28 septembre 2009

Du déficit

François Fillon l’a annoncé hier : le déficit de l’état devrait s’élever à 140 milliards cette année. Excusez du peu. Quatre fois le déficit public de 2006. C’est de la faute à la crise. Je dis ça pour faire plaisir à mes trolls de droite pour éviter de leur rappeler le montant des exonérations de charges et le coût du paquet fiscal sans compter le plan de relance inefficace et le grand emprunt annoncé.

Ca me rappelle la campagne électorale, pour les Présidentiels, où on se renvoyait à la gueule le coût des programmes de Ségolène Royal et de Nicolas Sarkozy. Rappelez-vous ! Nicolas Sarkozy avait même annoncé qu’il réduirait de quatre points le taux de prélèvements obligatoires. Il avait oublié de nous préparer à la multiplication des taxes

François Fillon est content : il profite de cette annonce pour nous préparer au déficit en 2010. C’est tout juste s’il ne dit pas « il ne sera QUE de l’ordre de 115 milliards ».

Et il en profite aussi pour justifier un tas de bazars comme la suppression de la prime à la casse (dont on s’en fout, mais pas nos constructeurs automobiles favoris).

D’autres mesures sont annoncées : la hausse du forfait hospitalier, le déremboursement de certains médicaments. Pauvres ! Ne tombez pas malade. « Classes moyennes » prenez une assurance privée, on ne sait jamais. Ces mesures vont rapporter quoi ? Quelques petits milliards…

François Fillon annonce la taxation « des retraites chapeaux ». Tu parles ! Ca va rapporter quoi ? Quelques petits millions ?

Ah ! Bonne nouvelle ! Les indemnités d’accident du travail ne seront pas taxées… C’était encore un truc balancé à la foule pour tester l’opinion et faire gueuler les blogueurs de gauche et autres syndicalistes.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous gâter en mettant à profit mes talents de graphiste pour faire une jolie illustration à ce billet. Là, juste dessous. Ca représente l’évolution de la dette publique.

Le G habilement tracé d’une jolie écriture indique que c’est la gauche qui était au pouvoir. Les D, la droite. Ceux qui disent que je ne suis pas objectif n’ont pas entièrement tort. Il n’empêche que. Les chiffres parlent. Avant chaque élection, on nous parle de la mauvaise gestion par la gauche et patati et patata.

Il est parfois utile de faire un rappel.

24 commentaires:

  1. En tout cas, l'UMP gagne les élections, cela ne vous pose aucune question ?

    RépondreSupprimer
  2. "cela ne vous pose aucune question ?"

    Aucun rapport avec le billet. Tu es trop tarée. Tu devrais éviter ce blog.

    RépondreSupprimer
  3. Les chiffres parlent, puisqu'il faut savoir créer les conditions de la croissance... Merci donc à Jospin, et tant pis pour nous depuis !

    RépondreSupprimer
  4. Jusqu'à présent, on ne m'avait encore jamais "traité de tarée" mais il y a toujours un début à tout...

    Je repose la question malgré une gestion déplorable, l'UMP gagne encore les élections ?

    D'autre part, le monde des blogueurs est un monde fermé, un univers clos où l'on ne peut participer que si l'on est d'accord sur tout, aucune contestation n'est admise. La moindre remise en cause entraîne la mise à l'index.

    La France a vraiment un problème de Démocratie.

    Bon courage et bonne continuation à vous regarder et à vous auto-féliciter mutuellement en pensant que vous ne pouvez être que génial.

    RépondreSupprimer
  5. Si, je t'ai déjà traitée de tarée. Ce n'est pas de la contestation, c'est du hors sujet. Bon. Nicolas Sarkozy a effectivement gagné les dernières présidentielles face à Ségolène Royal.

    Stef,

    Oui !

    RépondreSupprimer
  6. "Avant de commenter, demandez-vous si la probabilité que vous avez de faire changer d'avis moi ou les lecteurs de mon avis vaut la peine de vous fatiguer"
    Effectivement, je comprends mieux que vous puissiez traiter un de vos visiteurs-commentateurs de "tarée"

    RépondreSupprimer
  7. Corto,

    Made est coutumière (ou coutumier, je n'en sais rien) du fait. Elle amuse bien toute la blogosphère politique sauf les Ségolistes puisqu'elle arrive systématiquement à tourner en ridicule son idole : Ségolène Royal.

    Dès qu'un billet n'est pas à sa gloire : elle tape. Là, par exemple, j'évoque Ségolène Royal, elle ne lit pas le billet, prend la mouche et fonce bille en tête pour critiquer les autres socialistes (et les gens comme moi, pas spécialement Ségolistes) en disant qu'on est incapable de gagner des élections. Elle oublie juste que la dernière candidate aux Présidentielles était son idole.

    D'une manière générale, mon avertissement au dessus des commentaires est parfaitement explicite. Des gens venaient me traiter d'abruti et ronchonnaient quand je supprimais leurs commentaires en criant à la censure ! On se tape, en plus, des types qui nous pondent des tartines (comme moi maintenant !) pour essayer de nous convaincre de plein de choses... Je leur indique qu'ils perdent du temps.

    RépondreSupprimer
  8. Oh merde, d'abord tu découvres que la droite française est encore plus dépensière que la gauche française pour te rendre finalement compte qu'elle n'est que du socialisme déguisé en bleu.

    Tu vas finir libéral, tu as déjà peut être les poils.

    RépondreSupprimer
  9. Seb,

    Je ne découvre rien et la droite française ne fait pas du "socialisme déguisé" : elle vide les caisses de l'état tout en engraissant les société privées.

    Et je n'ai pas de poil dans les oreilles...

    RépondreSupprimer
  10. Bon ben en fait Seb m'a devancé, je voulais dire le même genre de truc.

    Finalement ta position est presque plus enviable que la nôtre : tu vois une alternative alors que nous, non. C'est passablement déprimant.

    RépondreSupprimer
  11. Evan,

    Désolé... Par contre, je ne sais pas si je vois une alternative, je me contente de l'imaginer, comme vous.

    RépondreSupprimer
  12. Je ne pensais pas qu'une simple phrase allait déclencher une telle violence ?

    D'abord Ségolène Royal n'est pas mon idole même si je la soutiens et puis en 2002 Jospin a aussi perdu les élections dès le 1er tour ?

    Bien sûr que la gestion de la France est déplorable mais vous pouvez me traiter de "tarée", supprimer mes commentaires ce n'est pas ainsi que vous recréerez une dynamique qui permettra de gagner les élections car pour changer : il faut bien gagner non?

    Pour convaincre, il faut accepter la confrontation, l'insulte mène à rien...surtout que je ne me sens même pas concernée, c'est dire...

    Je suis d'accord avec votre article quoique vous survolez un peu vite par un graphique.Il me semble me rappeler que Jospin a beaucoup "privatiser" à présent il ne reste plus rien pour combler les déficits.

    Si il reste la Poste pour peut de temps...

    RépondreSupprimer
  13. Made,

    Ce n'est pas une "simple phrase" mais une agression en bonne et due forme. L'air de m'accuser de maintenir l'UMP au pouvoir...

    Elle est en plus hors sujet.

    Enfin, tu tires toi-même contre ton camp en critiquant maintenant Jospin. Qui est d'ailleurs le dernier à avoir mis la gauche au pouvoir en France.

    RépondreSupprimer
  14. Made,

    Je vais faire une autre réponse : ce billet est clairement un appeaux à trolls libéraux. D'ailleurs 2 sont intervenus. Je n'ai pas besoin d'être trollé par des gens de gauche... Merci.

    RépondreSupprimer
  15. Comment cela une agression ? Dire qu'en ce moment la gauche perd des élections devient une agression?

    Je n'en crois pas mes yeux...

    Pour jospin, finalement je suis vraiment désespérée...Aucune objectivité n'est permise.

    Quant à la Poste, sur cette question je reconnais que je tire contre mon camp tellement je suis en colère. Je n'ai même pas été manifestée, je n'irais pas voter car il est trop tard.

    Pour Ségolène Royal, qu'attendez-vous pour l'attaquer sur l'UPPC qu'elle organise avec BHL ? Cela m'arrangerait...

    RépondreSupprimer
  16. Made,

    Relis ton premier commentaire : c'est une agression.

    Pour Jospin, l'objectivité est permise. Mais de tous les côtés. Je n'ai jamais approuvé les privatisations qu'il a faites. Par contre, c'est bien lui qui a permis à la gauche ses dernières victoires nationales (enfin... il a bien été aidé par Chirac...). Il faut être objectif.

    Je n'ai pas l'intention d'attaquer Ségolène Royal. Je fais d'ailleurs à peu près ce que je veux dans mon blog.

    RépondreSupprimer
  17. Billet efficace. Je retiendrai de ce dernier tes réels talents de graphistes (toi, tu devrais postuler pour le prochain désir d'avenir.org ^___^)

    Je savais qu'à l'époque de Balladur, le déficit avait fortement augmenté. Je ne suis pas sur qu'il en soit le seul responsable, car la situation de la France était vraiment pourrave...
    Par contre oui, je suis quand même surpris de voir que l'image d'Epinal gauche = machine à déficit, est assez fausse en voyant ton graphique...

    Et depuis 2008, c'est tristement carnaval... on parlait de "rupture" à l'époque... Soupir...

    je te laisse avec ton petit trop ségoliste.

    Bonne semaine (bon billet)

    RépondreSupprimer
  18. FalconHill,

    On dirait presque que la droite fait exprès de casser tes images d'épinal. La situation économique a bien aidé la gauche "de 97" et a bien plombé la droite de 93 et de 2002 puis de 2006... Il n'empêche qu'à force, l'argument des "trolls de droite" tient de moins en moins...

    RépondreSupprimer
  19. Le souci c'est que l'annonce faite n'impacte pas les esprits, tout comme ton graph, s'il était diffusé: les gens ne comprennent pas l'impact de ce déficit sur leur vie de tous les jours. Ca leur passe au-dessus, loin des soucis quotidiens. Il faudrait détailler en quoi, pour quoi et comment ce déficit existe.

    Bref, pour moi, une annonce sans impact.

    RépondreSupprimer
  20. Je n'ai lu que le début des commentaires. En gros tes trolls sont là pour dire que la droite au pouvoir qui ruine les comptes publics, c'est encore à cause de la gauche ! Trop forts !
    :-))

    [Jospin, après coup, ce n'était pas si mal ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  21. Hihi, ça confirme tout juste que la politique social-libérale est peut être la plus pertinente !
    Parce qu'on peut difficilement dire que la politique menée par le gouvernement Jospin ait été totalement à gauche ! :D

    RépondreSupprimer
  22. Homer,

    Je crois que tout le monde se fout de la dette... Moi-même d'ailleurs...

    Poireau,

    Tu résumes bien. Mais là, ce sont des trolls de gauche... Et qui se demandent pour la gauche ne gagne pas...

    Nemo,

    Les emplois-jeunes, les 35 heures, la CMU, ...

    RépondreSupprimer
  23. Il aurait été utile de faire une petite tranche 1986-1988 également.

    RépondreSupprimer
  24. Enikao,

    Oui et non. D'une part la période est trop courte pour qu'on puisse juger et d'autre part la courbe est presque linéaire entre 82 et 93 (belle augmentation en 86 mais stabilité en 87).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.