05 septembre 2009

Le mort à l'algue verte

Je vous l'annonçais ce matin, la putréfaction des algues vertes auraient fait un mort (lire chez Gularu). Mon nouveau copain Facebook, Thierry Burlot, conseiller régional de Bretagne et président du SICTOM Launay-Lantic a tenu une conférence de presse afin de faire toute la lumière sur la mort suspecte d'un salarié qui travaillait à la collecte des algues vertes pour la commune de Binic et qui en assurait le transport vers l'usine de traitement des déchets de Launay-Lantic afin qu'elle soient traitées. Le préfet des Côtes d'Armor a adressé le dossier au procureur de la république. Pour l'heure aucune plainte n'est déposée.

L'information devrait prendre une part majeure du journal de France 3 Bretagne ce soir et être évoquée dans les journaux nationaux.

Voila une photo prise à Binic aujourd'hui. Ca tombe bien que je sois en Bretagne, moi !
Thierry Burlot devrait en dire plus sur son blog, prochainement.

10 commentaires:

  1. Est ce que c'est le maire de Binic qui nie ?

    RépondreSupprimer
  2. Ta gueule. Je te rappelle qu'on est fâchés et qu'on ne se parle plus.

    RépondreSupprimer
  3. ça risque de faire un sacré bruit en effet...

    Le pauvre Président du SICTOM va devoir faire preuve qu'il n'est coupable de rien...

    RépondreSupprimer
  4. Finalement, j'ai vu le journal de France 3... Le journaliste signalait que l'affaire était louche : le mort l'est depuis longtemps et on ne l'apprend qu'aujourd'hui...

    RépondreSupprimer
  5. ah... ça pue alors (sans mauvais jeu de mots), j'espère que le retard de cette annonce est dû au temps qu'il faut pour déterminer les causes d'un décès...

    RépondreSupprimer
  6. argh... alors ça pue

    je suivrais chez Thierry Burlot alors

    RépondreSupprimer
  7. c'est pas sur Fillon qui n'est pas mort des algues vertes, mais sur Sarkozy qui a rempli son usine de "volontaires" qui devaient être discrets, et bons en applaudissements, une fois trouvés il les a fait emmener en bus et sélectionner sur leur taille (petit = bien, grand= virez-moi ça), on leur a mis un casque et une blouse, et ça nous donne de bien belles images où les ouvriers sélectionnés font semblant d'être des ouvriers de l'usine, un bidonnage si superbe que Luc Chatel devrait en prendre de la graine:
    http://www.youtube.com/watch?v=YL1Sku-Wq-s

    RépondreSupprimer
  8. Que la Bretagne crève la gueule ouverte !

    (Et tout mon soutien au vieux Jacques, victime de la gauche Pol-Pot...)

    RépondreSupprimer
  9. @ Didier Goux
    Ok, mais juste après la Normandie !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.