24 septembre 2009

Taxer les plus-values boursières

Le commentaire de plusieurs personnes, notamment Donatien, sur mon billet d'hier m'incite à y revenir. Je parlais des propos d'Eric Woerth.

Je tiens d'ailleurs à préciser que ce billet ne parle pas de son idée de taxer les indemnités d'accident du travail mais du reste de son discours.

Donatien allant jusqu'à m'engueuler en commentaire, après l'avoir fait sous Twitter, je vais traduire les propos d'Eric Woerth. Quand il propose de taxer les plus-values mobilières, cela veut dire qu'il veut taxer les plus-values sur les opérations faites en bourse.

Quand Donatien m'engueule parce que je défends une idée de droite, je souhaite qu'il m'explique en quoi taxer les bénéfices boursiers est une idée de droite.

Je trouve que s'habituer à réfléchir en 140 caractères fait perdre toute jugeote à certains...

Donatien, tu me diras si le titre de ce billet fait plus gauchiste que le titre de celui d'hier ! Pourtant, c'est le même sujet qui est abordé.

15 commentaires:

  1. Les valeurs mobilières, ce n'est pas la valeur des meubles Donatien !
    Renseigne-toi avant de parler et de provoquer l’ire du taulier !

    RépondreSupprimer
  2. Des taxes et des taxes. Totes les occasions sont bonnes. Avez vous vu qu'hier, il tapait encore sur les fonctionnaires comme cause du déficit de l'Etat?

    RépondreSupprimer
  3. Si, si, s'habituer à réfléchir en 140 caractères peut être une excellente école: cela oblige à concentrer son message, et donc à le clarifier. Du moins si on veut être un peu rigoureux. Mais "Ce qui ce conçoit bien s'énonce clairement", et cela peut être brièvement ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Ces délivrances de certificat de gauche, je trouve ça d'un sectarisme incroyable, et d'un inutile extraordinaire.
    Si un type de gauche, à fortiori bloggueur, approuve la position d'un homme de droite, il faut le pendre ? C'est n'importe quoi...

    En tous cas, c'est pas avec ce genre de comportement que la gauche montrera qu'elle peut être une alternative crédible à Sarkozy, et montrer qu'elle peut incarner le rassemblement...
    Enfin, c'est la position d'un crétin de droite. Qui pense comme Nicolas, et visiblement Eric Woerth (et beaucoup de personnalité de droite), qu'il est plus juste et efficace de taxer les plus values boursieres ou immobilières, que de taxer la richesse crée par le mec qui bosse ou taxer le travail.

    Non, ces étiquettes ou ces certificats de "bonne pensée" que l'on se délivre ci et là, ça me fatigue autant que ça m'attriste. Parce que c'est pas comme ça qu'on apaisera la vie politique...

    Après, attention non plus à ne pas continuer la multiplication des taxes. Cela devient ridicule, et insupportable. Pour une taxe qui peut être considérée comme juste, depuis 2007, combien de taxes qui touchent les crétins qui se lèvent pour aller bosser le matin ?

    Bonne journée à tous

    RépondreSupprimer
  5. Gwendal,

    Oui, ça m'a foutu en boule !

    Homer,

    Il tape, il tape !

    Irène,

    Le problème vient de ceux qui réfléchissent en 140 caractères. Comment Donatien a-t-il pu penser que je faisais réellement un billet à la gloire d'Eric Woerth et que je pouvais me réjouir que l'on taxe les meubles ?

    Il aurait pu penser : "ah non, pas le gros, ce n'est pas lui qui peut dire ça, je dois me gourer". Et analyser un peu plus "c'est quoi cette histoire de taxer la vente des meubles ?". Voire "il y a déjà la TVA, ils ne vont pas en rajouter une couche ?".

    Non ! Il m'a engueulé sans même réfléchir...

    RépondreSupprimer
  6. FalconHill,

    Non, ce n'est pas sectaire ! Il y a des mesures plus sociales que d'autres... Mais un type de gauche peut apprécier une "idée de droite" et un type de droite peut apprécier une "idée de gauche".

    Ce qui est sectaire, par contre, c'est la réaction de Donatien qui - sans même avoir compris le billet - me retire "mon certificat de blogueur de gauche".

    Et tout type de droite, de gauche, du centre, ... peut critiquer une politique, en l'occurrence la politique économique du gouvernement qui augmente toutes les taxes (ça n'en fait pas des gauchistes tout autant) tout en vidant les caisses de l'état.

    RépondreSupprimer
  7. Je me suis sans doute mal exprimé. Ce que je trouve sectaire, ceux sont ces délivrances de certificat, et ces condamnations dont tu as été "victime".
    Ce n'est surtout pas ton billet que je critiquais : j'y adhère totalement. Et aussi à cette manière que tu as, que nous sommes beaucoup à avoir, de concevoir la politique, et le débat dont les blogs sont partis prenantes.

    Je crois ne pas avoir été suffisamment clair, mais tu n'étais pas le moins du monde visé par un quelconque reproche dans mon dernier commentaire.
    Mais cette logique d'affrontement sectaire (et je trouve dangereux) qui fait qu'il y a les "vrais" de gauche et les faux, les "vrais" d'un camp et les pas vrais qu'il faudrait bruler, je le supporte difficilement...

    Bonne aprésmidi

    RépondreSupprimer
  8. FalconHill,

    J'avais bien compris que je n'étais pas visé. Ma réponse était générale. Ce que je voulais dire est que ça ne me gêne pas d'attribuer des certificats ou, plutôt, que ça me dérange plus quand on les retire !

    RépondreSupprimer
  9. Taxer les opérations de plus values mobilères n'est pas une idée neuve il faut regarder ce qu'il ya dans le contenu de cette annonce car on est habitué aux effets d'annonces non suivi des faits et c'est la que je suis perplexe, le diable se cache souvent dans le détail.

    A suivre donc ..

    RépondreSupprimer
  10. David,

    Ce n'est même pas une annonce, EW dit juste qu'il n'y est pas opposé.

    RépondreSupprimer
  11. Je ne vois pas pourquoi, en effet, il ne faudrait pas reconnaître qu'une proposition est bonne, si elle émane d'un type de droite… J'ai lu hier, je ne sais où (peut-être chez moi, en commentaire :-D), un rappel des belles initiatives de Giscard, au début de son septennat: majorité à 18 ans, droit d'avortement… Franchement, moi j'étais bluffé par ça, quoique de gauche.
    Là-dessus, je suis pour la taxation des tables en noyer de plus de 16 mètres de long, et de tous les types à grosses bourses, c'est choquant dans les transports en commun.

    RépondreSupprimer
  12. Moi, je ne savais pas quoi faire de ma table en noyer de 16 mètres. Hop ! Dans la salle de bain.

    RépondreSupprimer
  13. Pff ! Vous avez vraiment du temps à perdre, non ? Laissez donc les riches s'amuser avec l'immobilier. Et tentez déjà de survivre, connards de pauvres.

    RépondreSupprimer
  14. Didier,

    on ne parle pas immobilier mais de valeurs mobilières. Par ailleurs, n'oubliez pas que je suis riche, selon les critères de François Hollande !

    RépondreSupprimer
  15. En 140 caractères comme en plus, le message est clair : que chacun participe à financer les biens communs :-))

    [Ou alors, on dit que gagner en bourse, ce n'est pas du travail et ça va encore augmenter les chiffres du chômage !!!].

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.