08 septembre 2009

Une antenne mobile de taxes

Ah ! Ca faisait au moins trois jours que le gouvernement n'avait pas annoncé une nouvelle taxe. Voilà qu'il veut, dorénavant, taxer les antennes pour la téléphonie mobile. Le prétexte est de compenser la suppression de la taxe professionnelle.

La précédente "compensation" était la taxe carbone mais des gugusses ont dit qu'il fallait la "redistribuer"... Une sombre histoire de bonus malus, ce qui veut dire qu'on met dans nos poches ce qu'on a pris dans l'autre. Nicolas Hulot il nous explique qu'il «serait injuste et dangereux (…) de livrer ceux qui sont en situation de précarité aux effets d'une crise majeure sans anticiper.» Ce que le Coucou traduit en : "Il faut habituer dès à présent les faibles à recevoir des coups dans la gueule, afin qu'ils s'aguerrissent, en somme".

Mais je m'égare. Au gorille.

Au Kremlin-Bicêtre, les débats font rage autour des antennes. On dirait qu'ils ont fait le choix de les installer :
1. A coté des écoles.
2. Sur les logements sociaux. Non seulement, les "faibles" n'ont pas les moyens de se loger convenablement mais en plus, on trouve normal de leur balancer des ondes louches dans la gueule.

Pourrait-on nous faire un point complet sur le dossier ? Existe-t-il des solutions alternatives, comme des antennes plus nombreuses et moins puissantes ? Comment puis-je faire le con avec mon iPhone au bistro sans balancer des ondes dans le crâne de mômes qui n'ont probablement pas besoin de ça pour être dégénérés ?

19 commentaires:

  1. On a été à peu près inspiré par la même nouvelle aujourd'hui.
    J'aime beaucoup ton concept de bonus/malus. A réutiliser à mon avis !

    RépondreSupprimer
  2. Les grands esprits se rencontrent ! D'ailleurs je viens de me moquer de toi dans les commentaires chez les trois gros...

    RépondreSupprimer
  3. Si tu veux, fais tourner ton micro-ondes en continu, c'est autrement plus efficace que l'i-phone pour les ondes...

    RépondreSupprimer
  4. L'Hérétique,

    C'est une solution... Par contre, ne te méprends pas : je ne suis pas pour la suppression des antennes et je ne vais pas me battre contre le progrès ! Je demande juste à y voir plus clair.

    RépondreSupprimer
  5. Tu supprimes les antennes, tu crées une brigade de Service de Messagers à Vélo (les SMV, donc !) et tu résous la taxe carbone et les ondes envahissantes !
    :-))

    [Heureusement, aucune taxe n'est à ce jour prévue sur l'incompétence de ces élus ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  6. Poireau,

    Mais pour bloguer du bistro, je fais comment ?

    RépondreSupprimer
  7. Et de toute façon, ce seront encore les ménages qui paieront à la fin les avatars de la taxe professionnelle, puisque les opérateurs répercuteront inévitablement le coût supplémentaire sur les abonnés…
    (merci pour le lien)

    RépondreSupprimer
  8. Tu appelles un SMV comme on appelle un taxi, tu ne lui offres pas de bière parce qu'il est en service et tu lui passes ton message !
    C'est simple et écolo !
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. J'aimerai bien qu'on m'explique comment on a pu mettre des antennes au dessus des Mercuriales à Paris tellement énormes que lorsqu'on est sur le périph, on capte plus la radio ?

    RépondreSupprimer
  10. Le Coucou,

    Oui, quoiqu'il arrive, c'est pour notre poche?

    OSEM,

    Oui, ils sont tous fous...

    RépondreSupprimer
  11. "Je n'ai pas été élu pour augmenter les impots" (non non non).

    Mwarf... (soupir)

    RépondreSupprimer
  12. FalconHill,

    Tu es médisant : il n'en crée même pas un par mois.

    RépondreSupprimer
  13. Monsieur Poireau, génial ton idée en plus tu réduis le risque obésité, parce que le vélo hein c'est aussi bon pour la santé !!!!

    Nicolas, j'avais jamais crée de pseudo, tu viens de m'inventer le diminutif du pseudo, j'en avais jamais eu non plus ! CHAPEAU

    RépondreSupprimer
  14. Des débats qui font rage, c'est beaucoup dire!
    Au KB, la tendance est plutot au "circulez y'a rien à voir"

    Ce qui est amusant, c'est d'entendre les représentants locaux du PS, du PC et du PRG nous dire qu'il n'y a aucun problème avec les antennes-relais alors que partout en France (à clamart, St Denis, Paris,Lyon etc. etc.) leurs copains démantèlent des antennes, instaurent des moratoires, limitent les seuils d'exposition...

    Encore une spécificité kremlinoise (hormis celle d'abriter le dernier maire chevènementiste au monde)

    pour plus d'infos:
    www.antennes-brossolette.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  15. C'est bien pour ça que j'en parle ici.

    (merci pour le lien, je vais faire la promotion des futurs billets...).

    RépondreSupprimer
  16. @ Nicolas et Monsieur Poireau
    Sinon, on peut remettre en fonctionnement les pigeons voyageurs (sans vélos)

    RépondreSupprimer
  17. Poison : ça nous ferait un éleveur pour 25 pigeons en moyenne ! En terme d'emploi, le service vélocypédique est bien meilleur !
    :-)))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.