16 septembre 2009

Désir d'Avenir 2.0 ?

C’est amusant ! Ca fait environ un mois que je défends Ségolène Royal et certaines de ses prises de position, dans ce blog. Il n’empêche qu’elle m’a énervée hier soir. Sa demande à Martine Aubry d’envoyer en justice les auteurs du fameux bouquin est ubuesque. Faire ça au 20h de TF1 est scandaleux… Tant qu’à faire, elle pourrait acheter une page de publicité dans chaque quotidien pour taper sur le PS.

Quant à Martine Aubry, je suppose qu’elle a mieux à faire que d’envoyer des clowns en justice. En outre, suite aux sorties de Brice Hortefeux, on a beaucoup parlé de liberté d’expression. Les auteurs du bouquin machin ont le droit de dire ce qu’ils veulent, il faut arrêter de leur faire de la publicité et, surtout, de la publicité aux thèses qu’ils défendent.

Vous savez ce que j’ai fait, hier soir ? J’étais au bistro. Je sais, ce n’est pas une information mais il ne fallait pas me poser la question. Ainsi, j’assistais de mon iPhone aux échanges entre Twiteurs qui attendaient la sortie du nouveau site de Ségolène Royal mais ce qu’est que par l’intermédiaire des blogs que j’ai réussi à en avoir un aperçu (illustration).

On a bien rigolé. Ca vaut mieux que de pleurer. Le site n'est pas beau. Je devrais en faire un billet pour mon blog geek.

Néanmoins, le comportement de Ségolène Royal commence à attrister mes camarades blogueurs qui l’ont soutenue, à une époque. Hypos le décrit d’ailleurs très bien. Il faut dire qu’elle est habituée des déceptions en politique…

Je n’aime pas voir mes potes tristes d’autant que ça m’empêche de me foutre de leur gueule. Je vais donc faire court.

Une majorité de politiciens ne pense qu’à sa gueule et ont tendance à oublier les militants, parfois. Vous avez cru que notre candidate commune sortait du lot. Pas moi. C'est amusant, j'aurais aussi pu conclure ainsi mon billet de ce matin, sur le Modem.

Je crois qu'une page s'est tournée, hier soir.

27 commentaires:

  1. Son intervention fut poussive et sans contenu. Ces choses se règlent en interne et son site 'désir d'avenir' devrait l'inspirer: c'est vers l'avenir qu'il faut se tourner.

    Ceci dit, c'est super moche. Et la vidéo de Madame, on ne peut pas l'arrêter ! Quelle pipelette :-)

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi cette femme qui n'est pas idiote se comporte-t-elle comme une idiote ? Pourquoi son site est-il si mal fichu ? Elle a des conseillers en communications, tout de même. Pourquoi tant de bourdes ?
    Est-ce une stratégie payante ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est une catastophe, la n°2 du PS est ridiculisée, le PS aussi. Pas de quoi se réjouir :-(

    RépondreSupprimer
  4. Un masque est tombé. c'est bien. reste à combler le vide laissé et ce ne sera pas le plus facile.

    Et puis Ségolène est une dure à cuire. Elle saura rebondir. Ou pire, elle saurait nuire, à force de ne pas vouloir cesser de croire en son destin, seule contre tous.

    RépondreSupprimer
  5. Non pas de quoi se réjouir, mais pour arrêter de leur faire de la publicité, ne faut-il pas prouver justement que ce sont des charlatans et que ces accusations n'ont pas lieu d'être...
    Franchement, y en a marre de tirer à boulet rouge sur le PS, tant qu'on peut, tant qu'on veut... et quelque soit les positions de chacun.

    Le PS n'a pas à avoir peur de deux auteurs. Laissons les avocats tirer les choses aux clair et passons à autre chose.

    RépondreSupprimer
  6. Homer,

    "on ne peut pas l'arrêter !"

    Elle s'arrêtera toute seule...

    Suzanne,

    Je crois que c'est tout simplement une erreur car elle a craqué... Elle a été porté par une vague de bienveillance mais a dit une connerie quand le bouquin est sorti... Depuis, elle s'enfonce...

    Rimbus,

    Est-ce une catastrophe ? En se marginalisant, elle supprime toute opposition interne...

    Dedalus,

    Oui, c'est une dure à cuire. Elle rebondira. Peut-être.

    RépondreSupprimer
  7. Stef,

    Il faut reconstruire positivement. Le questionnaire de dimanche et certaines orientations vont dans le bon sens pour améliorer la démocratie interne.

    Ca ne sert à rien de revenir sur le passé d'autant que tous les partis politiques ont toujours bourré les urnes.

    Un tel procès dure des années, tu as envie qu'on ne parle que de ça jusqu'en 2012 ?

    "Ne faut-il pas prouver justement que ce sont des charlatans et que ces accusations n'ont pas lieu d'être..."

    Non. Parce que les accusions ont lieu d'être, à mon avis. Imagine qu'on trouve une preuve : bien la publicité !

    RépondreSupprimer
  8. Oui je comprends bien ton point de vue, et tu as surement raison puisque de toute façon il est trop tard pour bien faire.

    RépondreSupprimer
  9. Si la page s'est turnée, ce n'est pas celle de SR, c'est malheureusement celle de ceux qui croyaient, avec elle, pouvoir envisager un autre modèle de fonctionnement en politique. C'est bien le pire et ceux qui se félicitent de voir SR s'engluer et/ ou se congratulent parce que leurs autres champions vont savoir tirer partie de cette mauvaise comm' se plantent au fond : à chaque fois qu'un politique ne respectent pas ses soutiens militants, c'est un peu plus de mal fait à la démocratie en général et dans l'esprit de l'électeur en particulier.
    Et ça, ce n'est une victoire pour personne.

    RépondreSupprimer
  10. Conclusion : si aubry n'a pas le temps de s'occuper des fraudes au PS, on s'achemine vers une réélection de sarkosi au 1er tour en 2012, cela devient vraiment très sympathique car entre sarko et dsk, je préfère sarko, il est plus "honnête".

    A bon entendeur salut.

    RépondreSupprimer
  11. Hypos,

    Désolé, mais je vais être méchant : l'aveuglement des supporters de Ségolène Royal est ce qui a tué la démocratie et pas l'inverse.

    Et tu en rajoutes une couche, maintenant, dans la mauvaise foi. En traduisant ton propos, c'est ceux qui n'ont jamais cru à ce que proposait Ségolène Royal qui sont les méchants alors que les faits nous donnent raison.

    Que vous en preniez plein la gueule est regrettable. Mais ne vient pas nous le reprocher. Avec cette histoire, on a perdu 4 ans.

    RépondreSupprimer
  12. Made,

    Je te remercie de ton commentaire qui illustre tout-à-fait mon billet. Et ajoute une information à la décharge de Ségolène Royal : elle n'est pas aidée par ses trolls...

    RépondreSupprimer
  13. Pendant les élections européennes, le PS nous a dit que barosso était mort tout ce qu'il y avait de plus mort et bien il vient d'être réélu "confortablement".

    C'est juste une petite réflexion en passant avant que certains plubient des avis de "décès".

    RépondreSupprimer
  14. Made,

    Merci, on n'a pas besoin de preuves supplémentaires.

    RépondreSupprimer
  15. Elle vient de tout perdre y compris peut-être les régionales.

    Moi qui commençait à lui trouver un certain courage, je trouve par contre que son intervention est politiquement suicidaire.

    Pourquoi ?

    Elle a souvent le sens de l'opportunité. N'écoute-t-elle donc personne ou n'y a-t-il personne pour lui dire ce qu'il ne faut pas faire.

    RépondreSupprimer
  16. commençais avec un "s" bien évidemment !

    RépondreSupprimer
  17. Flèche,

    Je ne sais pas... Moi aussi, je commençais...

    RépondreSupprimer
  18. a t on le droit de poser la question André comme on pose la question Carla ou comme on a posé la question Cécilia ou bien la question de l'homme qui ose présenter une facture de 41 000 € pour un truc pareil est elle tabou ?

    RépondreSupprimer
  19. Bon, comme je n'aime pas hurler avec les loups, je vais dire ce soir : bravo Ségo.
    Et on en reparle dans 6 mois...
    Estelle92
    PS, Nicolas, une fois sur deux blogger refuse mon commentaire...

    RépondreSupprimer
  20. J'aime beaucoup son site, très design, interactif... dommage que je ne peux pas m'en offrir un comme ça !

    RépondreSupprimer
  21. Comme je comprend ta colère... le style girouette ne convient guère non plus en ces périodes indéfinies.....quelle perte de temps... quelle perte, surtout de crédibilité... auprès des militants...;
    On dirait que c'est du "regardez-moi'
    ni plus ni moins...
    Quant aux pourquoi ci, pourquoi ça...il n'y a pas de réponse...Ses conseillers en communication ... quelle chance pour elle vous pensez... perso je ne lesenvie pas .... elle s'en fout comme de l'an 40 et elle jette cela par-dessus son épaule de
    gauche....
    De toute façon, c'est sa propre personnalité que l'on doit mettre en évidence dans sa course au pouvoir avec un minimum de respect pour les gens de son parti et qui la porte aux nues...
    en se comportant ainsi elle brouille les cartes ... elle bat, elle coupe, elle passe, elle retourne...qu'est-ce qui peut sortir de pareil embrouillamini...
    Quelqu'un pourrait me le dire... n'en suis même pas sûre...

    RépondreSupprimer
  22. Pour soutenir un homme de conviction tel Dominique de Villepin, inscrivez-vous sur le nouveau réseau social politique sur internet http://www.villepincom.fr/

    RépondreSupprimer
  23. Y'a maldonne avec la madone ? Le plus grave c'est sans doute de taper sur ses propres soutiens et tous ceux qui ont pu bosser à l'aider...
    S'il n'y a plus d'espoir démocratique à gauche, on va peut-être assister à autre chose...
    :-))

    RépondreSupprimer
  24. Primaire ouverte, régional, présidentiel..

    Plus personne ne va voter PS, non pour cause d'un livre accusateur, mais par le doute qu'introduit SG..
    Douter des siens revient à les discrédité dans son ensemble, elle pense sauver sa peau, quelle erreur!

    Je suis de gauche depuis que je suis, mais je ne suis pas assez idiot pour la confondre avec une main gauche.

    Albertog67

    RépondreSupprimer
  25. Je recherche qlq'un pour faire mon site... si qlq'un a une référence à me donner... Merci par avance

    :-)

    RépondreSupprimer
  26. Le buzz ne lui rapportera rien.
    Comme elle le dit elle-même à la fin de son allocution, en citant Roosevelt : « Il y a de nombreuses manières de soutenir la tache mais se contenter d’en parler n’en fera jamais partie. »

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.