14 septembre 2009

Frédéric Mitterrand sifflé à la Fête de l'Huma

"Des personnalité de droite sont mal reçues, c'est peu dire sans doute, à la Fête de l'Huma. Je serais davantage choqué si je m'expliquais comment Sarkozy a eu le culot de vouloir détourner l'héritage de Jaurès. Quand je me serais fait expliquer cela, j'aurais le courage de m'émouvoir."

C'est mtislav qui le dit. Il a raison.

8 commentaires:

  1. Une fête, ce n'est pas une grève ou une occupation d'usine. Pourquoi inviter quelqu'un à venir s'exprimer si c'est pour lui balancer des yaourts ? Les manifestants auraient pu s'en prendre à ceux qui ont invité des indésirables, et non pas aux indésirables eux-mêmes. Je modulerai mon reproche si l'on me jure que les yaourts étaient des yaourts allégés.

    RépondreSupprimer
  2. Suzanne,

    Oui. Il faut protéger les yaourts.

    Ca n'est pas bien de gueuler sur un invité... mais pas surprenant.

    RépondreSupprimer
  3. Pas surprenant de la part de ces affreux Rouges primaires tous plus infantiles les uns que les autres, qui ont troqué le couteau entre les dents contre la cuiller à yaourt et qui, ne sachant pas s'exprimer avec leur vocabulaire fruste, lancent pour les faire taire leurs laitages (et pourquoi pas leur bouillie) sur des adultes en costume. Mais soyons optimistes. Quand tout le monde ira à l'école et saura lire et écrire, les gens s'expliqueront avec des mots et... bon, une petite tasse de thé.

    RépondreSupprimer
  4. Je vois mal le rapport avec Sarkozy et Jaurès, mais bon.

    En fait, je vois déjà mal ce que peut avoir de choquant le fait que Sarkozy cite Jaurès. Surtout quand on voit la moitié de la gauche parler avec des trémolos de de Gaulle, sur lequel elle a vomi durant plus de vingt ans.

    RépondreSupprimer
  5. Suzanne,

    Pour le thé, c'est obligatoire ?

    Didier,

    "Je vois mal le rapport avec Sarkozy et Jaurès, mais bon." Il l'a juste cité...

    Je ne sais pas si c'est choquant de voir Sarkozy citer Jaurès, c'est juste osé. Mais il ce n'est pas choquant, non plus, de voir un ministre de droite se faire hué à la fête de l'Huma (c'est peut-être regrettable, pas choquant).

    RépondreSupprimer
  6. Ils ont voulu faire plus fort que Robert.

    RépondreSupprimer
  7. si j'étais le yaourt, je l'aurais pas raté, moi...

    RépondreSupprimer
  8. Mais c'est quoi cette histoire d'invitation? Ils sont masos ou quoi? Vous avez vu le MEDEF inviter Besancenot? l'UMP inviter quelqu'un de gauche? Pardon j'oubliais, Kouchner et Besson... Mais même Lang, il oseraient pas encore. Le coming out semble si difficile...
    On veut qu'ils s'expriment? Mais ils n'ont que ça, les télés et le reste. Alors qu'ils restent dehors! Plutôt que de leur donner le plaisir de geindre sur "l'intolérance" des cocos -comme ils disent. Vous leur tendez le micro,ils vous le volent: c'est ça la droite.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.