08 septembre 2009

Santé ! Mais c'est pas le pied !

Dans mon billet de ce matin, je rebondissais sur quelques malheurs de la Sécurité Sociale (l'Assurance Maladie, pardon) dans la précipitation. J’ai même eu un commentaire un type issu de la vraie gauche, celle qui a des couilles et qui veut faire la révolution, à juste titre mais pas nécessairement dans le bon sens, qui m’expliquait que les gens avaient le droit de refuser de tomber malade.

C’est un concept.

Mais nous ne sommes pas là pour parler de mes trolls mais du billet de Seb Musset sur la sécu. Il est tellement bien que j’ai envie d’y envoyer mes trolls (faut que je m’abonne aux commentaires pour vérifier. Je vais juste écrire « hop », il ne comprendra rien et pensera que je suis timbré. C'est bien la peine d'envoyer des lecteurs aux gens : voyez comment on est récompensés...).

Globalement, le gouvernement fait semblant (ou pas, on s’en fout toujours) de faire une erreur de communication : « Youhou, les gars ! On va rembourser encore moins et on va augmenter de 25% le forfait hospitalier ». 25%. On croit rêver. C’est comme si le demi passait de 2€50 à 3€10 à la Comète. J’aurais l’impression que le patron se foutrait de ma gueule.

Ah ! C’est bien de ça qu’il s’agit ?

Comme dit Seb (mieux que moi, mais moi, je ne suis pas payé pour écrire bien, juste pour raconter des conneries) : on nous prépare à l’idée que le service public est naze et que la sécu est pourrie en vue de supprimer tout ça au bénéfice du privé. Qui, pendant ce temps, continue à s’en foutre de plus en plus dans les poches vu que les assurances ne vont pas tarder à augmenter pour compenser.

En fait, nous-zautres des classes moyennes (pouf pouf), on s’en fout. D’ailleurs, pour ma part, j’ai une assurance maladie payée en partie par mon employeur favori et unique. On ne se rendra même pas compte que le forfait hospitalier a augmenté. Tout juste rouspètera-t-on un peu si on étudie notre fiche de paie pour voir ce qui pousse notre salaire net à baisser… Ah ! Tiens ! La « Mutuelle » a augmenté. Ah ? Bon. Il faut bien qu’ils payent leurs charges, aussi, hein !

Et les pauvres, me demanderez-vous ? Tant qu’à être pauvre, autant ne pas se soigner et mourir plus vite. Basta. On supprime le service public de la santé. Tant pis pour eux. C’est à peu près ce que disait le Coucou ce matin (en lien dans mon précédent billet). « Ce qui me choque dans cet impôt concocté par ceux qui veulent que la planète leur reste douce, c'est qu'il va appauvrir un peu plus les pauvres, contribuer à leur rendre la vie plus infecte, sans le moins du monde leur offrir d'alternative. »

Comme moi dans mon billet matinal mal luné, Seb dit aussi que la droite allait « Privilégier une gestion sur le seul critère de la rentabilité comptable (comme parallèlement on lui coupe ses effectifs et que l'on ne peut juger d'une bonne éducation ou d'une bonne santé que 20 ans après, logiquement conclure qu'il n'est pas efficace et qu'il faut le réformer). »

« Bonjour docteur ! J’ai mal au ventre » « Ah ! Je vais tâter ». Il tâte. « Tiens ! Une belle appendicite ! » « Ah ! Vous allez m’opérer ? ». « Non ! Aller le faire ailleurs, c’est pas assez rentable ».

Mais si tu passes un an à l’hôpital à soigner une cirrhose dégénérée liée à l’abus de pastèque dans le couscous, tu pourras toujours digérer les 4 euros d’augmentation du forfait hospitalier. Ca fait 1460 euros. Avec un peu de chance, aucun hôpital ne voudra de toi (la médecine n’est pas très rentable, l’hosto n’a pas d’actes à vendre). Ca te permettra d’économiser un smic et demi.

Bon ! Je vous laisse. J’ai un appel d’offre à lancer pour choisir mon hôpital au cas où je me casse la jambe dans l’année.

Pendant ce temps, allez lire. Ca se passe chez Seb Musset !

N.B. : J'ai piqué la photo ici. J'ai masqué les visages pour qu'on ne reconnaisse pas les gens.

12 commentaires:

  1. Si l'hypergesticulant touche à la Sécu, je reviens en France juste pour manifester...

    RépondreSupprimer
  2. Non, c'est dans le programme du Modem. ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Rappelons que le président, quant à lui, quand il fait une non-crise cardiaque parce qu'il court comme un veau en plein soleil, dispose des moyens hauts de gamme de notre armée nationale et tricolore !
    Remarque, je ne pense pas qu'aucun député n'aille chez un médecin généraliste à ses frais. Réformer ce qui ne les concerne pas, très fort !
    :-))

    [Très beau travail de masquage sur la photo ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  4. De justesse! J'avais pas encore lu le billet de Seb, j'y vais, merci de l'info!

    RépondreSupprimer
  5. « une cirrhose dégénérée liée à l’abus de pastèque dans le couscous »

    Encore dans vos délires racistes ? Putain, j'le crois pas, ça !

    RépondreSupprimer
  6. La droite nous arnaque. Le déficit de la sécu, c'est de l'intox.

    RépondreSupprimer
  7. Rendons à Cesar... Ton billet de ce matin m'a fait démarrer au quart de tour.

    Nice picture indeed.

    RépondreSupprimer
  8. Voilà, chuis t'été troller !

    (Mais je l'ai joué tout petits bras, je vous préviens. Ne serait-ce que parce que j'ai du mal à être pour l'augmentation du forfait hospitalier, même si je ne le paie jamais.)

    RépondreSupprimer
  9. Cela étant, affirmer que le déficit de la sécu, c'est une intox de la droite, je ne suis pas sûr, là encore, que ça crédibilise beaucoup la blogosphère de gauche.

    M'enfin, c'est pas mes oignons, hein...

    RépondreSupprimer
  10. t'es vachement fort en retouches d'image ! tu utilises quoi ? paint comme moi ?

    RépondreSupprimer
  11. Poireau,

    Oui, ils ne vont pas réformer leurs niches fiscales, non plus.

    Le Coucou,

    Bonne lecture.

    Didier,

    Faut bien rigoler...

    Des pas perdus,

    Oui (je réponds à Goux ci-dessous).

    Seb,

    Peut-être mais bon. J'espère que tu as bien reçu Didier Goux.

    Didier,

    J'espère que vous avez été poli.

    Didier,

    C'est peut-être mal exprimé mais effectivement, c'est de l'intox. Exonération de charges non compensées et autres erreurs de gestion... Ce "déficit" devrait être pris en charge par le budget de l'état et qu'on arrête de nous casser les couilles avec.

    Gaël,

    Cherche bloc opératoire sur google images... Tu verras : la seule retouche d'image que j'ai faite (avec Paint) est d'ajouter la barbe à la jeune fille qui va se faire opérer. Personne ne l'a vu !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.