22 septembre 2009

Privatisation de La Poste

Frédéric Lefebvre et Richard Maillé ont promis qu'il n'y aurait pas de privatisation de La Poste.

Ils ont raison : pourquoi s'emmerder ?

Nicolas Sarkozy avait bien promis, devant l'Assemblée Nationale, alors qu'il était Ministre de l'Economie, qu'il n'y aurait pas de privatisation de GDF.

9 commentaires:

  1. Tu insinues qu'ils ne tiennent pas leurs promesses?

    Bientôt, tu nous affirmera que ce sont des paroles de politiciens !

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien l'idée que le 3 octobre les français auront la possibilité de faire savoir au gouvernement qu'ils ne sont pas d'accord, autrement que par les sondages...

    Une sorte de référendum d'initiative populaire, c'est fort tout de même.

    RépondreSupprimer
  3. En plus si c'est Lefevre qui le dit, ça ne peut qu'être fiable !
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. Stef,

    Fais donc une billet pour rappeler le 3 octobre...

    Poireau,

    C'est sur !

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  6. Paul,

    Je vire les commentaires de spam, désolé.

    RépondreSupprimer
  7. Tu as le spam facile... je te vire de mon agrégateur, (pas) désolé...

    RépondreSupprimer
  8. C'est pas grave... Mais tu dois comprendre qu'avec ma position, je reçois beaucoup de "spams". Je suis obligé d'appliquer la même règle...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.