23 septembre 2009

Vive Eric Woerth !

Mes camarades blogueurs s’insurgent du projet du gouvernement de taxer les indemnités d'accidents du travail. Ils ont probablement raison (mais je ferme ma gueule car je ne connais pas les modalités - donc le montant - de ces indemnités).

Toutefois, Eric Woerth « se dit aussi "favorable" à une cotisation sociale imposée sur les plus-values de valeurs mobilières. "Quand vous vendez des actions ou des obligations, aujourd'hui vous ne payez pas de cotisation sociale en dessous d'un certain seuil. Vous ne payez pas d'impôt. On considère que […] ça pourrait faire l'objet d'une cotisation sociale. Parce que tous les revenus doivent participer à notre protection sociale", a-t-il dit. »

Cette annonce n’est probablement qu’une annonce mais je tiens néanmoins à la signaler car c’est ce que je revendique assez souvent dans mon blog : taxer à égalité tous les revenus. La proposition d’Eric Woerth consiste à imposer tous les revenus et pas uniquement ceux du travail.

Manquerait plus qu’il ajoute les successions et je l’invite au prochain Kremlin des Blogs, qui, inutile de le rappeler se tiendra le 29 septembre (et sera suivi d’un autre le 8 octobre).

Eric Woerth virerait-il gauchiste ? Il propose tout simplement une augmentation des impôts sur le revenu. D’accord, pas progressive, mais il va se faire engueuler quand même.

A noter néanmoins, le "en dessous d'un certain seuil." Il s'agit juste de taxer les petits porteurs, en fait... Je comprends mieux (mais continue à approuver la décision). "Parce que tous les revenus doivent participer à notre protection sociale". Il l'a dit.

15 commentaires:

  1. D'un côté, il décide de taxer les arrêts maladie et de l'autre, il évoque la possibilité de lancer un chantier de réflexion en vue d'un éventuel prélèvement social !
    Eric Woerth n'est quand même pas près de la gauche !!!
    :-))

    [Bon sang, prem's !!!].

    RépondreSupprimer
  2. Une taxe sur la plus-value immobilière, ça existe déjà non ? Je crois bien qu'elle est de 20%...

    RépondreSupprimer
  3. Poireau,

    Bravo.

    Gwendal,

    pas immobilières, mais mobilières.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu quelque part que les indemnités journalières représentent 70% du salaire… Je trouve donc gonflé de les taxer! Est-il prévu par Eric Woerth de taxer aussi la totalité de l'argent qui passe par les comptes d'un députés?

    RépondreSupprimer
  5. L'indemnité n'est pas un salaire car elle est versée pour réparer un préjudice.
    Les dommages et intérêts seront-ils aussi fiscalisés?

    RépondreSupprimer
  6. Le Coucou,

    Tu as raison sur le fond, mais avant de se poser des questions, il faut savoir comment elles sont calculées.

    Férocias,

    Comme je le dis dans le billet, tu as probablement raison.

    Les deux,

    Oui, mais le billet ne porte pas sur ça mais sur le fait qu'un ministre de droite vient de dire qu'il faut taxer tous les revenus.

    RépondreSupprimer
  7. Oups ! Sorry ! J’ai confondu… Donc taxer les plus-values sur les valeurs mobilières revient à taxer le capital, et effectivement c’est une mesure de gauche. Ou plutôt c’est une mesure qui n’est surtout pas de droite… La différence est subtile mais non dénuée d’importance…

    RépondreSupprimer
  8. J'adore ce billet, pour pleins de raison.

    Sur le fond, parce que je suis d'accord. On taxe le travail, il faut aussi taxer la création de richesse "artificielle". Ce n'est pas uniquement une marque "de gauche" de penser qu'il est idiot et injuste de taxer uniquement le travail et ceux qui travaillent (ne soyez pas prétentieux les amis ^^)

    Sur la forme aussi... Parce que je préfèrerait toujours l'ouverture qu'il y a ici et chez d'autres collègues au sectarisme pleins de mauvaise foi quasi haineuse que l'on peut voir ailleurs...
    Des fois on a les boules de se lever et d'aller voir ce qui se dit sur les blogs. Et d'autres, on commence la journée du bon pied :)

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. FalconHill,

    Merci... C'est le but : apporter un peu de bonne humeur en apportant, quand c'est possible, un contre pied à l'actualité !

    RépondreSupprimer
  10. Frqncement quùil taxe les plus values mobilières ont s'en branle...

    En revanche lorsqu'il décide de soummetre à l'impot l'accident du travail là c'est très grave. Premièrement, c'est la notion d'accident du travail qui disparait... un salarié qui se blesse sur son lieu de travail en raisons de conditions de sécurités ou de risques liés à sa profession, sera alors traîté comme un "malade ordinaire" !

    Allon plus loin, demandons aux ouvriers atteint de maladies respiratoire en raison de leurs exposition à l'amiante de payer également ! Mais aussi aux handicapés ou que sais-je encore !

    Et les indémnités parlementaires ? Hein ?

    C'est vraiment dommage qu'un blogueur de gauche, qui dans le groupe google des leftblogs incite à taper sur le droite... fasse l'éloge d'une mesure aussi stupide que celle que tu décris, dont tu ne connais pas plus les contours que celle dont tu ne parles pas !

    La prochaine fois... ton titre.;. écrit carrément : Vive la droite !

    RépondreSupprimer
  11. Donatien,

    Si tu perds totalement ton sens de l'humour, ce n'est pas mon problème.

    Mon billet ne porte pas sur les indemnités de maladie sur les autres propos d'Eric Woerth.

    "Franchement qu"il taxe les plus values mobilières ont s'en branle...".

    On ne s'en branle pas. Il s'agit de taxer les revenus du capital à la place des revenus du travail (ou, du moins, au même niveau). C'est essentiel : c'est la base de toute politique de gauche que l'on doit mener.

    Ton commentaire est affligeant et particulièrement insultant. Le problème est que tu ne comprends strictement rien.

    Je t'explique : quand un Ministre de droite explique qu'il faut taxer les plus-values faites sur des transactions boursières, je ne peux qu'être d'accord.

    Si tu ne l'es pas, c'est à toi de te demander si tu es vraiment de gauche ou uniquement dans l'opposition par principe.

    RépondreSupprimer
  12. Nicolas,

    Dans ce cas là on est tous daccord avec notre Président et ses belles phrases. Qui peut encore croire ce que raconte un Ministre qui vante les bienfaits d'un bouclier fiscal ?

    On reprends :

    Franchises médicales pour tous + hausse du forfait hospitalier + bientot taxation des indémnités provoqués par un accident de travail ( pas par une grippe A ou une entorse en ouant au foot )

    Si tu pense que c'est normal... ben bravo... !

    "Il s'agit de taxer les revenus du capital à la place des revenus du travail (ou, du moins, au même niveau)."

    Tu devrais juste écrire... taxer le travail à la place du capital car c'est ce qu'il se passe actuellement... pardon depuis des dixaines d'années ! (taxe carbone bientôt)

    "c'est la base de toute politique de gauche que l'on doit mener. "

    Tiens voilà maintenant que l'équipe de Sarko est de gauche car elle déclare qu'elle souhaite taxer des meubles... BOF ! Chacun son appreciation !

    "c'est à toi de te demander si tu es vraiment de gauche ou uniquement dans l'opposition par principe"

    Je vais me le demander, ou dois-je envoyer la réponse ?

    RépondreSupprimer
  13. Donatien,

    Tu as fumé quoi, ce matin ?

    J'ai écrit dans mon billet que je ne croyais pas Woerth : "Cette annonce n’est probablement qu’une annonce ".

    Dis moi où j'ai écrit que je trouve normal la taxation des indemnités ? Où ? Où ?

    Je suis désolé, je préfère qu'on taxe les revenus des capitaux plutôt que ceux du travail. C'est ce que j'ai écrit. Si tu penses que j'ai tort, tu peux prendre une carte de l'UMP !

    Enfin, quand on ne parle pas français et qu'on ne sait pas que les "plus-values de valeurs mobilières" sont des plus-values sur la vente d'action en bourse, on arrête de faire de la politique et de la polémique à la petite semaine avec les copains.

    RépondreSupprimer
  14. Bon, ben, je plussoie des deux mains et des dix doigts sur l'ami Poireau: l'annonce d'Éric Woerth n'a rien de gauchiste, en effet. En fait, ça sent l'entourloupe et le coup de sonde: est-ce que l'on va crier très fort contre la taxation des indemnités maladie (qui est déjà présentée comme une décision prise), ou est-ce que l'évocation d'une future hypothétique taxation des revenus des capitaux suffira à endormir médias, intellectuels et opposition?

    Et oui, oui, Nicolas, j'ai bien vu que ton billet primesautier feignait de prendre au mot le ministre pour mieux le critiquer. Ah, là, là ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Irène,

    Poireau a toujours raison et j'essaie toujours d'être primesautier !

    Pour ce qui concerne l'endormissement, oui. Mais ça n'empêche pas d'en parler...

    Et as-vu un blog qui parle vraiment des indemnités machin en disant comment ça fonctionne et qui dépasse le "ah mon Dieu, mais c'est odieux, ils veulent taxer les malades" ? As-tu vu un blog ému du fait qu'on paye déjà la CSG dessus ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.