08 février 2012

Des referendums pour le lancement de campagne ?

Alors que les dernières réformes du quinquennat ont été annoncées lors du Conseil des Ministres, des tweets de Bruno Roger Petit émeuvent « la sphère ». Il s’agit de l’entrée en campagne de Nicolas Sarkozy, en trois actes : une interview au Figaro Magasine avec l’annonce de plusieurs referendums (dont un sur les allocations chômage), l’annonce officielle depuis une ville de province et, enfin, un meeting au Palais des Sports.

Je ne sais pas d’où Bruno tient ses informations mais c’est son job d’en obtenir, le mien étant de raconter des bêtises autour.

C’est l’annonce de referendums qui me sort du lit. Je me suis même demandé quelques secondes s’il ne voulait pas les faire avant l’élection, c’est vous dire… (mais, il n’y aurait pas le temps de l’organiser, avec les nécessaires débats dans les deux assemblées, d’autant que la session parlementaire se termine dans un mois et que les mesures annoncées lors du Conseils des Ministres doivent être mises en musique par le Parlement d'ici là).

On entend tellement de rumeurs sur le lancement de campagne et les dernières cartes que Nicolas Sarkozy pourrait jouer que je m’attends à tout. Tiens ! J’ai vu un truc qui disait qu’il allait s’attaquerfortement aux enseignants et fustiger ces fainéasses, vous connaissez la musique…

Des referendums, dont un sur les allocations chômage ?

On croit rêver… Il a fait modifier la constitution pour l’adapter au traité de Lisbonne, traité proche de celui qui avait été rejeté par le peuple en 2005, lors d’un referendum… Il voudrait tellement diviser les Français (cette fois, il taperait sur ces fainéasses de chômeurs…) qui serait prêt à tout.

Même à ne pas être au second tour…

4 commentaires:

  1. http://rutube.ru/tracks/5126085.html

    Bonsoir grosse éponge, allez tu as 2 secondes pour tout supprimer.

    RépondreSupprimer
  2. Son ancien trésorier vient d'être mis en examen pour trafic d'influence passif... Un nouveau coup de tonnerre dans cette campagne !

    RépondreSupprimer
  3. Bruno Roger-Petit09 février, 2012 10:25

    Alors ? J'avais pas raison ? Hein ?

    RépondreSupprimer
  4. Ben si ! Donc j'ai eu raison de faire un billet. La confiance...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...