05 février 2012

Ma civilisation en a une plus grosse que la tienne

Moi, si je suis de gauche, c'est pour lutter contre les inégalités. J'aimerais bien que les civilisations soient égales. Mais peut-on le décréter ?

Moi, si je suis de gauche, c'est pour défendre les opprimés. Cette femme, là, obligée de porter le voile (ou la burqa ou une casquette rose fluo ou la même moustache que Didier Goux) par son mari au nom d'une religion est opprimée. J'aimerais la défendre. J'aimerais lui proposer de rejoindre notre civilisation.

Les propos de Claude Guéant sont probablement scandaleux, pas seulement parce qu'on n'a pas le droit de se déclarer supérieur aux autres mais aussi parce que les critères qui nous permettent de comparer les civilisation provienne de notre civilisation.

Mais les gens s'en foutent ! Ce n'est qu'un débat philosophiques de vieux aigris. J'aimerais bien que mes confrères gauchistes (pas seulement les blogueurs...) arrêtent de répondre aux provocations de la droite en en faisant de la publicité. M. Guéant a dit des bêtises dans un lieu qui aurait du permettre une grande confidentialité. On peut se demander pourtant si la fuite n'a pas été méthodiquement organisée et si la gauche n'a pas eu exactement les effets voulus par Claude Guéant.

Si les gens en ont marre des outrances de Nicolas Sarkozy et de ses proches, ils en ont marre aussi de cette gauche qui gueule contre des conneries mais oublie de se battre contre les inégalités et pour défendre les opprimés.

Il y a quelques jours, un document « fuitait » (encore une fois !) nous indiquant que l'UMP travaillait maintenant sur une hypothèse d'une élection sans Marine Le Pen. Tu parles ! Vous pensez réellement que Claude Guéant va ouvrir « le dossier » des civilisations pour faire baisser Madame Le Pen ?

La droite sait très bien que Nicolas Sarkozy ne peut pas gagner sur des question sociales et économiques : il est grillé. Il peut gagner en faisant oublier tous ses mauvais résultats mais en se faisant passer pour l'homme qui agit. Pour cela, il faut que ses troupes fassent diversion en ouvrant tous les dossiers pourris ayant trait à la laïcité, à l'Islam, aux civilisations.

Ne tombons pas dans le panneau !


41 commentaires:

  1. Et surtout, pourquoi faire tout ce foin à propos d'une simple évidence : évidemment qu'il y a des civilisations supérieures à d'autres, cette blague ! Tout le monde le sait, le voit, le constate, mais c'est “caca” de le dire…

    RépondreSupprimer
  2. Exact. La ligne "marketing à la Morano" semble avoir été adoptée jusqu'aux ministres les + importants.

    RépondreSupprimer
  3. Je sais, je ne suis pas du bon côté de la barrière politique, mais quand même, il y a des évidences qu'il me paraît idiot de chercher à nier.

    Toutes les civilisations ne se valent pas. Si on pouvait faire des retours en arrière historiques, je gage que pas mal de sud-américains avoueraient préférer la tutelle espagnole à la férule maya ou aztèque qui poussait ces derniers à sacrifier leurs prisonniers par milliers et de la plus atroce des manières. Si on pouvait faire parler les africains qui ont eu à subir l'hubris de seigneurs tels que Shaka par exemple, je pense qu'ils ne se feraient pas prier pour avouer que la rigueur afrikaaner c'est de la gnognotte à côté. Et si on pouvait obtenir d'une afghane ou d'une seoudienne qu'elles puissent parler sans crainte, je crois sincèrement qu'elles se prononceraient pour la civilisation occidentale.

    On pourrait également évoquer les gaulois qui sacrifiaient leurs prisonniers en les brûlant vifs dans de grands mannequins en osier garnis de paille. La civilisation gauloise était elle à placer sur le même plan que la romaine ? Etc.

    RépondreSupprimer
  4. Kol,

    Oui mais toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.

    Seb,

    Ouais. Sont fous..

    RépondreSupprimer
  5. Je pense pareil, rien à cirer de ce débat sans aucun impact sur la vraie vie des gens.

    Une civilisation, c'est quoi d'abord ? Une ethnie, une religion, une région, une langue, une culture, une couleur de peau ?

    Ce mot est comme les restes d'un vieux repas coincé dans le creux d'une dent , celui qui le ressort aura toujours la bouche qui pue.

    RépondreSupprimer
  6. Quand le captain entend le mot “culture”, il sort son revolver – qui est en fait un tube de dentifrice.

    RépondreSupprimer
  7. @koltchak91120 : donc tu préfères notre civilisation qui a permis l'esclavage, la Shoah, les 75 millions de morts des 2 guerres mondiales ?
    Chaque civilisation a ses horreurs, ses innocents emprisonnés ou tués.
    Elle a aussi ses artistes, ses découvertes scientifiques, ses philosophes.
    Chaque civilisation est différente, mais aucune ne peut se prétendre supérieure aux autres car les critères ne sont pas les mêmes d'une civilisation à une autre.

    RépondreSupprimer
  8. En voilà un débat qu'il est beau!
    Ce qu'a dit Guéant est une évidence. Oui mais voilà: c'est lui qui l'a dit. Et il ne devrait pas avoir droit à la parole dans notre pays de liberté parce qu'il n'a même pas la pudeur d'être de gauche. Mais, je le répète, c'est un beau débat. Il n'y manque même pas la bonne dose de mauvaise foi qui rend la discussion si médiatiquement intéressante.
    D'ici que Bayrou en prenne pour son grade, il n'y a pas loin! Lui dont les électeurs vont "certainement" se reporter sur le candidat de droite au second tour, ce candidat de droite qui siphonne les voix du FN, ce FN plein de gens qui dorment avec leurs bottes pour rêver au pas de l'oie.
    Vous voyez ce que je veux dire. Salaud de Bayrou! Il est fécond etc ...

    RépondreSupprimer
  9. Ce qui choque, c'est l'art du "glissement" pervers et facho ...Guéant glisse de l'évidence selon laquelle les sociétés ne sont pas édifiées sur les mêmes valeurs, à une hiérarchisation des valeurs, donc des sociétés.Et de là,à l'intérieur d'une société,à une hiérarchie des humains ... c'est juste ça qu'a instauré Hitler, une société, un monde hiérarchisé ... Ce sont ces nostalgiques que Guéant veut flatter ...
    Bon, mais puisqu'on le sait ... tu as raison, pas la peine d'en faire un panier ...L'aspiration à l'égalité des citoyens, contraire à toute idée de hiérarchisation et de privilèges, existe si fortement dans notre pays que mon opinion est qu'à part par la manipulation et la tricherie qu'il faut redouter, les Guéant et compagnie n'ont plus aucune chance de regagner la confiance des électeurs! ...

    RépondreSupprimer
  10. PS
    Et c'est pas le tout d'en avoir une grosse, encore faut-il qu'elle marche ! ...et ça, on demande à voir ! ...
    OK, je sors !

    RépondreSupprimer
  11. Absolument. D'ailleurs, je ne sais même pas ce qu'il a dit, il en sort une de temps en temps, comme on donne du pain aux canards, et je ne suis pas un canard. Mais faudrait arrêter de se faire du bien à hurler à chque fois comme si ça servait à quelque chose.

    RépondreSupprimer
  12. "qui ne dit mot consent"

    Temps que des voix s'élèveront, elles retiendront le bras.
    alors ne nous taisons jamais, n'acceptons jamais que de tels propos puissent être tenus sans les dénoncer. et si c'est un piège, je préfère y tomber que me faire la complice silencieuse de cette pensée.

    RépondreSupprimer
  13. C'est facile de s'en foutre, lorsU'on est pas visé...

    RépondreSupprimer
  14. @ Mononoke62 :

    L'esclavage était pratiqué par les arabes 10 siècles avant que l'Occident ne s'y mette. C'est certes peu reluisant mais lorsqu'on considère les faits on trouve des masses de descendants d'esclaves là où les occidentaux l'ont pratiqué alors qu'on peine à en trouver ne serait-ce qu'une poignée dans les pays arabes où ils étaient castrés et mourraient de maladies et des mauvais traitements. Et puis l'esclavage aurait-il été aussi florissant sans les razzias perpétrées par les tribus côtières afin de se fournir en "marchandise" à l'intérieur du continent noir ?

    Quant à la shoah elle a été le fait d'un régime qui justement niait toute idée de civilisation. Dois-je rappeler qu'Hitler avait proclamé : «Oui, nous sommes des barbares et nous voulons être des barbares. C’est un titre d’honneur. Nous sommes ceux qui rajeuniront le monde. Le monde actuel est près de sa fin. Notre tâche est de le saccager.»

    RépondreSupprimer
  15. Bô billet !
    ...
    Oh ! Seb a un nouvel avatar ! Le beau gosse !
    :)

    RépondreSupprimer
  16. Les gens,

    Merci pour vos mais ne vous battez pas.

    Bem,

    Je n'ai pas dit que je m'en foutais !

    Monok,

    En acceptant le débat, tu te rends complice puisque tu acceptes que les propos soient tenus.

    RépondreSupprimer
  17. Qu'on ne se méprenne pas : les propos de Guéant sont puants (rime riche), mais il n'y a rien de nouveau chez lui, chez eux, et en général dans cette politique qui n'a fait que branler en vain de l'électeur FN depuis 5 ans (en fait 7). La logique étant qu'ils finissent par se faire bouffer par l'original ou quelque chose d'aspect (seulement)"plus moderne"

    RépondreSupprimer
  18. on ne peut évaluer puisque les critères sont liés à la culture.
    ceci dit si j'avais eu le choix il y en a certaines que j'aurais préféré éviter.

    RépondreSupprimer
  19. Guéant : en voilà un beau spécimen culturel ... hahaha !

    RépondreSupprimer
  20. On voit venir Guéant, pas la peine d'expliciter. Il a dit "civilisations", pas "façons de vivre" ou "régimes politiques.

    Une civilisation, c'est long.

    Les tenants du "ya du bon et du mauvais partout, faut pas juger", pensent-ils aussi que tous les régimes politiques se valent ?

    RépondreSupprimer
  21. Je suis d'accord avec toi quand tu ne milites pas...

    RépondreSupprimer
  22. Il ne faut pas sous estimer les effets sur l'opinion de telles dérives

    RépondreSupprimer
  23. La dérive en question n'est pas une petite phrase (une de plus) mais une méthode qui consiste à racler les fonds de tiroirs du front national... après on peut continuer à se masturber le cerveau longtemps...

    RépondreSupprimer
  24. Il fut un temps ou les imbéciles préféraient avoir tort avec Sartre plutôt que raison avec Aron, il semble qu'il en soit de même aujourd'hui avec Guéant. Parce que c'est lui ou la Marine qui le disent, c'est nécessairement le mal.

    Je ne sais plus qui disait que la vérité est révolutionnaire, il apparaît que ce n'est plus vrai aujourd'hui chez nos "amis" des forces de progrès.

    RépondreSupprimer
  25. C'est une évidence, qu'ils disent ! Circulez, y a rien à voir, alors ? Si Guéant et Didier Goux le disent, c'est que ça doit être vrai, alors... Comme si le propos de Guéant était innocent, comme s'il ne dissimulait pas un dessein...

    Je suis d'accord pour dire que la honte de soi est un travers déplorable. Mais laissez-moi vous dire que la fierté de soi, l'amour de soi, sans conditions, c'est pas fameux non plus. C'est même le travers des gros cons.

    RépondreSupprimer
  26. Ah tiens, maintenant, grâce à baltringue premier ci-dessus, c'est carrément la vérité.

    RépondreSupprimer
  27. Non Dorham, c'est le travers de toutes les civilisations… à l'exception de la nôtre, précisément. On peut le déplorer, mais c'est ainsi.

    RépondreSupprimer
  28. Didier,

    Vous plaisantez ? Je ne discute même pas. Franchement. Je n'en ai aucune envie.

    RépondreSupprimer
  29. Merde. J'ai effacé les commentaires de l'enflure par mégarde.

    RépondreSupprimer
  30. L'enflure,

    Mon pauvre garçon, pourquoi veux tu que dans mon blog je doive tolérer tes conneries. Tu peux ouvrir un blog.

    RépondreSupprimer
  31. L'enflure,

    Je t'explique : c'est à cause de connards comme toi que Didier a été obligé de fermer les commentaires de son blog. Et tu viendras me parler de liberté d'expression !

    Tu es con et nul.

    RépondreSupprimer
  32. L'enflure,

    Tu ne comprends rien aux blogs. Il y a deux solutions. Soit Stef est abonné aux commentaires et il a lu ton torchon soit il n'est pas abonné et ne lira pas.

    Je ne parle pas au nom de Didier, je viens juste de me dire que pour avoir la paix, je pourrais fermer les commentaires. Mais je n'ai pas envie. Il me suffit de deux clics pour effacer un commentaire.

    RépondreSupprimer
  33. Pour se détendre, si on chantait un peu sur un air connu.

    Non, non, non Gobineau n'est pas mort (bis)
    Car il parle encore, car il parle encore.

    RépondreSupprimer
  34. Quand je lis ça de koltchak91120 :
    "On pourrait également évoquer les gaulois qui sacrifiaient leurs prisonniers en les brûlant vifs dans de grands mannequins en osier garnis de paille. La civilisation gauloise était elle à placer sur le même plan que la romaine ? Etc."

    Je me demande où on peut croire encore ce genre de chose sur les gaulois...

    Après pour le débat sur le thème civilisation, il ne faut pas confondre : civilisation / culture / pays / système politique / etc...

    RépondreSupprimer
  35. J'ai mal écrit la dernière phrase...

    Je me demandais comment on pouvait encore croire à ce genre de chose sur les gaulois...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...