04 septembre 2009

Pas de billet politique, ce matin

Excellente soirée hier ! Christie est passée nous voir à la Comète, comme je l’av ais annoncé. C’est toujours sympa de croiser des blogueurs que l’on connaît depuis plus de deux ans, peut-être trois, d’autant que Christie n’est pas une blogueuse comme les autres ! En fait, elle blogue de force… Je l’avais "obligée" à ouvrir un blog, tant elle commentait chez moi, mais c’est M. qui lui a tapé dessus pour qu’elle y bosse. Depuis, de billet en billet, elle a constitué son blog, au croisement entre les blogs personnels et les blogs politiques engagés.

A quand la visite de M. à la Comète, une de mes plus vieille copine de blog, trois ans peut-être, que je n’ai jamais rencontrée ?

La soirée s’est poursuivie avec Fiso et Tonnegrande au restaurant Italien, rue du Cimetière Communal (ça doit être d’une gaité d’habiter là !), au Kremlin-Bicêtre. Ouvert depuis bientôt deux ans, je n’avais jamais eu l’occasion d’y aller. On m’avait dit que c’était très bien mais la nouvelle Comète a ouvert un peu après… On s’enracine. Depuis quelques moi, « on » m’avait dit le plus grand mal : changement de cuistot, baisse de qualité, … C’est faux ! Ce restau est parfait. Je vous le conseille. Et qui retrouve-t-on parmi les clients ? Les loufiats de la Comète en repos. Tu parles d’un dépaysement !

Tonnégrande n’était pas saoul. Je dis ça uniquement parce que sa femme lit mon blog.

Ce matin, il pleut. Je suis venu au boulot en voiture pour des raisons diverses. Une partie par le Boulevard des Maréchaux, une partie par le périph. Les cyclistes, les scooteristes et les motards sont tarés ! Ils ne se rendent pas compte que quand le jour est à peine levé, qu’on a bouffé au resto la veille et qu’il pleut, on ne voit strictement rien dans les rétros : on ne voit pas les motos arriver et on ne peut pas doubler les cyclistes car on ne peut pas déboiter. Je suis surpris du faible nombre de morts…

Cela dit, dans la voiture, j’ai pu écouter la chronique de François Morel sur France Inter, juste avant 8 heures. Il remplace Philippe Val qui tenait cette chronique du vendredi, avant de devenir patron de la chaîne. Je ne suis pas très fort en poadcasteries divers mais je vous la conseille !

Je vous avais dit : pas de politique ce matin. Mais je suis assez d’accord avec un des journalistes de France Inter, ce matin, au moment où je reprenais le périph porte de Vanves, sur le fait que cette semaine, c’est la gauche qui a animé la vie politique, avec le cumul des mandats et la taxe carbone. Ca a à moitié foutu la grouille à droite avec un tas de déclarations contradictoires. Pour la première fois depuis 2007, c’est bien le PS qui lance les débats de fond… et Nicolas Sarkozy qui courre derrière. Ils doivent être bien gênés, à l’Elysée, d’avoir à préparer les annonces d’aujourd’hui sur la taxe carbone… Sans compter que l’ancien multicumulard Nicolas Sarkozy doit bien être embêté de demander à ses ministres de démissionner s’ils sont élus à la présidence d’une Région !

25 commentaires:

  1. La gauche est arrivée à vélo jusqu'en haut de l'info et sans se faire (totalement) renverser !!! Malgré la pluie et le mauvais temps, elle a poursuivi sa route et on espère qu'après ça elle est en forme pour continuer !!!
    :-))

    [Info: Copé vient d'embaucher Peltier, le jeune chien fou de de Villiers et ancien du FNJ ! Je ne trouve aucune cohérence politque à ce gouvernement !!! :-) ].

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi veux-tu une cohérence ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est très vrai le commentaire politique d'un billet qui ne l'est pas... (tiens, moi non plus je n'arrive pas à faire de billet politique ce matin... pas envie non plus)

    C'est la gauche, ou plutôt les gauches, qui ont lancé le débat. Les débats. Les gauches, car plusieurs voix sont discordantes.
    Il est pertinent de voir qu'à droite aussi ça patauge sur le sujet. Maintenant, à l'Assemblée, les députés UMP fort en gueules oseront ils ne pas voter ce que demande le Roy... ?

    bonne fin de semaine (et miam ton début de billet... J'adore les restaurants italiens, ça donne envie... Autant que de remonter à la Comète)

    RépondreSupprimer
  4. Pas de politique ce matin? Eh bien, ça fait pas de mal des fois ! Aujourd'hui: j'éteins la radio, pas de télé, que du repos. Faut se préparer avant le week-end !

    RépondreSupprimer
  5. FalconHill,

    Un autre journaliste disait qu'il y avait plusieurs droites mais qu'ils fermaient leurs gueules de peur de se faire engueuler par le chef...

    Homer,

    En fait, je n'ai pas eu le temps de lire la presse ce matin... Et mon trajet en voiture a été exténuant (vive la région Parisienne)...

    RépondreSupprimer
  6. "Pour la première fois depuis 2007, c’est bien le PS qui lance les débats de fond…"

    AH AH AH AH AH

    RépondreSupprimer
  7. Plutôt que d'oublier de citer la fin de la phrase, retourne donc à ton blog d'extrême droite.

    RépondreSupprimer
  8. A propos de cimetière, je n'ai qu'une chose à dire. A citer serait plus approprié : "Ce n'est pas parce qu'on visite un cimetière qu'on connaît ses habitants."
    Sinon, un p'tit resto de temps en temps, ma foi...

    RépondreSupprimer
  9. Dès que tu viens à Bicêtre ! (cela dit, on a plus de chances de se croiser dans le 22).

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas, le journaliste a (malheureusement) raison...

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. @ Nico. Dans le 22, où ? Tréga ? Je suis à deux pas.

    RépondreSupprimer
  12. Non, je suis à Loudéac ce week-end... Mais faudra organiser une bouffe, à l'occasion avec Yann Savidan (Lanvollon).

    RépondreSupprimer
  13. Ahhhh c'était donc toi qui boucher l'avenue de Fontainebleau !!! J'ai mis une heure pour arrivée au périph... conducteurs du dimanche un jour de pluie c'est pas bien malin !!!!

    Sinon merci beaucoup d'être venue et oui, je veux bien de la pub, surtout qu'apparemment on est pas branché politique aujourd'hui, c'est mon jour de chance !!!

    RépondreSupprimer
  14. oups, j'ai oublié, j'ai choisi nu pseudo, mon premier pseudo !!!! donc je signe le commentaire précédent, c'était Elsa / Solémio désormais

    RépondreSupprimer
  15. C'est fait (par contre, je risque d'oublier ton changement de nom, je connais beaucoup trop de gens par leurs noms, leurs pseudo, leurs URL, ...).

    RépondreSupprimer
  16. Le Diazec : c'est quoi, deux pas de Tréga ?

    RépondreSupprimer
  17. @ franssoit. A deux pas de Tréga (Trégastel) veut dire que j'habite à Perros-Guirec. A deux pas. A quelques encablures. Voilà.

    RépondreSupprimer
  18. Le Diazec : C'est juste que j'habite Lannion, après avoir passé 15 ans à Tréga.

    Rest plus qu'à trouver un local, et ils vont voir, les comiques du KB !

    RépondreSupprimer
  19. @ frabssoit. Lannion alors ! envoies-moi un mail en perso lediazec@gmail.com et on voit ça de plus près.

    RépondreSupprimer
  20. Trégastel, Lannion, Loudéac, c'est bien joli tout ça...
    Lanvollon me rappelle pas trop être passée par là dans ma jeunesse...
    ma façon de dire bonsoir à tous ces adorables bretons...
    Bon pour le reste : un bon point pour la relance...de la gauche... l'était temps...

    RépondreSupprimer
  21. Je t'ai promis ma venue, je viendrais chef, depuis 3 ans je te dois..au moins une botte ?

    RépondreSupprimer
  22. Je t'ai promis ma venue, je viendrais chef, depuis 3 ans je te dois..au moins une botte ?

    RépondreSupprimer
  23. Se faire proposer la botte comme ça, de but en blanc... C'est CHAUD ici !

    RépondreSupprimer
  24. Tiens pour tes beaux yeux, de ceux des quelques bretons que tu énumères, et pour tout le monde en fait...
    Y'a un p'tit truc chez moi... rien que pour vous...
    bien sûr ce n'est qu' "un petit bistrot" rien à voir avec la Comète mais l'ambiance semble y être...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.