Mon côté asocial, avec le temps que je passe au bistro à rencontrer des gens sans avoir besoin de les agresser dans leurs blogs pour les exister. Tu es vraiment un petit.

    RépondreSupprimer
  25. Tu vas au bistrot, c'est le seul endroit où on t( accepte car tu payes.

    Toujours plus grand que toi et même plus haut.

    Bises.

    RépondreSupprimer
  26. Poireau,

    Oui et toi ?

    Ducon,

    Tu préfères ne pas payer ?

    RépondreSupprimer
  27. Je regarde les cons en rase-mottes sur ton blog, c'est drôle bien qu'un peu répétitif.
    ;-)

    RépondreSupprimer
  28. Deux gauchistes pour me traiter de CON, c'est un honneur!

    Dîtes mon bon poireau, les belges ne vous jeter dehors à coup de pied au cul.Fini le temps où les brabançons criaient : " Pour le Duc Jean, lève Brabant" où les les Dragons de Latour chargeaient sabres au clair conte les grenadiers à cheval de Napoléon.

    Tout fout le camp, il n' y a plus que des SDF à Brussels ma belle.

    Bises mes tourtereaux.

    RépondreSupprimer
  29. Vous pourrez toujours aller vous branler quand Mélenchon sera au 2eme tour car ce n'est pas des bobos mais bien des ouvriers qui ce matin me disaient je ne voterai pas Srkosyou ni Hollndréou car si c' est pour devenir des grecs (on n' est pas des enc..) mais qui ne connaissaient pas Merlanchonss mais vont voter contre l 'austérité , contre la régle d'or , pour une retraite rééllement à 60 ans , pour un SMIC à 1700 €
    Maintenant ils connaissent le nom Mélenchon ,mais surtout ils savent qu 'il y a une alternative à la droite et au libéralisme

    RépondreSupprimer
  30. J'irai m'en branler après. Toi, c'est maintenant.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.